Retour à l'accueil

2003 EL61

(136108) Haumea = 2003 EL61

 

 

Une grande découverte

 

C'est une grande découverte qui vient d'être faite !

 

Jose-Luis Ortiz (Instituto de Astrofísica de Andalucía, CSIC, Espagne) a annoncé la découverte d'un objet circulant au-delà de Pluton sur une orbite inclinée de 28 degrés parcourue en 285 ans l'amenant à une distance voisine de 35.155 UA du Soleil lors du passage au périhélie et à environ 51 UA lorsqu'il est au plus loin du Soleil (l'aphélie).

 

Animation à partir des images prises le 7, 9 et 10 Mars 2003.

Crédits : Jose-Luis Ortiz (Instituto de Astrofísica de Andalucía, CSIC, Espagne)

 

 

 

Crédits : NASA/JPL

L'objet dénommé 2003 EL61 a été trouvé en analysant des clichés du Sierra Nevada Observatory datant du 07, 09 et 10 Mars 2003, mais également sur des clichés d'Avril et Mai 2002 pris par NEAT (Palomar Mountain), d'Avril 1998 et Février 1999 du Haleakala-NEAT/GEODSS, ainsi que sur des plaques DSS de Palomar de Mars 1955, de Janvier et Avril 1991, de Mars 1994, de Février 1995 et de Mai 1996.

 

2003 EL61
Epoch 2005 Aug. 18.0 TT = JDT 2453600.5                 MPC
M 198.07463              (2000.0)            P               Q
n   0.00345449     Peri.  239.51228     +0.91288830     -0.07567035
a  43.3391124      Node   121.89507     +0.13492043     +0.98337369
e   0.1888463      Incl.   28.19471     -0.38526800     +0.16507631
P 285              H    0.4           G   0.15           U   3
 
Sources : MPEC 2005-O36 

 

Selon la formule d'estimation de taille, 2003 EL61 serait d'un diamètre compris entre 2.210 km (avec un albédo de 0.25) et 4.940 km (avec un albédo de 0.05), et plus vraisemblablement de 2.850 km (avec un pouvoir réfléchissant moyen de 0.15).

 

2003 EL61 pourrait être en conséquence plus grand que Pluton (~2.320 km) !

 

2003 EL61, l'objet nouvellement découverte dans la Ceinture Kuiper, est actuellement l'objet le plus brillant, après Pluton, dans cette région de l'espace. Circulant dans la région qui inclut Pluton et les grands planétoïdes Quaoar et Orcus, 2003 EL61 est typiquement un objet de la Ceinture Kuiper que les astronomes appellent un "Scattered Kuiper Belt Objects" (SKBO), un objet "dispersé" de la Ceinture Kuiper, parce que l'on pense qu'une rencontre rapprochée avec Neptune a gravitationnellement dispersé ces objets sur des orbites plus excentriques.

 

A noter que C. A. Trujillo (Gemini Observatory), K. M. Barkume, M. Brown, E. L. Schaller (Caltech), D. L. Rabinowitz (Yale), ont annoncé la découverte du plus brillant objet de la Ceinture de Kuiper, une découverte qui doit être annoncée officiellement le 08 Septembre 2005 lors d'une conférence donnée dans le cadre de la réunion de la DPS (Division for Planetary Science) de l'American Astronomical Society qui se déroulera à Cambrigde (Angleterre). L'objet, provisoirement dénommé K40506A, et qui est le même objet que celui annoncé aujourd'hui par Jose-Luis Ortiz, se trouve à une distance héliocentrique de 52 UA, avec une magnitude visuelle de 17.5, lui donnant une valeur H de 0,4. Par conséquent, K40506A est le KBO le plus lumineux en magnitude apparente et la planète mineure la plus brillante en magnitude absolue actuellement. Les spectres ont été obtenus avec les télescopes Gemini de 8 mètres et Keck de 10 mètres.

