73P/Schwassmann-Wachmann 3, la Comète Fragmentée

 

 

73P/Schwassmann-Wachmann 3

 

73P/Schwassmann-Wachmann 3, la Comète Fragmentée

Cédric BEMER

Avril 2006

http://www.astrosurf.com/quasar95/

 

 

Le printemps 2006 annonce le retour de la comète 73P/Schwassmann-Wachmann 3 qui devrait nous offrir un spectacle intéressant à la mi-Mai car celle-ci revient près du Soleil en un chapelet de « mini-comètes ».

 

Lors de ses précédents passages, son noyau s'est fragmenté à plusieurs reprises et, chance cette année, ces comètes « frôlent » la Terre avant leurs passages aux périhélies.

Découverte

 

Chronologie des passages de 1974 à 2001

1974

1979

1985-1990

1995

2001

 

Le passage de 2006, une multitude de fragments

Composant B

Composant C

Ephémérides

Les autres fragments

 

Liste des passages de 73P/S-W 3, période 1925-2011

 

Une pluie d'étoiles filantes ?

 

Pour finir !

 

Références

 

Cartes de Repérages

 

La comète 73P/Schwassmann-Wachmann 3 sur Internet 

 

 

Découverte

 

Cette comète à été découverte par les professeurs Arnold Schwassmann et Arno Arthur Wachmann sur une plaque photographique réalisée le 2 Mai 1930 lors d'une recherche d'astéroïdes à l'Observatoire d'Hambourg à Bergedorf (Allemagne), la comète de magnitude 9,5 était alors décrite comme diffuse.

 

Par la suite, Des images de "pré-Découverte" furent retrouvées sur des plaques exposées les 27 et 29 Avril 1930 à l'Observatoire de Babelsberg (Allemagne). Cette comète périodique fut la 3ème découverte commune à ces deux hommes.

 

Lors de sa plus courte approche à la Terre le 31 Mai 1930 à seulement 0,0617 UA (9.2 millions de Kms), S-W 3 atteignit une magnitude maximale comprise entre 6 et 7. Elle a été vue pour la dernière fois le 24 Août 1930.

 

 

Chronologie des passages de 1974 à 2001

 

Malgré sa très courte période orbitale (de 5.34 à 5.46 ans) et son périhélie au niveau de l'orbite terrestre, la comète n'a été ré-observée qu'au passage de 1979, soit près de 50 ans après sa découverte.

 

Le mouvement de S-W 3 est très perturbé par Jupiter, la comète effectue en moyenne 4 passages à moins de 0.50 UA de la planète géante chaque siècle. Le plus court passage des derniers siècles a eu lieu en 1728 (périgove à 0.035 UA).

 

 

1974

 

En 1973, Belyaev et Shaporev recalculent l'orbite de S-W 3 afin de facilité son identification pour son retour en 1974. Cependant, ce retour est défavorable et ne permet pas son observation, il faut donc attendre le passage de 1979 certainement le plus propice après 1930.

 

 

1979

 

Le 13 Août 1979, J. Johnston et M. Buhagiar (observatoire de Perth, Australie) rapportent la découverte d'une comète sur des plaques photos exposées lors d'une campagne de recherche d'astéroïdes. La confirmation de la redécouverte de S-W 3 est faite le 15 Août 1979. M. P. Candy (observatoire de Perth) ajoute que la position de la comète est proche de ce qui avait été déterminé auparavant.

 

Cependant, la date du passage au périhélie avait un retard de 34 jours sur la prévision calculée par B G Marsden.

 

La comète a atteint une magnitude maximale de 12,5 lors de son passage au périgée le 30 Septembre 1979 à 1,05 UA.

 

 

1985 - 1990

 

La comète a été manquée durant l'apparition de fin 85-début 86, mais observée de nouveau en 1990. C'était le meilleur aspect depuis 1930. le 17 Avril 1990, la comète est passée à 0,3668 UA de la Terre et a atteint une magnitude maximale de 9.

 

 

1995

 

En 1995, apparition défavorable, la comète est mal placée pour l'observation car son périgée, qui se produit le 17 Octobre, est distant de 1,313 UA soit presque 1 UA de plus que lors de l'apparition de 1990. La comète doit atteindre au maximum magnitude 12.

 

Néanmoins, deux semaines avant sont passage au périhélie, S-W 3 entre dans une phase d'éruptions spectaculaires de gaz et de poussières.

