La Mission Cassini-Huygens rencontre

Prometheus, Pandora et les petits satellites de Saturne

 

 

Nouvelles du Ciel SPECIAL CASSINI-HUYGENS

 

 

A la découverte de SATURNE

A la découverte de TITAN

A la découverte de PHOEBE

A la découverte de JAPET

A la découverte de DIONE

A la découverte de RHEA

A la découverte de TETHYS

A la découverte de ENCELADE

A la découverte de MIMAS

A la découverte des petits satellites de SATURNE

La Mission Cassini-Huygens

Un Dossier préparé par Cédric BEMER

 Les Rencontres Rapprochées de la sonde CASSINI avec les Lunes de SATURNE

 

La Galerie : Découvrez SATURNE et ses Satellites : Mimas  Encelade  Téthys  Dioné  Rhéa  Titan  Hypérion  Japet  Autres Satellites

 


 

Cassini envoie une vue rapprochée finale de l'étrange lune Hyperion

Publiée le 03 Juin 2015

La sonde Cassini de la NASA a retourné des images de son approche finale étroite à la lune excentrique Hyperion de Saturne, confirmant la réputation de la lune comme un des objets les plus étranges du Système solaire. Les vues montrent la surface profondément marquée de Hyperion, avec de nombreux cratères affichant de la matière sombre sur leurs planchers. Lors de ce survol, Cassini est passée au plus près de Hyperion à une distance d'environ 34.000 kilomètres. La plus petite approche de Cassini à Hyperion à ce jour a eu lieu le 26 Septembre 2005, à une distance de 505 km. Hyperion est la plus grande des lunes irrégulières, ou en forme de pomme de terre, de Saturne et peut être le vestige d'une violente collision qui a fait éclater un objet plus gros en morceaux. Les scientifiques de Cassini attribuent l'étrange apparence en forme d'éponge de Hyperion au fait qu'elle a une densité anormalement basse pour un tel objet volumineux -- environ la moitié de celle de l'eau. Sa faible densité indique que Hyperion est très poreuse, avec une faible gravité de surface. Ces caractéristiques font que des impacteurs ont tendance à comprimer la surface, plutôt que de la creuser, et la plupart du matériel qui est arraché à la surface de l'excavation ne revient jamais. Cassini fera plusieurs survols plus proches des lunes de Saturne cette année avant de quitter le plan équatorial de la planète pour commencer une installation longue d'un an de l'acte final téméraire de la mission. Pour sa finale grandiose, pour 2017, Cassini plongera à plusieurs reprises à travers l'espace entre Saturne et ses anneaux.

http://www.jpl.nasa.gov/news/news.php?feature=4608

 

 


08 Novembre 2012

Oeuf gris

 

Crédit : NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute

 

Il est difficile de ne pas penser à un œuf lorsqu'on regarde la lune de Saturne Méthone, qu'on voit ici lors d'un survol de Cassini de la petite lune. La surface relativement lisse ajoute à l'effet créé par la forme oblongue.

 

Crédit : NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute


Les petites lunes comme Méthone ne sont généralement pas de forme sphérique comme les lunes plus grandes. Leurs petites tailles signifient qu'elles n'ont pas une gravité suffisante pour prendre une forme ronde. Les scientifiques pensent que les formes allongées de ces lunes peuvent-être un indice sur la façon dont elles se sont formées.

Le terrain éclairé vu ici est sur le côté en tête de Méthone (3 kilomètres de diamètre). Le nord sur Méthone est en haut. L'image a été prise en lumière visible avec la caméra à angle étroit de la sonde Cassini, le 20 mai 2012.

Le point de vue a été obtenu à une distance d'environ 4.000 kilomètres de Méthone et à un angle Soleil-Méthone-vaisseau spatial, ou phase, de 63 degrés. L'échelle de l'image originale est de 27 mètres par pixel. L'image a été agrandie par un facteur de 2.

 

http://saturn.jpl.nasa.gov/photos/imagedetails/index.cfm?imageId=4662

  

Gilbert Javaux - PGJ-Astronomie

 

 


21 Juin 2011

Cassini capture la reine de glace Hélène

 

Crédit : NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute

 

La sonde Cassini de la NASA a achevé avec succès sa seconde plus proche rencontre avec la lune glacée Hélène de Saturne, retransmettant des images brutes de la petite lune. A l'approche au plus près, le 18 Juin, Cassini a survolé à environ 6.968 km la surface d'Hélène. C'était la seconde plus proche approche à Hélène de toute la mission.

