La Mission Cassini-Huygens rencontre

Japet

 

 

Nouvelles du Ciel SPECIAL CASSINI-HUYGENS

 

 

A la découverte de SATURNE

A la découverte de TITAN

A la découverte de PHOEBE

A la découverte de JAPET

A la découverte de DIONE

A la découverte de RHEA

A la découverte de TETHYS

A la découverte de ENCELADE

A la découverte de MIMAS

A la découverte des petits satellites de SATURNE

La Mission Cassini-Huygens

Un Dossier préparé par Cédric BEMER

 Les Rencontres Rapprochées de la sonde CASSINI avec les Lunes de SATURNE

 

La Galerie : Découvrez SATURNE et ses Satellites : Mimas  Encelade  Téthys  Dioné  Rhéa  Titan  Hypérion  Japet  Autres Satellites

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Map of Iapetus - January 2008

Publiée le 09 Octobre 2007

 

Cette carte globale de Japet a été créée en utilisant des images prises pendant les survols du vaisseau spatial de Cassini, avec des images de Voyager remplissant les pôles.

 

La carte est une projection équidistante et a une échelle de 803 mètres par pixel. Certains territoires vus dans cette carte étaient pris en image par les caméras de Cassini en utilisant la lumière réfléchie de Saturne. Le rayon moyen de Japet utilisé pour la projection de cette carte est de 736 kilomètres. La résolution de la carte est 16 pixel par degré. Cette carte mise à jour a été décalée à l'ouest de 4.5 degrés de longitude, en comparaison à celle produite par Cassini et publiée précédemment (voir PIA07778), afin de se conformer à la convention du système de longitude de l'Union Astronomique Internationale pour Japet.

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Flight over Iapetus

Publiée le 15 Octobre 2007

 

Instrument : Imaging Science Subsystem - Wide Angle

 

Date : 10 Septembre 2007

Distance : 13.500 km de Japet

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Iapetan Geography

Publiée le 15 Octobre 2007

 

Instrument : Imaging Science Subsystem - Narrow Angle

 

Date : 10 Septembre 2007

Distance : 13.500 km de Japet

  

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Warm and Dry on Iapetus

Publiée le 09 Octobre 2007

 

Les régions sombres sont plus chaudes parce qu'elles absorbent plus de la lumière brillant sur Japet, aussi les taches foncées dans l'image visible (à droite) apparaissent comme des taches chaudes dans l'image infrarouge du côté gauche. Les températures près de l'équateur varient entre environ 128 Kelvin (-229 degrés Fahrenheit) dans les régions les plus foncées et environ 113 Kelvin (-256 degrés Fahrenheit) dans les régions les plus lumineuses.

 

Instrument : Composite Infrared Spectrometer

 

Date : 10 Septembre 2007

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Iapetus' Equatorial Region

Publiée le 09 Octobre 2007

 

Instrument : Visual and Infrared Mapping Spectrometer

 

Date : 10 Septembre 2007

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Tiny Grains on Iapetus

Publiée le 09 Octobre 2007

 

Instrument : Visual and Infrared Mapping Spectrometer

 

Date : 10 Septembre 2007

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Two Ultraviolet Views of Iapetus

Publiée le 09 Octobre 2007

 

Ces images montrent la région en limite des deux faces de Japet dans des longueurs d'onde en ultraviolet avec l'instrument Ultraviolet Imaging Spectrograph

 

Ces longueurs d'ondes représentent la lumière solaire réfléchie et indiquent où la surface est plus brillante et où l'abondance de glace d'eau est plus élevée (le rouge indique les régions plus brillantes, le pourpre les plus sombres).

 

Date : 10 Septembre 2007

 


09 Octobre 2007

Sur la trace des mystères de Japet

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science InstituteLes scientifiques sont sur la trace du mystérieux côté sombre de Japet, qui semble être le siège d'un procédé bizarre d'emballement qui transporte la glace d'eau vaporisée des secteurs foncés aux secteurs blancs de la lune de Saturne.

 

Ce modèle de "ségrégation thermique" peut expliquer beaucoup de détails sur l'aspect étrange et la spectaculaire apparence contrastée de la lune, qui ont été révélés avec un rare détail dans les images collectées pendant le récent survol de Cassini au plus près de Japet.

 

Les observations infrarouges du survol confirment que le matériel foncé est assez chaud (approximativement -146°C ou 127 Kelvin) pour la libération très lente de la vapeur d'eau de la glace d'eau, et ce processus est probablement un facteur majeur dans la détermination des frontières distinctes d'éclat.