 

Cette accroissement d'activité, associé à une augmentation de sa luminosité, engendre un maximum d'éclat à la mi-Octobre 1995, 1 mois après son passage au périhélie (mag. 5.5) à plus de 1.3 UA de la Terre. Par la suite, le noyau de la comète s'est divisé en plusieurs morceaux.

 

Cette image a été prise le 27 Septembre 1995, avec un télescope 25cm f/4.1 Newton. Exposition de 180 s.

Crédit : Gordon Garradd

 

Cette image a prise le 17 Novembre 1995, avec un télescope de 12" Lx200 à f/7. Exposition de 120 s avec une caméra ST6.

Crédit : Tim Puckett (Villa Rica, Georgie, USA)

 

Selon les calculs de Z. Sekanina, la fragmentation du noyau principal (composants A, B et C) à eu lieu le 11 Novembre 1995 (+/-4 jours) avec une vitesse relative de 1,7 m/s.

 

Le fragment E s'est séparé du fragment B le 16 Décembre 1995 (+/-7 jours), soit 85 jours après le périhélie à une vitesse relative de 1 m/s, il a été découvert le 28 Novembre 1996.

 

Cette image de 73/chwassmann-Wachmann 3 a été prise le 14 Décembre 1995,

avec un télescope de 12" Lx200 à f/7. Exposition de 300 s avec une caméra ST6.

Crédit : Tim Puckett (Villa Rica, Georgie, USA)

 

 

2001

 

Lors de son retour en Janvier 2001, la comète fut largement observée car elle était plus lumineuse que prévue, bien que mal placée pour l'observation.

 

On recense alors trois noyaux sur les cinq fragmentés fin 1995, le composant principal C et deux fragments plus faibles, B et E. On suppose que le composant E s'est désagrégé avant même son passage au périhélie.

 

 

Le passage de 2006, une multitude de fragments

 

Ce retour est le 6ème observé sur les 15 recensés depuis sa découverte. Ce passage est quasiment identique à celui de 1930, l'observation des comètes sera donc très favorable, en particulier pour les habitants de l'hémisphère Nord.

 

Une quarantaine de fragments ont été identifiés à ce jour. Il est possible que d'autres fragmentations des composants existants surviennent "en direct" au cours des trois semaines entourant leurs périhélies (06-08 Juin).

 

La fragmentation de 1995, survenue 16 jours avant le périhélie, avait produit un sursaut de six magnitudes. Or, un sursaut de six magnitudes à la distance de 0.08 UA amènerait le composant C à rivaliser temporairement avec les comètes Hyakutake de 1996 ou même Hale-Bopp de 1997 !

 

73P, composants B et C le 24 Mars 2006

00.00-00.30 UT Schmidtcamera 10" f=380 mm., C+B+G-component mosaic

© 2006 Michael Jäger + Gerald Rhemann

 

Courant Mai, les fragments B et C se lèveront de plus en plus tard et deviendront visibles en milieu de nuit, passant au méridien à l'aube.

Lors de la plus forte approche, les fragments de la comète se déplaceront très vite, traversant une grande partie du ciel, leur vitesse apparente atteindra jusqu'à 7°/ jour. Les fragments B et C seront séparés d'environ 13°.

 

Ils seront circumpolaires jusqu'au 10-12 Mai, observables de préférence dans la seconde partie de nuit.

 

Leur luminosité maximale sera atteinte au moment des périgées entre le 10 et le 15 Mai, mais il faudra observer les comètes en fin de nuit avec une Lune gênante…

 

Passé le 25 Mai, ces comètes ne seront plus visibles de notre latitude.

 

 

Composant B

 

Le fragment B à été retrouvé par l'astronome J. A. Farrell le 06 Janvier 2006. de magnitude 18.9, soit environs 3 magnitudes plus faible que le fragment C. Après calculs, il s'avère que ce composant et en avance sur son périhélie de 1.56 jours selon les données du Bureau des Longitudes. il passera au plus près du Soleil le 07 Juin à 22h TU.

 

C'est un objet de 500 m de diamètre très actif, qui devrait atteindre magnitude 6 à la mi-Mai, donc observable aux jumelles.

 

Passage au périgée le 14 Mai à 06h41 TU à 0.06692 UA soit 10 millions de kms (26 fois la distance Terre-Lune) déclinaison +33°13', élong. 84.3° Ouest.

 

Le 04 Mai au matin, la comète sera à 1° au nord de l'amas globulaire M13 (mag. 5.9).

La longueur de la queue sera maximum aux alentours du 20 Mai.