 


Le vaisseau spatial Cassini a obtenu cette image non traitée de la lune Hélène de Saturne le 18 Juin 2011.

Crédit : NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute


Cassini est passé du côté nuit d'Hélène au côté ensoleillé de la lune. Elle a aussi capturé des images de la face de la lune tournée vers Saturne dans la lumière solaire, une région qui était seulement éclairée par la lumière du Soleil réfléchie par Saturne la dernière fois que Cassini était proche, en Mars 2010. Ce survol permettra aux scientifiques de terminer la création d'une carte globale d'Hélène, afin qu'ils puissent mieux comprendre l'histoire des impacts sur la lune et des caractéristiques semblables à des ravins vus lors des survols précédents.

La plus proche rencontre de la mission avec Hélène a eu lieu le 10 Mars 2010, lorsque Cassini a volé à environ 1.820 km de la lune.

 

Crédit : NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute

 

http://www.jpl.nasa.gov/news/news.cfm?release=2011-186

  

Gilbert Javaux - PGJ-Astronomie

 

 


04 Mars 2009

La lune nouvellement découverte de Saturne pourrait être la source de l'anneau extérieur

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Le vaisseau spatial de Cassini a trouvé dans l'anneau G de Saturne une petite lune qui apparaît comme une faible tête d'épingle mobile de lumière. Les scientifiques croient que c'est une source principale de l'anneau G et de son unique arc d'anneau.

 

Les scientifiques d'imagerie de Cassini analysant les images acquises durant environ 600 jours ont trouvé la minuscule lune, d'un demi kilomètre de diamètre, incorporée dans un anneau partiel, ou arc d'anneau, précédemment trouvé par Cassini dans le ténu anneau G de Saturne.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

S/2008 S 1 orbite dans l'anneau G de Saturne dans la région entre Saturne X/XI (Janus/Epimetheus) et Saturne I (Mimas).

 

La découverte a été annoncée dans une circulaire de l'Union Astronomique Internationale (IAUC 9023). Des images peuvent être trouvées aux adresses http://ciclops.org, http://saturn.jpl.nasa.gov, and http://www.nasa.gov/cassini

 

"Avant Cassini, l'anneau G était le seul anneau poussiéreux qui n'était pas clairement associé à une lune connue, ce qui le rendait étrange," commente Matthew Hedman, associé à l'équipe d'imagerie de Cassini à l'Université de Cornell à Ithaca, N.Y. "La découverte de cette petite lune, avec d'autres données de Cassini, devrait nous aider à donner un sens à cet anneau précédemment mystérieux."

 

Les anneaux de Saturne ont été nommés dans l'ordre de leurs découvertes. En allant vers l'extérieur : D, C, B, A, F, G et E. L'anneau G est l'un des anneaux diffus les plus externes. Dans l'anneau faible G il y a un relativement lumineux et étroit arc de matériel d'anneau de 250 kilomètres de large, qui s'étend sur 150.000 kilomètres, soit sur un sixième de la circonférence de l'anneau. La petite lune se déplace dans cet arc d'anneau. Les mesures précédentes de Cassini de plasma et de poussières ont indiqué que cet anneau partiel peut être produit à partir de particules relativement grandes et glaciales incrustées dans l'arc, telles que cette petite lune.

 

Les scientifiques ont imagé la petite lune le 15 août 2008, et puis ont confirmé sa présence en la trouvant dans deux images prises plus tôt. Ils ont depuis vu la petite lune en de multiples occasions, récemment le 20 février 2009. La petite lune est trop petite pour être résolue par les appareils-photo de Cassini, aussi sa taille ne peut pas être mesurée directement. Cependant, les scientifiques de Cassini ont estimé la taille de la petite lune en comparant son éclat à une autre petite lune de Saturne, Pallene.

 

Hedman et ses collaborateurs ont également constaté que l'orbite de la petite lune est perturbée par la plus grande et voisine lune Mimas, qui est responsable du maintien de l'arc d'anneau.

 

Ceci porte à trois le nombre d'arcs d'anneau de Saturne avec des petites lunes incorporées trouvées par Cassini. La nouvelle petite lune peut ne pas être seule dans l'arc d'anneau G. Les mesures précédentes avec d'autres instruments de Cassini ont impliqué l'existence d'une population de particules, s'étendant probablement en taille de 1 à 100 mètres de large. "Les impacts de météorites dans, et les collisions entre, ces corps et la petite lune pourraient libérer de la poussière pour former l'arc," ajoute Hedman.