 

Premières observations de 2003 EL61 du télescope Samuel Oschin à l'Observatoire de Palomar le 06 Mai 2004

Crédits : NASA/Caltech/M. Brown

 

L'annonce le 28 Juillet 2005 de la découverte sur des images prises en 2003 de l'objet 2003 EL61 par l'équipe du Nevada Sierra Telescopio a pris de court l'équipe composée de Mike Brown, Tchad Trujillo et David Rabinowitz qui s'apprêtait dès Septembre à rendre publique la découverte. L'équipe avait en effet pris le risque d'attendre les observations du télescope spatial Spitzer avant d'annoncer leur découverte de l'objet le 28 Décembre 2004 dans les données du 06 Mai 2004 recueillies avec le télescope Samuel Oschin à l'Observatoire de Palomar. Ironiquement, les observations du Spitzer ont été obtenues le 22 Juillet et sont en cours d'analyse pour déterminer la taille précise de l'objet.

 

 

2003 EL61, une forme étrange

 

2003 EL61 a une forme étrange, rappelant celle d'un ballon de rugby, et tourne sur son axe en à peu près 4 heures. Il semble être constitué entièrement de roche, mais avec une pellicule de glace recouvrant sa surface. 2003 EL61 est également entouré de deux satellites.

 

Crédit : NASA/Caltech/M. Brown

 

 Mike Brown et son équipe ont suggéré une hypothèse pour la forme spéciale de 2003 EL61 (en forme de ballon de rugby) : Il y a 4.5 milliards d'années, lorsque le Système solaire était en cours de formation, l'objet qui est aujourd'hui dénommé 2003 EL61 était une boule composée de moitié de glace et moitié de roche et d'environ de la taille de Pluton.

Un autre grand objet de la ceinture de Kuiper est venu percuter 2003 EL61. Cette collision a provoqué l'évaporation de l'eau, laissant juste une roche. L'impact a fait tourner 2003 EL61 rapidement. La rotation rapide (l'objet tourne sur son axe en à peu près 4 heures) a donné à 2003 EL61 sa forme actuelle. Les débris de l'impact ont produit les deux satellites. Un scénario qui rappelle en gros celui de la formation de la Lune.

 

19 Octobre 2006

Avec la polémique sur la classification d'Eris, de Pluton, et des "planètes naines", un objet moins connu de la Ceinture de Kuiper (KBO) rivalise pour être l'objet le plus intéressant du Système solaire au-delà de Neptune. Peu après l'avoir trouvé, les astronomes ont appris que (136108) 2003 EL61 est extrêmement étrange. Sa période de rotation, de 3.9 heures, fait de lui le corps connu de plus 100 kilomètres de diamètre tournant le plus rapidement dans notre Système solaire. Sa forme est encore plus étrange il ressemble à un ballon de football américain, et dans sa plus grande largeur le corps fortement ovale excède probablement le diamètre d'Eris. Les astronomes lui ont également trouvé deux lunes : une petite avec une orbite non-circulaire de 35 jours, et une plus lumineuse dans une orbite circulaire de 49 jours. De plus, la densité et la rotation rapide de l'objet impliquent que c'est une roche solide, avec seulement une fine couche de glace recouvrant sa surface.

 

Etant donné ces caractéristiques, il semble clair que quelque chose a percuté 2003 EL61, accéléré sa rotation, et laissé des débris sous forme de lunes. Cependant, dans la recherche présentée la semaine dernière à la réunion de Division des Sciences Planétaires de la Société Astronomique Américaine à Pasadena (Californie), Kristina Barkume (Caltech) suggère qu'il y ait beaucoup plus de fragments issus de la collision que seulement les deux satellites.

 

Barkume a examiné au spectroscope des KBOs entre 500 et 1.000 kilomètres de diamètre pour se renseigner sur leurs compositions et caractéristiques physiques. Elle a trouvé quelque chose de particulier : au moins 5 KBOs avec des orbites semblables et une signature spectrale commune et dominante en glace d'eau. Ce qui est le plus curieux est que la plus grande lune de 2003 EL61 s'adapte bien dans ce groupe. "Ils ont des absorptions beaucoup plus fortes de glace d'eau que tous les KBOs pour lesquel nous avons des données," indique Barkume. "En particulier, une majorité de KBOs n'ont aucune glace d'eau détectable."

 

La conclusion est que lorsque le parent, 2003 EL61, a reçu le choc, ses fragments se sont répandus une famille de KBOs. Le corps parent est un noyau rocheux restant, et les enfants se ressemblent. "C'est comme si Mercure avait eu une famille," commente Alessandro Morbidelli (Observatoire de la Cote d'Azur, France).