 

En conjonction avec la Lune le 22 Mai à 18h35 TU , rapprochement de 7.2°, à 61.0° Ouest du Soleil, notre satellite sera alors éclairé à 23.9%.

 

Source

BDL 498 obs. du 06 Janvier au 06 Avril 2006

T 2006 Juin

7,92464

2453894.42464

q

0.9390666 UA

e

0.6933161

198.80892°

69.88687°

i

11.39728°

a

3.0620018 UA

P

5.358 ans

E

25.0 Mai 2006

2453880.5

M0

14.6

A1

+1.56

A2

+0,20

Périgée

14.3 Mai 2006 à 0.0669 UA

Composant C

 

Le composant C a été retrouvé le 22.49 Octobre 2005 dans la constellation du Lion à la magnitude 19.3 par Carl. W. Hergenrother, l'orbite de la comète à été corrigé avec un passage au périhélie avancé de 0.42 jours sur les prévisions établies par le Bureau des Longitudes. Le composant C passera au plus près du Soleil le 06 Juin à 23h TU. Son diamètre serait compris entre 1.4 et 3 km.

 

Au cour du mois de Mai, le fragment C traversera successivement les constellations suivantes : Hercule, Lyre, Cygne, Petit Renard, terminant sa course dans la constellation de la Baleine où elle se perd à l'horizon dans les lueurs de l'aurore fin Mai.

 

Elle sera visible à l'œil nu vers le 10-15 Mai 2006, lors de son passage près de la Terre. Sa magnitude devrait augmenter très rapidement jusqu'à atteindre la magnitude 4.5, voir peut-être 4, si la majeure partie de la surface de la comète reste active. Cependant, son observation sera affectée par la Pleine Lune.

 

Passage au périgée le 12 Mai à 10h24 TU à 0.07863 UA soit 11.8 millions de kms (31 fois la distance Terre-Lune) déclinaison +26°31' Elong. 88.2° Ouest du Soleil.

 

Au plus près de la Terre, le fragment C devrait apparaître très diffus, avec une luminosité « étalée », la queue de la comète devrait atteindre une longueur de 5 à 8° entre le 13 et le 25 Mai.

 

Dans la nuit du 07 au 08 Mai (à 03h15 TU précisément), la comète sera à 3' au nord de M57 (mag. 9.3), le diamètre de la Coma devrait être d'environ 1°, la comète devrait donc occulter la nébuleuse de la Lyre durant quelques heures !

 

La Lune passe à 4.7° du fragment C le 22 Mai à 11h33 TU à 63.8° d'élongation au Soleil, 26.8% de notre satellite sera alors éclairé.

 

Source

BDL

876 obs. du 17 Décembre 2005 au 06 Avril 2006

T 2006 Juin

06.95696

2453893.45696

q

0.9391263 UA

e

0.6931685

198.80929°

69.89291°

i

11.39588°

a

3.0607227 UA

P

5.355 ans

E

06.0 Juin 2006

2453892.5

M0

13.3

A1

+1,27

A2

-0,05

Périgée

12 Mai à 0,07863 UA

 

 

Ephemerides de 73P/ Schwassmann-Wachmann 3-C

Les Ephémérides sont basées d'après les éléments orbitaux publiés sur la circulaire MPC 55524 :