 

Carl Murray, membre de l'équipe d'imagerie de Cassini et professeur à Queen Mary, Université de Londres, ajoute, "La découverte de la lune et la perturbation de sa trajectoire par la lune voisine Mimas soulignent l'association étroite entre les lunes et les anneaux que nous voyons dans tout le système de Saturne. Si tout va bien, nous apprendrons à l'avenir plus sur la façon dont de tels arcs se forment et interagissent avec leurs corps parents."

 

Au début de l'année prochaine, l'appareil-photo de Cassini jetera un coup d'œil plus attentif à l'arc et à la petite lune. On s'attend à ce que la mission Equinox de Cassini, une prolongation de la mission originale de quatre ans, continue jusqu'à l'automne 2010.

 

http://saturn.jpl.nasa.gov/news/newsreleases/newsrelease20090303/

 

Gilbert Javaux - PGJ-Astronomie

 


06 Septembre 2008

Des arcs autour des lunes de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Le vaisseau spatial Cassini a détecté un faible anneau partiel orbitant une petite lune de Saturne, et a confirmé la présence d'un autre anneau partiel orbitant une seconde lune. C'est une preuve supplémentaire que la plupart des petites lunes intérieures de la planète orbitent dans des anneaux partiels ou complets.

 

Les images récentes de Cassini montrent le matériel, appelé arcs d'anneau, se prolongeant devant et derrière les petites lunes Anthe et Methone dans leurs orbites. Les nouveaux résultats indiquent que l'influence gravitationnelle des lunes voisines sur les particules d'anneau pourrait être le facteur décisif dans la formation d'un arc ou d'un anneau complet.

 

Les images de Cassini révèle l'existence d'un faible arc de matériel orbitant avec la petite lune Anthe de Saturne.

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

Les flèches indiquent les positions des lunes Anthe, en haut à gauche, et Méthone, en bas à droite. Les impacts de micrométéoroïdes sur les lunes sont probalement la source du matériel d'arc.

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Anthe et Methone satellisent Saturne dans des endroits, appelés résonances, où la pesanteur de la plus grande lune voisine Mimas perturbe leurs orbites. Les résonances gravitationnelles sont également responsables de plusieurs des structures dans les magnifiques anneaux de Saturne. Mimas fournit une régulière attraction gravitationnelle sur chaque lune, qui fait sauter les lunes en avant et vers l'arrière dans une région en forme d'arc le long de leurs chemins orbitaux, selon Nick Cooper, un associé à l'équipe d'imagerie de Cassini de Queen Mary, Université de Londres. "Quand nous nous sommes rendus compte que les arcs de l'anneau d'Anthe et de Methone étaient très semblables en apparence à la région dans laquelle les lunes basculent en avant et en arrière dans leurs orbites en raison de leur résonance avec Mimas, nous savions que nous avions un rapport possible de cause et d'effet", commente Cooper.

 

Les scientifiques croient que les faibles arcs d'anneau d'Anthe et de Methone se composent probablement de matériel éjecté de ces petites lunes par des impacts de micrométéoroïdes. Ce matériel ne s'étend pas tout autour de Saturne pour former un anneau complet, en raison de la résonance gravitationnelle avec Mimas. Cette interaction confine le matériel à une région étroite le long des orbites des lunes.

 

C'est la première détection d'un arc de matériel proche d'Anthe. L'arc de Methone a été précédemment détecté par l'instrument MII (Magnetospheric Imaging Instrument) de Cassini, et les nouvelles images confirment sa présence. Les images précédentes de Cassini montrent les anneaux faibles liés à d'autres petites lunes soit enfouis ou soit près des périphéries du système d'anneau principal de Saturne, telles que Pan, Janus, Epiméthée et Pallene. Cassini avait également observé auparavant un arc dans l'anneau G, un faible anneau important de Saturne.

 

"C'est probablement le même mécanisme responsable pour la production de l'arc dans l'anneau G", note Matthew Hedman, un associé de l'équipe d'imagerie de Cassini à l'Université de Cornell à Ithaca, N.Y. Matthew Hedman et ses collègues d'équipe d'imagerie ont précédemment déterminé que l'arc de l'anneau G est maintenu par une résonance gravitationnelle avec Mimas, tout comme les nouveaux arcs de la petite lune. "En effet, l'arc d'Anthe peut être semblable aux débris que nous voyons dans l'arc de l'anneau G, où les plus grandes particules sont clairement visibles. On pourrait même spéculer que si Anthe était brisé, ses débris pourraient former une structure tout comme l'anneau G," indique Hedman.