 

Un autre aspect fascinant de cette famille est son âge. La collection présente la tentante, quoique circonstancielle, preuve que la collision s'est produite très récemment, géologiquement parlant. Barkume est prompt à noter, "Nous ne pouvons pas dire son âge à l'heure actuelle." Mais le fait que la signature de glace est si forte pourrait signifier qu'elle est fraîche.

 

De plus, la proche similitude des orbites des objets pourrait indiquer quelque chose sur la collision qui les a formés. Selon le chef d'équipe, Michael E. Brown (Caltech), la pensée conventionnelle est que lorsqu'un impact se produit dans la Ceinture de Kuiper, l'événement disperse des objets à de vastes distances ou crée des satellites, pas les deux à la fois. Voir des lunes et un groupe d'objets libres si étroitement liés est surprenant. Peut-être que l'impact s'est produit avec juste assez d'énergie pour envoyer les objets au-delà de l'influence gravitationnelle de EL 200361, mais pas beaucoup plus.

 

A l'heure actuelle, l'arbre familial de 2003 EL61 inclut : (86047) 1999 OY3, (24835) 1995 SM55, (19308) 1996 TO66, (55636) 2002 TX300, (120178) 2003 OP32, et les lunes de 2003 EL61. Mais Barkume espère examiner beaucoup plus de candidats de cette famille dans les mois à venir.

 

http://skytonight.com/news/4398671.html

 

15 Mars 2007

L'astéroïde géant de forme allongée 2003 EL61, circulant dans la Ceinture de Kuiper, doit probablement sa forme étrange à une collision survenue au début de la formation de notre Système solaire. Dans un article publié dans le journal Nature, des scientifiques du Caltech émettent l'hypothèse que 2003 EL61 était à l'origine un corps de forme sphérique d'une taille proche de celle de Pluton. L'astéroïde aurait subi, il y a environ 4,5 milliards d'années, une collision avec un autre objet légèrement plus petit donnant lieu à un corps principal de forme ovale tournant rapidement, et à au moins deux lunes et à un certain nombre de plus petits corps composés principalement de glace.

 

http://pr.caltech.edu/media/Press_Releases/PR12956.html

  

2003 EL61 possède deux satellites

 

A. Bouchez, M. Brown (Caltech), R. Campbell, J. Chin, M. van Dam, S. Hartman, E. Johansson, R. Lafon, D. Le Mignant, P. Stomski, D. Summers, P. Wizinowich (Keck Observatory), C. Trujillo (Gemini Observatory), D. Rabinowitz (Yale University), ont rapporté la découverte d'un satellite orbitant autour de l'objet de la Ceinture de Kuiper K40506A récemment découvert, grâce aux observations faites sur 5 nuits entre le 26 Janvier et le 30 Juin 2005 avec le système LGSAO (Laser Guide Star Adaptive Optics) de l'Observatoire Keck. Le satellite orbite en 49.05±0.03 jours à une distance de 49100±400 km. L'équipe a découvert la lune le 28 janvier 2005.

 

Crédits : NASA/Caltech/M. Brown

 

En suivant l'orbite du satellite pendant environ 6 mois, l'équipe a pu déterminer la masse de 2003 EL61 et de sa lune. La masse est d'environ 32% de celle de Pluton, ce qui implique un diamètre de peut-être 70% de celui de Pluton, soit environ 1.500 km. Toutefois, si l'objet était composé de matières de densité élévée, il pourrait être plus petit, et au contraire, s'il était formé de matières de faible densité, son diamètre pourrait être plus important. Avec une estimation de taille d'environ 1.500 km, 2003 EL61 est plus grand que n'importe quel autre objet connu dans la Ceinture Kuiper, hormis Pluton. Il est aussi probablement plus grand que Sedna, Quaoar et Charon, le satellite de Pluton.

 

Le satellite semble être tout à fait petit, composant seulement peut-être 1 % de la masse du système. Ce satellite est le satellite connu le plus petit par rapport à l'objet principal dans la Ceinture Kuiper. Le satellite de Pluton, Charon, est d'environ 10 % de la masse de Pluton. D'autres objets de la Ceinture Kuiper possédant des satellites ont de plus grands satellites encore.

 

Le satellite est sur une orbite de longue période, tournant autour de 2003 EL61 en 49 jours. En comparaison, Charon orbite autour de Pluton en 6 jours. La période orbitale plus longue du satellite est une conséquence de l'orbite plus éloignée du satellite et de la masse inférieure de 2003 EL61.