Date TT R. A. (2000) Decl. Delta r Elong. Phase m1 m2 2006 04 15 15 10.90 +24 22.2 0.255 1.205 138.3 33.6 10.2 15.3 2006 04 16 15 13.95 +24 46.3 0.246 1.197 137.8 34.3 10.1 15.3 2006 04 17 15 17.21 +25 11.1 0.237 1.189 137.2 35.0 10.0 15.2 2006 04 18 15 20.68 +25 36.5 0.228 1.180 136.6 35.7 9.9 15.1 2006 04 19 15 24.39 +26 02.6 0.220 1.172 136.0 36.5 9.7 15.0 2006 04 20 15 28.39 +26 29.5 0.211 1.164 135.3 37.4 9.6 15.0 2006 04 21 15 32.69 +26 57.1 0.203 1.156 134.6 38.3 9.5 14.9 2006 04 22 15 37.35 +27 25.5 0.194 1.148 133.8 39.2 9.3 14.8 2006 04 23 15 42.40 +27 54.7 0.186 1.140 132.9 40.2 9.2 14.7 2006 04 24 15 47.91 +28 24.7 0.178 1.133 132.0 41.3 9.1 14.6 2006 04 25 15 53.93 +28 55.6 0.170 1.125 131.0 42.4 8.9 14.6 2006 04 26 16 00.54 +29 27.1 0.163 1.117 129.9 43.7 8.8 14.5 2006 04 27 16 07.83 +29 59.2 0.155 1.110 128.8 45.0 8.6 14.4 2006 04 28 16 15.89 +30 31.8 0.147 1.103 127.5 46.4 8.5 14.3 2006 04 29 16 24.83 +31 04.5 0.140 1.095 126.2 47.9 8.3 14.2 2006 04 30 16 34.81 +31 37.0 0.133 1.088 124.7 49.6 8.2 14.2 2006 05 01 16 45.95 +32 08.5 0.126 1.081 123.0 51.4 8.0 14.1 2006 05 02 16 58.44 +32 38.2 0.119 1.074 121.2 53.3 7.9 14.0 2006 05 03 17 12.44 +33 04.8 0.113 1.068 119.2 55.5 7.7 13.9 2006 05 04 17 28.14 +33 26.5 0.107 1.061 117.0 57.9 7.5 13.9 2006 05 05 17 45.71 +33 41.0 0.101 1.055 114.5 60.5 7.4 13.8 2006 05 06 18 05.27 +33 45.3 0.0961 1.048 111.8 63.3 7.2 13.8 2006 05 07 18 26.86 +33 35.9 0.0914 1.042 108.8 66.5 7.1 13.7 2006 05 08 18 50.39 +33 08.9 0.0874 1.036 105.4 69.9 6.9 13.7 2006 05 09 19 15.60 +32 20.4 0.0840 1.030 101.8 73.6 6.8 13.8 2006 05 10 19 42.02 +31 07.6 0.0814 1.024 98.0 77.5 6.7 13.8 2006 05 11 20 09.05 +29 29.2 0.0796 1.019 94.0 81.5 6.6 13.9 2006 05 12 20 35.96 +27 26.8 0.0788 1.013 89.9 85.6 6.6 14.0 2006 05 13 21 02.08 +25 04.2 0.0789 1.008 85.9 89.6 6.5 14.2 2006 05 14 21 26.83 +22 27.4 0.0799 1.003 82.0 93.4 6.5 14.3 2006 05 15 21 49.81 +19 43.4 0.0818 0.998 78.5 96.9 6.5 14.5 2006 05 16 22 10.84 +16 58.8 0.0845 0.993 75.3 100.0 6.6 14.7 2006 05 17 22 29.86 +14 19.0 0.0880 0.988 72.5 102.7 6.6 15.0 2006 05 18 22 46.94 +11 47.8 0.0921 0.984 70.1 104.9 6.7 15.2 2006 05 19 23 02.24 +09 27.5 0.0969 0.980 68.1 106.7 6.8 15.4 2006 05 20 23 15.92 +07 19.2 0.102 0.976 66.5 108.0 6.9 15.5 2006 05 21 23 28.16 +05 22.9 0.108 0.972 65.2 109.1 7.0 15.7 2006 05 22 23 39.14 +03 38.1 0.114 0.968 64.2 109.8 7.1 15.9 2006 05 23 23 49.01 +02 04.1 0.120 0.965 63.4 110.2 7.2 16.0 2006 05 24 23 57.93 +00 39.9 0.127 0.961 62.8 110.4 7.3 16.1 2006 05 25 00 06.01 -00 35.4 0.134 0.958 62.4 110.5 7.4 16.2 2006 05 26 00 13.37 -01 42.9 0.141 0.956 62.2 110.3 7.4 16.3 2006 05 27 00 20.09 -02 43.3 0.148 0.953 62.1 110.1 7.5 16.4 2006 05 28 00 26.26 -03 37.5 0.155 0.951 62.0 109.7 7.6 16.5 2006 05 29 00 31.95 -04 26.1 0.163 0.948 62.1 109.2 7.7 16.6 2006 05 30 00 37.22 -05 09.8 0.170 0.946 62.2 108.6 7.8 16.6 2006 05 31 00 42.11 -05 49.2 0.178 0.945 62.4 108.0 7.9 16.7

 

Meilleure période d'observation :

En prenant en compte la distance apparente de la comète à la Lune, la phase lunaire ainsi que l'élongation de la comète au Soleil, il ressort alors deux périodes favorables :

- du 23 Avril au 06 Mai

- après le 23 Mai

 

Passé le 25 Mai, la comète sera trop basse ou noyée dans les lueurs de l'aube pour être observable depuis la France.