 

"Le côté de Japet qui est dans le sens de la marche dans son orbite autour de Saturne est obscurci par un certain processus mystérieux," note John Spencer, scientifique de Cassini avec l'équipe du spectromètre infrarouge composite du SwRI (Southwest Research Institute, Etats-Unis).

 

En utilisant les multiples instruments sur Cassini, les scientifiques assemblent une histoire complexe pour expliquer le visage de Japet. Mais déjà pour être compris entièrement est de savoir d'où vient la matière noire. Est-ce natif ou de l'extérieur de la lune ? On a longtemps supposé que ce matériel n'était pas originaire de Japet mais provenait d'autres lunes orbitant à une distance beaucoup plus grande de Saturne dans une direction opposée à Japet.

 

Les scientifiques convergent maintenant sur la notion que le processus obscurcissant a en fait commencé de cette manière, et que les effets thermiques ont plus tard augmenté le contraste de ce que nous voyons aujourd'hui.

 

"Il est intéressant de considérer qu'une idée de plus de 30 ans pouvait toujours aider à expliquer la différence d'éclat sur Japet," ajoute Tilmann Denk (Free University, Berlin, Germany), scientifique d'imagerie de Cassini. "Le matériel poussiéreux tournoyant dans des lunes externes frappe Japet de front, et donne au côté de Japet dans le sens de la marche un aspect légèrement différent que le reste de la lune," indique Denk.

 

Une fois que le principal côté est même légèrement foncé, la ségrégation thermique procède rapidement. Une surface foncée absorbera plus de lumière du Soleil et se réchauffe, explique Spencer, aussi la glace d'eau à la surface s'évapore. La vapeur d'eau se condense alors sur la tache froide la plus proche, qui pourrait être les pôles de Japet, et probablement des secteurs glacés lumineux aux latitudes inférieures sur la face de la lune tournée dans la direction opposée de son orbite. Ainsi la substance foncée perd sa glace de surface et devient plus foncée, et la substance lumineuse accumule la glace et devient plus lumineuse, dans un procédé d'emballement.

 

Les scientifiques disent que le résultat est qu'il n'y a pratiquement aucune nuance de gris sur Japet. C'est uniquement très noir, et blanc. Les données en ultraviolet montre qu'il y a également un composant de non-glace dans les régions lumineuses et blanches de Japet. L'analyse spectroscopique indiquera si la composition du matériel sur l'hémisphère foncé est identique au matériel foncé qui est présent dans le terrain lumineux.

 

"Les données en ultraviolet nous indiquent beaucoup sur où la glace d'eau est et où la substance de non-glace d'eau est. A première vue, les deux populations ne semblent pas être présentes dans le modèle que nous avons prévu, ce qui est très intéressant," note Amanda Hendrix, scientifique Cassini de l'équipe du spectrographe d'imagerie en ultraviolet au JPL (et Propulsion Laboratory) de la NASA.

 

En raison de la présence de cratères très petits qui exhument la glace lumineuse au-dessous, les scientifiques croient également que le matériel foncé est mince, un résultat conforme aux précédents résultats radar de Cassini. Mais quelques secteurs locaux peuvent être plus épais. Le matériel foncé semble se trouver sur la région lumineuse, conforme à l'idée que c'est un résidu laissé derrière par la glace d'eau sublimée.

 

Les solutions à d'autres mystères viennent ensemble. Il y a plus de données sur la crête montagneuse de Japet qui donne à la lune son aspect en forme de "noix". Dans quelques endroits elle semble atténuée. Une grande question qui demeure est pourquoi elle ne fait pas tout le tour. A-t-elle été partiellement détruite après qu'elle se soit formée, ou elle ne s'est jamais étendue tout autour de la lune ? Les scientifiques ont éliminé que c'est un dispositif jeune parce qu'il est piqué de cratères, indiquant qu'il est vieux. Et la crête paraît trop solide pour être le résultat d'un anneau équatorial autour de la lune s'effondrant sur sa surface. La théorie d'anneau ne peut pas expliquer ce qui ressemble aux structures tectoniques dans les nouvelles images en haute résolution.

 

http://www.esa.int/SPECIALS/Cassini-Huygens/SEMQE3V7D7F_0.html

   


13 Septembre 2007

Japet, le Yin et le Yang du Système solaire

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Les scientifiques de la mission Cassini vers Saturne étudient à fond les centaines d'images retournées par le vaisseau spatial lors du survol le 10 Septembre de Japet, la lune à deux faces. Les images retournées Mardi soir et Mercredi matin montrent le yin et le yang de la lune, un hémisphère blanc comme la neige, et l'autre aussi noir que le goudron.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA08375

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA08374

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA08373

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA08372

 

Les images montrent une surface fortement cratérisée, avec une chaîne montagneuse qui court le long de l'équateur de la lune. Plusieurs des observations en plan rapproché se sont concentrées sur l'étude de l'étrange chaîne montagneuse de 20 kilomètres de haut qui donne à la lune un aspect rappelant celui d'une noix.