 

L'analyse additionnelle par les scientifiques indique que, tandis que l'influence de la gravité de Mimas garde les arcs d'Anthe, de Methone et de l'anneau G en place, le matériel qui orbite avec les lunes Pallene, Janus et Epimethée n'est pas sujet à de telles forces résonnantes puissantes et est libre de s'étendre autour de la planète, formant des anneaux complets sans arcs.

 

Les rapports complexes entre ces derniers arcs d'anneau et les lunes sont juste un des nombreux mécanismes qui existent dans le système de Saturne. Le membre de l'équipe de formation image de Cassini et professeur Karl Murray, aussi de Queen Mary, Université de Londres, ajoute : " Il y a beaucoup d'exemples dans le système de Saturne de lunes créant des structures dans les anneaux et perturbant les orbites d'autres lunes. Comprendre ces interactions et se renseigner sur leurs origines peuvent nous aider à donner un sens à ce que nous voyons dans les images de Cassini."

 

http://www.nasa.gov/mission_pages/cassini/media/cassini-20080905.html

 

Gilbert Javaux - PGJ-Astronomie

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Profile of Janus

Publiée le 15 Août 2008

 

Cette scène ombragée est l'une des vues du vaisseau Cassini les plus proches de la lune de Saturne Janus.

 

Date : 30 Juin 2008

Distance : environ 33.000 km de Janus

 

 


11 Janvier 2008

Epiméthée révélée

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Le proche survol d'Epiméthée par le vaisseau spatial Cassini en Décembre 2007 a renvoyé des images détaillées de la région polaire sud de la lune.

 

Les vues montrent ce qui pourrait être les restes d'un large cratère d'impact couvrant une grande partie de cette face, et qui pourrait être responsable de la forme légèrement aplatie de la partie sud d'Epiméthée (116 kilomètres de large) vue précédemment à une résolution de beaucoup inférieure.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

L'image montre également deux types de terrain : des secteurs plus foncés et plus réguliers, et un terrain plus lumineux, légèrement plus jaunâtre et plus fracturé. Une interprétation de cette image est que le matériel plus foncé a manifestement descendu les pentes, et a probablement un contenu plus faible de glace que le matériel plus lumineux, qui apparaît plus comme le "substrat rocheux". Néanmoins, les matériaux dans les deux terrains sont probablement riches en glace d'eau.

 

Les images qui ont été utilisées pour créer cette vue en couleur ont été prises avec la caméra à champ restreint du vaisseau spatial Cassini le 03 Décembre 2007. Les vues ont été obtenues à une distance d'approximativement 37.400 kilomètres d'Epiméthée.

 

http://saturn.jpl.nasa.gov/multimedia/images/image-details.cfm?imageID=2920

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Chiseled Away

Publiée le 14 Septembre 2007

 

Les cratères géants comme celui vu dans cette vue modifient la forme d'Hypérion, faisant de la lune de Saturne le plus grand corps à forme irrégulière dans le Système solaire.

 

La lune a une densité si faible -- environ la moitié de celle de l'eau -- et une telle faible pesanteur que les impacteurs tendent à comprimer sa surface, plutôt que de l'excaver, et la plupart du matériel qui s'échappe vers l'éxtérieur ne revient jamais.

 

Hypérion mesure 280 kilomètres de large.

 

L'image a été prise le 23 Juillet 2007 depuis une distance d'environ 318.000 kilomètres d'Hypérion.

 


05 Juillet 2007

Etrange Hypérion

 

Crédit : NASA/JPL/University of Arizona/Ames/Space Science Institute

 

Des hydrocarbures sur Hypérion

 

Crédit : NASA/JPL/University of Arizona/Ames/Space Science InstituteLe vaisseau spatial Cassini a révélé pour la première fois des détails de la surface de la lune Hypérion de Saturne, dont des cratères remplis d'hydrocarbures qui pourraient indiquer la présence plus généralisée dans notre Système solaire d'éléments chimiques de base nécessaires pour la vie.

 

Hypérion a livré certains de ses secrets à la batterie d'instruments à bord de Cassini lorsque le vaisseau spatial a effectué un passage rapproché en Septembre 2005. De la glace d'eau et de dioxyde de carbone ont été trouvés, tout comme de la matière foncée qui s'adapte au profil spectral des hydrocarbures.