Sous les tropiques ou dans l'hémisphère sud, la comète reste idéalement placée pour l'observation.

 

73P, composant C le 01 Avril 2006

23.38-00.26 UT Schmidtcamera 10" f=380 mm., 10 x 100sec. different components

© 2006 Michael Jäger + Gerald Rhemann

 

 

Les autres fragments

 

Date du passage au périhélie (tous en Juin 2006),

Fragments

5.82 BS
6.16 BR
6.23 AT
6.34 AS
6.46 BA
6.47 BD
6.48 AV
6.53 AZ
6.68 BC
6.86 BE
6.86 AF
6.69 AP
6.84 AR
6.95 C
7.02 BF
7.09 BB
7.77 AO
7.74 Q
7.78 AW
7.88 P
7.93 B
7.93 AQ
8.10 AU
8.11 G
8.14 J
8.20 R
8.21 BN
8.24 K
8.24 S
8.27 AM
8.28 M
8.28 Z
8.28 BO
8.29 H
8.30 N
8.30 BQ
8.31 BP
8.33 AN
8.35 L
8.37 AE
8.46 AL
8.49 AK
8.51 W
8.58 X
8.59 BH
8.60 AH
8.64 BI
8.67 AD
8.68 BJ
8.70 AC
8.71 AJ
8.72 AB
8.74 AI
8.76 BG
8.78 AY
8.81 Y
8.83 T
8.90 BK
8.90 BL
8.97 BM
9.02 U
9.06 AG
9.08 V
9.10 AA
9.56 AX

MPEC 2006-G24

MPEC 2006-G28

MPEC 2006-H03

MPEC 2006-H26

MPEC 2006-H37

MPEC 2006-H48

MPEC 2006-H61

MPEC 2006-J31

MPEC 2006-K18

 

Peter Birtwhistle (Great Shefford Observatory) a mis à jour ses pages de la galerie 73P/Schwassmann-Wachmann pour le passage au périhélie proche de la Terre de cette comète. De nombreuses nouvelles images ont été ajoutées, ainsi qu'une analyse détaillée des fragments observés au sol, mis en relation avec les images en infrarouge du télescope spatial Spitzer http://www.birtwhistle.org/Gallery73P-Spitzer1.htm.

 

Image courtesy NASA/JPL-Caltech/W. Reach (SSC/Caltech)
Identification of individual fragments on the image is by Peter Birtwhistle. 

 

Mis-à-jour le 01 Mai 2009 :

Dans un papier intitulé "2006 Fragmentation of Comet 73P/Schwassmann-Wachmann 3B Observed with Subaru/Suprime-Cam", les auteurs ont analysé les images de la comète de 73P/Schwassmann-Wachmann 3B prises par l'instrument Suprime-Cam de Subaru et ont détecté pas moins de 154 mini-comètes. La plupart de ces mini-comètes, d'une taille comprise entre 5 et 108 mètres, ont été éjectées du fragment B par un sursaut d'activité se produisant autour du 1er avril 2006.

 

Liste des passages de 73P/S-W 3, période 1925-2011

 

Date du Périhélie

Périgée

Distance

Remarque

Désignation

1925 Janvier 15.217

 

1930 Juin 14.198

31.75 Mai 1930

0.0617 UA

fort périgée

découverte

1930 VI

1935 Novembre 08.016

inobservée

 

1941 Avril 06.053

inobservée

 

1946 Septembre 07.972

inobservée

 

1952 Février 15.823

inobservée

passe à 0.744 UA de Jupiter le 17 Octobre 1953

 

1957 Septembre 22.717

inobservée

 

1963 Mai 15.434

inobservée

 

1968 Octobre 23.803

inobservée

passe à 0.283 UA de Jupiter le 20 Novembre 1965

 

1974 Avril 05.110

12 Mars 1974

1.1089 UA

inobservée

 

1979 Septembre 02.780

30 Septembre 1979

1.0504 UA

redécouverte

1979 VIII

1985 Janvier 11.420

06 Janvier 1985

1.8774 UA

inobservée

 

1990 Mai 19.302

17 Avril 1990

0.3668 UA

1990 VIII

1995 Septembre 22.890

17 Octobre 1995

1.3131 UA

fragmentation

1994w

2001 Janvier 27.716 *

18 Janvier 2001

1.7978 UA

2006 Juin 06.957 *

12 Mai 2006

0.07863 UA

fort périgée

2011 Octobre 16.756 *

* Fragment C

 

 

Une Pluie d'étoiles filantes ?