 

Ce survol amenait Cassini à une distance d'environ 1.640 kilomètres de la surface, soit presque100 fois plus près de Japet que le survol de 2004. La forme de noix irrégulière de la lune, la chaîne montagneuse située presque sur l'équateur et l'éclat de Japet sont parmi les principaux mystères que les scientifiques essayent de résoudre.

 

http://www.jpl.nasa.gov/news/news.cfm?release=2007-101

   


10 Septembre 2007

Survol de Japet

 

Crédit: NASA/JPL/Space Science Institute

 

Cette image brute de Japet a été prise par le vaisseau spatial Cassini le 10 Septembre 2007, à une distance approximative de 62.331 km, lors du survol de ce jour au plus près de la lune de Saturne. L'image a été prise en utilisant les filtres CL1 et CL2.

 

Crédit: NASA/JPL/Space Science Institute

 

http://saturn.jpl.nasa.gov/multimedia/images/raw/raw-images-details.cfm?feiImageID=126214

 

A la découverte de JAPET

 Les Rencontres Rapprochées de la sonde CASSINI avec les Lunes de SATURNE

   


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Brightside in View

Publiée le 05 Janvier 2007

 

Le vaisseau spatial Cassini continue de prendre des images du terrain sur Japet qui est progressivement à l'Est du terrain qu'il a vu auparavant illuminé par la lumière du Soleil.

 

Date : 27 Novembre 2006

Distance : 2 millions de km de Japet

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Duotone Moon

Publiée le 25 Septembre 2006

 

Les nombreuses cicatrices d'impact portées par Japet sont bien plus voyantes dans la région de transition entre l'hémisphère sombre et sa partie brillante. Dans ce terrain, le matériel sombre qui recouvre Cassini Regio accentue les pentes et les planchers de cratères, créant une terre contrastée.

 

Date : 06 Septembre 2006

Distance : 2,2 millions de km de Japet

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

World of Contrast

Publiée le 02 Août 2006

 

Dans cette image de la lune Japet, prise par le vaisseau spatial Cassini, le grand bassin d'impact visible au-dessus du centre dans le terrain foncé a un diamètre d'environ 550 kilomètres.

 

Date : 25 Juin 2006

Distance : 1,6 millions de km de Japet

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

From Dark to Bright and Red to White

Publiée le 22 Mai 2006

 

Ces deux vues de Japet montrent principalement le terrain dans la partie sud de la lune.

 

Le brillant pôle sud de Japet est visible. Le terrain sombre connu sous le nom de Cassini Regio est uniformément foncé entre l'équateur et environ 30 degrés de latitude sud. De là vers le bas à environ 50 à 60 degrés de latitude sud, la matière foncée semble "inégale" parce que les murs des cratères faisant face au sud sont lumineux (étant en grande partie exempt de matière foncée). Au sud de cette région, seuls des murs de cratères tournés vers le nord sont toujours sombres, alors que le terrain lumineux a une couleur quelque peu rougeâtre.

 

Date : 08 Avril 2006

Distance : 866.000 km de Japet

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Mysterious Iapetus

Publiée le 12 Mai 2006

 

Une vue éloignée de Japet révèle des détails dans le terrain sombre de Cassini Regio, y compris un bassin d'impact en haut qui est approximativement de 400 kilomètres de large. Les chercheurs restent incertains au sujet du mécanisme qui a obscurci l'hémisphère principal.

 

Date : 04 Avril 2006

Distance : 1,4 millions de km de Japet

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

To the Relief of Iapetus

Publiée le 02 Mars 2006

 

Date : 22 Janvier 2006

Distance : 1,3 millions de km de Japet

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

A Moon with Two Dark Sides

Publiée le 26 Décembre 2005

 

Bien que ce ne soit plus une terre inexplorée, l'origine du territoire sombre de Cassini Regio sur Japet demeure un mystère. Aussi curieux est la chaîne équatoriale qui divise ce terrain, et comment elle s'insère dans l'histoire de la dichotomie de brillance étrange de la lune. L'arête est vue ici, s'incurvant le long du bord inférieur gauche de Japet.