 

M. E. Brown, C. A. Trujillo et D. Rabinowitz, ont obtenu des spectres avec l'instrument NIRI (near-infrared spectrograph) sur le télescope de 8 mètres Gemini North de Mauna kea (Hawaii) de la mini-planète 2003 EL61. Cet objet est plus petit que Pluton, mais montre de fortes caractéristiques de glace d'eau, similaires à celles qui sont vues à la surface de Charon, la lune de Pluton.

 

Le 29 Novembre 2005 

Un second satellite en orbite autour de 2003 EL61 a été découvert. Ce nouveau satellite, plus faible que le premier, circule autour de 2003 EL61 en 34.7±0.1 jours, bien que des observations supplémentaires soient encore nécessaires pour confirmer cette orbite.

 

Le 17 Septembre 2008

L'Union Astronomique Internationale (IAU) a annoncé aujourd'hui que l'objet connu auparavant sous la désignation de 2003 EL61 doit être classé comme cinquième planète naine dans le Système solaire et nommé Haumea.

Après leur découverte, en 2005, les lunes ont reçu également des désignations temporaires, mais ont maintenant reçu des noms par le CSBN et le WGPSN. La première et plus grande lune doit être appelée Hi'iaka, d'après la déesse hawaïenne dont on dit qu'elle est née de la bouche de Haumea et la déesse patron de l'île de Hawaii. La deuxième lune de Haumea est appelée Namaka, un esprit de l'eau dont on dit qu'il est né du corps de Haumea. 

http://www.iau.org/public_press/news/release/iau0807/

 

 

Pour en savoir plus...

 

http://cfa-www.harvard.edu/mpec/K05/K05O36.html (MPEC 2005-O36)

 

http://www.gps.caltech.edu/~mbrown/2003EL61/

 

http://www.gps.caltech.edu/%7Embrown/papers/ps/EL61.pdf

 

http://www.gps.caltech.edu/~mbrown/papers/ps/gab.pdf

 

http://www.aas.org/publications/baas/v37n3/dps2005/786.htm

 

http://www.aas.org/publications/baas/v37n3/dps2005/451.htm

 

http://www.aas.org/publications/baas/v37n3/dps2005/320.htm

 

astro-ph/0601618 [abs] :

Title: The Surface of 2003EL61 in the Near Infrared
Authors: C. A. Trujillo, M. E. Brown, K. M. Barkume, E. L. Schaller, D. L. Rabinowitz
Comments: Accepted to be published in Astrophysical Journal, January 20, 2007, v655
 

astro-ph/0601534 [abs] :

Title: Water Ice on the Satellite of Kuiper Belt Object 2003 EL61
Authors: K.M Barkume, M.E. Brown, E.L. Schaller
Journal-ref: Astrophys.J. 640 (2006) L87-L90
 

astro-ph/0510029 [abs] :

Title: Satellites of the largest Kuiper belt objects
Authors: M.E. Brown, M.A. van Dam, A.H. Bouchez, D. Le Mignant, R.D. Campbell, J.C.Y. Chin, A. Conrad, S.K. Hartman, E.M. Johansson, R.E. Lafon, D.L. Rabinowitz, P.J. Stomski, Jr., D.M. Summers, C.A. Trujillo, P.L. Wizinowich
Journal-ref: Astrophys.J. 639 (2006) L43
 

astro-ph/0509401 [abs] :

Title: Photometric Observations Constraining the Size, Shape, and Albedo of 2003 El61, a Rapidly Rotating, Pluto-Sized Object in the Kuiper Belt
Authors: David L. Rabinowitz, Kristina Barkume, Michael E. Brown, Henry Roe, Michael Schwartz, Suzanne Tourtellotte, Chad Trujillo
Comments: 27 pages, six figures
Journal-ref: Astrophys.J. 639 (2006) 1238

 

L'orbite est visible sur

http://neo.jpl.nasa.gov/orbits/2003el61.html

 

Descriptif du Monde des Astéroïdes au 31 Décembre 2003 par Gérard Faure

 

Les ASTEROIDES

 

Correspondance entre la Magnitude absolue (H) et le Diamètre des Astéroïdes

 

Retour à l'accueil

Contact : Gilbert Javaux