 

Lors du passage de 1930, une pluie d'étoiles filantes fut observée au cour de la nuit du 09 et 10 Juin par des observateurs situés au Japon, avec un taux de météores de 60 à 70 par heure.

 

Il est possible qu'une importante pluie d'étoiles filantes se produise suite au passage des fragments de la comète, plus encore si l'astre se désintègre totalement (Fragment B et C, long. du nœud descendant : 69.89°).

 

Un essaim est lié à cette comète : l'essaim des Tau herculides, qui n'a pas connu de taux très élevés depuis la pluie de 1930.

 

Point Radiant proche de la couronne boréale (RA 236,25° - Décl +41.5°) , météores lents : 15 km/s, maximum court.

Coordinates of Radiant : a= 228° d= 39°

 

L'essaim des Tau herculides est actif du 19 Mai au 19 Juin, avec un pic d'activité centré sur le 09 Juin.

Selon des calculs effectués en 2005, aucune augmentation de l'activité météoritique n'est prévue en 2006, la Terre ne devant pas traverser de traînée de poussières.

 

Il est conseillé toutefois d'observer dans la nuit du 30 au 31 Mai et du 31 Mai au 01 Juin 2006. La Terre passe au plus près des orbites des composants de S-W 3 dans la nuit du 31 Mai au 01 Juin. La distance des deux orbites n'est que de 0.0537 UA soit 8.0 millions de kms.

 

Selon les prévisions de l'IMO, on peut s'attendre les 09 et 10 Juin à un surcroît momentané du nombre d'étoiles filantes de l'essaim des Tau herculides, et les observateurs de l'hémisphère nord seront favorisés. Cependant la Pleine Lune aura lieu le lendemain, 11 Juin…

 

Néanmoins, la Terre devrait traverser la traînée de poussières du passage de 1882, 1897 et 1995 le 31 Mai 2022 vers 05h TU, en passant à seulement 0.0004 UA de la trajectoire centrale des particules cométaires. Une « tempête » semblable aux célèbres Leonides serait probable…

 

Pour finir !

 

La prochaine forte approche d'une comète à la Terre est déjà prévue pour le 15 Août 2011 au matin, il s'agira de la comète 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova qui passera à 9 millions de Kms de notre planète…

 

 

Références

 

- UAI, Minor Planet Center

- IMCCE, Notes cométaires

- Kenji Muraoka

- Kinoshita, comet orbit home page

- Sato comet discoveries

- Yamamoto circular

- Gary Kronk

- JPL, page des Near Earth Object

- Syuichi Nakano note page

- Kometen, comet section of Germany

- Seiichi yoshida home page

- BAA comet section

 

 

Cartes de Repérages

 

Trajectoire du fragment C, du 06 Mars au 30 Avril au 02 Mai 2006

 

Trajectoire du fragment C, du 28 Avril 10 Mai 2006

 

Trajectoire du fragment C, du 06 au 13 Mai 2006

 

Trajectoire du fragment C, Du 11 au 19 Mai

 

Trajectoire du fragment C, Du 16 Mai au 06 Juin 2006

 

La comète 73P/Schwassmann-Wachmann 3 sur Internet

 

http://cometography.com/pcomets/073p.html

 

http://www.imcce.fr/page.php?nav=fr/ephemerides/donnees/comets/FICH/CIF0152.php

 

http://cfa-www.harvard.edu/iau/Ephemerides/Comets/0073P.html

 

http://en.wikipedia.org/wiki/73P/Schwassmann-Wachmann

 

http://science.nasa.gov/headlines/y2006/24mar_73p.htm?list237669

 

http://www.aerith.net/comet/catalog/0073P/index.html

 

http://www.aerith.net/comet/catalog/0073P/1995.html

 

http://comets.amsmeteors.org/meteors/showers/tau_herculids.html

 

http://aquarid.physics.uwo.ca/%7Epbrown/taus.pdf

 

http://www.astrobgs.dyndns.org/astro/73P/

 

 

Cédric BEMER

Avril 2006

http://www.astrosurf.com/quasar95/

 

 

 

Si vous avez rédigé un Dossier, une Rubrique ou un Article, n'hésitez pas à me les proposer pour les inclure dans les pages du Site PGJ.

 

Votre participation sera créditée de votre Nom et Logo avec un lien vers votre Site Internet.

 

Proposez votre dossier

 

 

Retour à l'accueil

Contact : Gilbert Javaux