 

Date : 12 Novembre 2005

Distance : 417.000 km de Japet

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Map of Iapetus

Publiée le 22 Décembre 2005

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Details in the Dark

Publiée le 11 Mai 2005

 

Cette vue montre un des énormes bassins d'impact sur le terminateur de la lune de Saturne Japet (Iapetus) et un plus petit cratère, mais encore assez grand, près de la frontière nuit-jour méridionale. Visible juste près du limbe ouest, dans le territoire sombre de Cassini Regio, se trouve la crête équatoriale mystérieuse de la lune. La crête a été découverte dans des images de Cassini et atteint 20 kilomètres de hauteur par endroits.

 

Date : 19 Mars 2005

Distance : 1,4 millions de km de Japet

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/GSFC

 

Iapetus Temperature Variation Map

Publiée le 11 Janvier 2005

 

Ce graphisme montre comment les températures de jour aux basses latitudes sur la matière sombre de la surface de Japet varient au cours de la journée, de 130 Kelvin (-226 Fahrenheit) à midi jusqu'à environ 70 Kelvin (-334 Fahrenheit) au coucher du soleil.

 

Date : 31 Décembre 2004

 

Crédit : NASA/JPL/GSFC

 

Iapetus Temperature Map

Publiée le 11 Janvier 2005

 

Les températures atteignent près de 130 Kelvin (-226 Fahrenheit) à midi à l'équateur sur la matière sombre qui couvre la plupart de cette face de Japet, faisant en plein midi de la face sombre de Japet problablement le plus chaud endroit dans le système saturnien.

 

Date : 31 Décembre 2004

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/GSFC

 

Iapetus Thermal Radiation Image

Publiée le 11 Janvier 2005

 

Les températures atteignent près de 130 Kelvin (-226 Fahrenheit) à midi à l'équateur sur la matière sombre qui couvre la plupart de cette face de Japet, faisant en plein midi de la face sombre de Japet problablement le plus chaud endroit dans le système saturnien.

 

Date : 31 Décembre 2004

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/University of Arizona

 

Iapetus Surface Composition

Publiée le 11 Janvier 2005

 

Les instruments de Cassini ont analysé la composition extérieure de Japet pendant le survol de la région polaire le 31 Décembre 2004. L'image de gauche montre la réflectivité à 4 microns, laquelle est dominé par les minéraux sur lla surface de Japet. Deux larges cratères sont vus dans cette image. La glace polaire est relativement sombre dans cette longueur d'ondes, ainsi la calote polaire n'est pas vue. L'image suivante montre l'anhydride carbonique sur la surface. L'anhydride carbonique fait un pic au latitude moyenne et montre moins de concentration au pôle et le long de l'équateur (la bande foncée incurvée près du bord gauche de l'image). La troisième image montre la concentration de l'absorption d'eau sur Japet. Les régions les plus lumineuses dont due à la glace près du pôle. Les secteurs plus gris inquident de l'eau lié aux minéraux sur la surface. L'image couleur montre l'eau en bleu, l'anhydride carbonique en vert, et les minéraux non glacés en rouge.

 

Date : 31 Décembre 2004

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/University of Arizona

 

VIMS Shows Iapetus Surface Composition

Publiée le 11 Janvier 2005

 

La région bleue lumineuse en haut est riche en glace, alors que la région brune et sombre en bas se compose principalement d'une substance riche en matières organiques. La région jaune se compose d'un mélange de glace et de produits organiques, suggérant un changement progressif de la composition à la surface.

 

Date : 31 Décembre 2004

Distance : 172.900 kilomètres de Japet

 

Crédit : NASA/JPL/University of Arizona

 

VIMS Iapetus Two Shooter

Publiée le 11 Janvier 2005

 

Ces deux images couleur de Japet ont été obtenues le 31 Décembre 2004, une heure et demie avant la Nouvelle Année, depuis une distance de 121.000 km, avec une résolution spatiale d'environ 60 km. Les trois couleurs utilisées dans la mosaïque de gauche correspondent à 1.01, 1.51 et 2 microns, alors que la mosaïque de droit est composée d'images à 3.0, 3.21 et 4.60 microns. Les deux images montrent la vaste différence de composition des régions lumineuses et foncées de Japet.