 

Un article paraissant dans l'édition du 05 Juillet de Nature rapporte les détails des cratères de la surface et de la composition d'Hypérion observés pendant ce survol, y compris des clefs pour comprendre l'origine et l'évolution de la lune sur 4.5 milliards d'années. Pour la première fois, les scientifiques ont dressé une cartographie de la matière superficielle sur Hypérion.

 

"La présence d'hydrocarbures sur Hypérion - des combinaisons d'atomes de carbone et d'hydrogène que l'on trouve dans les comètes, les météorites, et la poussière dans notre galaxie - est d'un intérêt spécial", note Dale Cruikshank (Ames Research Center, Moffett Field, Calif.), auteur principal de l'article. "Ces molécules, une fois incorporées dans la glace et exposées à la lumière UV, forment de nouvelles molécules d'importance biologique. Ceci ne signifie pas que nous avons trouvé la vie, mais c'est une autre indication que la chimie de base nécessaire pour la vie est répandue dans l'Univers."

 

Crédit : NASA/JPL/University of Arizona/AmesLes instruments UIS (Ultraviolet Imaging Spectrograph) et VIMS (Visual and Infrared Mapping Spectrometer) ont capturé des variations de composition à la surface d'Hypérion. Ces instruments capables de cartographier les dispositifs minéraux et chimiques de la lune, ont renvoyé des données confirmant la présence d'eau congelée trouvée par les observations terrestres précédentes, mais ont aussi découvert du dioxyde de carbone solide (de la glace sèche) mélangé de manière inattendue à de la glace ordinaire.

 

Les images des régions les plus lumineuses de la surface d'Hypérion montrent de l'eau congelée qui est sous forme cristalline, comme celle trouvée sur Terre.

 

"La majeure partie de la glace à la surface d'Hypérion est un mélange d'eau congelée et de poussière organique, mais la glace de dioxyde de carbone est également est également importante. Le dioxyde de carbone n'est pas pur, mais est d'une manière ou d'une autre lié à d'autres molécules," explique Cruikshank.

 

Les données antérieures du vaisseau spatial sur d'autres lunes de Saturne, ainsi que celles sur les lunes Ganymède et Callisto de Jupiter, suggèrent que la molécule de dioxyde de carbone soit "complexe," ou jointe avec d'autre matière superficielle de multiples manières. "Nous pensons que le dixoyde de carbone ordinaire s'évaporera des lunes de Saturne à plus long terme," ajoute Cruikshank, "mais il semble être beaucoup plus stable quand il est lié à d'autres molécules."

 

Crédit : NASA/JPL/University of Colorado/Space Science InstituteLe survol d'Hypérion était un bel exemple des possibilités multi-longueur d'onde de Cassini. Dans cette première observation en ultraviolet d'Hypérion, la détection de la glace d'eau nous indique les différences de compsition de ce corps bizarre," ajoute Amanda Hendrix, scientifique sur l'instrument UIS (Ultraviolet Imaging Spectrograph) au JPL de la NASA (Jet Propulsion Laboratory, Pasadena, Calif.).

 

Hypérion, la huitième plus grande lune de Saturne, a une rotation chaotique et tourne autour de Saturne en 21 jours. L'édition du 05 Juillet de Nature inclut également de nouveaux résultats de l'équipe d'imagerie sur l'étrange aspect d'éponge d'Hypérion.

 

http://saturn.jpl.nasa.gov/news/press-release-details.cfm?newsID=758

 


La nature spongieuse d'Hypérion

 

Les scientifiques sur la mission Cassini de la NASA vers Saturne comprennent mieux pourquoi la bizarre lune Hypérion a un aspect inhabituel.

 

Le facteur crucial dans la création de l'étrange aspect d'éponde d'Hypérion semble être sa densité extrêmement faible, annonce les scientifiques de Cassini dans un article publié dans l'édition du 05 Juillet de Nature. Les chercheurs ont examiné des images du vaisseau spatial Cassini et d'autres données sur la masse de la lune acquise pendant la rencontre avec Hypérion au cours des trois dernières années.

 

Hypérion est couvert par un grand nombre de cratères de taille moyenne et bien préservés. "La cartographie minutieuse des dispositifs a montré que son aspect bizarre résulte probablement d'une convergence d'effets plutôt courants," commente le Dr. Peter Thomas (Cornell University, Ithaca, New York), membre de l'équipe d'imagerie de Cassini.