 

Date : 31 Décembre 2004

Distance : 121.000 kilomètres de Japet

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Giant Landslide on Iapetus

Publiée le 07 Janvier 2005

 

Date : 31 Décembre 2004

Distance : 123.400 kilomètres de Japet

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Iapetus: A View from the Top

Publiée le 07 Janvier 2005

 

Date : 31 Décembre 2004

Distance : 123.370 kilomètres de Japet

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Iapetus in 3D

Publiée le 07 Janvier 2005

 

Date : 26-27 Décembre 2004

Distance : entre 880.537 to 716.678 kilomètres de Japet

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Iapetus by Saturn Shine

Publiée le 07 Janvier 2005

 

Date : 31 Décembre 2004

Distance : 123.370 kilomètres de Japet

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Dark-stained Iapetus

Publiée le 07 Janvier 2005

 

Date : 31 Décembre 2004

Distance : 172.900 kilomètres de Japet

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Encountering Iapetus

Publiée le 07 Janvier 2005

 

Date : 31 Décembre 2004

Distance : 172.400 kilomètres de Japet

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Rugged Iapetus

Publiée le 01 Janvier 2005

 

Cette image de Japet a été prise le 31 Décembre 2004 depuis une distance d'environ 71.978 km de la lune glacée.

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Iapetus' New Year's Flyby

Publiée le 30 Décembre 2004

 

Cette carte de la surface de Japet (1326 km de diamètre), la lune de Saturne, générée à partir d'images prises par le vaisseau spatial Voyager, illustre la région qui sera imagée par Cassini lors du survol le 31 Décembre 2004.

 


Le 30 Décembre 2004

Cassini s'apprête à survoler Japet

 

Crédit : NASA/JPL

 

Ces images spectaculaires de Cassini de la lune de Saturne sont les meilleures vues de Japet prises par Cassini jusqu'ici. Les images obtenues sont d'une meilleure résolution que les meilleures images de cette lune réalisées par le vaisseau spatial Voyager.

 

Ces images ont été prises par le vaisseau spatial Cassini entre le 15 et le 20 Octobre 2004, depuis les distances respectives de 1.2, 1.1 et 1.3 millions de kilomètres de Japet. La résolution des images est approximativement de 7 kilomètres par pixel.

 

Le vaisseau spatial Cassini effectuera un survol de Japet le 01 Janvier 2005, à une distance d'environ 65.000 km.

 

http://saturn.jpl.nasa.gov/multimedia/images/image-details.cfm?imageID=1090

 

 Les Rencontres Rapprochées de la sonde CASSINI avec les Lunes de SATURNE

   


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Seeing in the Dark

Publiée le 08 Décembre 2004

 

Date : 22 Octobre 2004

Distance : 1.6 millions de km de Japet

   


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Waning Iapetus

Publiée le 08 Décembre 2004

 

Date : entre les 15 et 20 Octobre 2004

Distance : 1.1, 1.2 et 1.3 millions km de Japet, respectivement

   


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Iapetus' Dark Side

Publiée le 16 Novembre 2004 

 

Date : 24 Septembre 2004

Distance : 7,4 millions de km de Japet

   


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Iapetus: Light and Dark

Publiée le 31 Août 2004

 

Date : 19 Juillet 2004

 

Distance : 2.7 millions de kilomètres de Japet

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Le 14 Juillet 2004

Image brute de la lune de Saturne Iapetus

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Cette image brute, non traitée, de la lune de Saturne Iapetus a été prise par le vaisseau spatial Cassini-Huygens.

 

Le vaisseau spatial américain Voyageur a le premier montré cette lune curieuse, de 1.436 kilomètres de large, avec des hémisphères lumineux et sombres.

 

Cette image brute a été prise le 3 Juillet 2004 depuis une distance de 2.966.991 kilomètres, juste avant que Cassini-Huygens commence son passage derrière le Soleil. En plus de Iapetus, la vaisseau a aussi pris des images de Mimas, Tethys et Rhea; d'autres lunes de Saturne.

 

http://www.esa.int/export/SPECIALS/Cassini-Huygens/SEMFN8M26WD_0.html

   


Le 23 Juin 2004

Iapetus, la Lune Yin-Yang de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

La nouvelle image de Cassini fait allusion à la double personnalité de Iapetus (Japet), la lune de Saturne large de 1.426 kilomètres. Le vaisseau spatial Voyageur a photographié pour la première fois cette curieuse lune yin-yang, avec ses hémisphères lumineux et sombres. Dans cette vue, des secteurs tant lumineux que sombres sont visibles.

 

L'image a été prise en lumière visible avec la caméra à champ restreint du vaisseau spatial Cassini le 23 Mai 2004, depuis une distance de 20,2 millions de kilomètres de Iapetus. La résolution de l'image est de 12 kilomètres par pixel. L'image a été agrandie pour une meilleure visibilité.

 

http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA05411

   


Retour à l'accueil

Contact : Gilbert Javaux