 

La rencontre au plus près de Cassini avec Hypérion, en Septembre 2005, a permis la mesure précise de la masse et de la taille de la lune, qui ont montré qu'elle est de seulement d'un peu plus de la moitié aussi dense que l'eau.

 

"Le proche survol a produit une minuscule mais mesurable déviation de l'orbite de Cassini. Par conséquent, la détermination de l'orbite, effectuée par nos collègues italiens, nous a permis d'estimer la masse avec une assez bonne exactitude," ajoute Nicole Rappaport (Jet Propulsion Laboratory, Pasadena, Calif.) membre d'équipe de la mission. "Combinée avec la détermination du volume d'Hypérion des données d'imagerie, ceci a fourni un calcul précis de sa densité."

 

Les hypothèses initiales sur l'origine de la surface étrange d'Hypérion évoquaient des matériaux foncés s'accumulant sur les planchers des cratères qui ont été réchauffés plus tard par lumière du Soleil et ont fondu plus en profondeur de la surface. Cependant, les nouvelles analyses ont montré que la faible densité de la lune, et donc une pesanteur plus faible à la surface, peut occasionner que les cratères se forment différemment de ceux sur d'autres corps plus denses qui ont été explorés dans le Système solaire.

 

Selon les chercheurs, les impacteurs s'écrasant dans les couches externes poreuses d'Hypérion forment des cratères plus en comprimant la surface qu'en soufflant de la matière, comme ils font sur des corps plus denses. En plus, la faible gravité de la lune signifie que n'importe quelle matière éjectée des cratères sur Hypérion a une bonne chance de s'échapper complètement et de ne pas retomber à la surface, faisant que les cratères d'Hypérion semblent plus marqués et moins couverts par des débris que sur d'autres corps.

 

Ces nouveaux résultats sur les cratères d'Hypérion accompagnent un autre article dans le même numéro de la revue qui détaille la composition de la lune. Tous les deux sont importants pour la compréhension de l'histoire et de l'évolution de cette lune unique.

 

"Avec du temps, nous venons à comprendre les divers processus planétaires qui forment les corps dans notre Système solaire," commente Carolyn Porco, à la tête de l'équipe d'imagerie. "Et ce dernier travail sur Hypérion est une belle démonstration de cela." 

 

http://ciclops.org/view.php?id=3303

   


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Unusual Hyperion

Publiée le 26 Mars 2007

 

Cette image a été prise le 15 Février 2007 depuis une distance de'environ 224.000 kilomètres d'Hypérion (280 km de large).

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Multicolor Hyperion

Publiée le 29 Décembre 2006

 

Image extraite d'une animation.

La lune Hypérion semble chuter vers Cassini dans cette animation qui montre les variations de couleur à travers la surface de la lune.

L'animation a été créée à partir de 14 frames et représente environ 12 heures lorsque le vaisseau spatial a rencontré Hypérion début 2006. Une grande partie du mouvement observable est du à la trajectoire du vaisseau au cours du survol.

 

Date : 23 Février 2006

Distance : entre 1,3 et 1 million de km d'Hypérion

 

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Janus-Epimetheus Swing

Publiée le 29 Décembre 2006

 

Image extraite d'une animation montrant les lunes Janus et Epiméthée dans leur dans orbitale dans le prolongement de l'anneau F.

 

Date : 08 Septembre 2005

Distance : 1,8 millions de km de Janus et 1,7 millions de km d'Epiméthée.

 

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Pandora Anaglyph

Publiée le 29 Décembre 2006

 

Les cratères sur la lune Pandore de Saturne montre de la clarté et du relief dans cette vue en 3D ou anaglyphe.

 

Date : 05 Septembre 2005

Distance : 52.700 km de Pandore

 

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Helene

Publiée le 29 Décembre 2006

 

Cassini s'est approché de la petite lune Hélène le 25 Février 2006, obtenant cette vue en haute résolution. Cette objet semble être enseveli sous ses propres débris de cratères, comme une autre lune de Saturne, Télesto.

 

Date : 25 Février 2006

Distance : 68.000 km d'Hélène

 

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Hyperion's Pitted Surface

Publiée le 14 Novembre 2006

 

Cette vue en couleur d'Hypérion met en valeur les creux sombres qui couvrent cete lune de forme étrange.

 

Avec 280 kilomètres de large, Hypérion est la plus grande lune de forme irrégulière du Système solaire.

 

Date : 10 Octobre 2006

Distance : 998.000 km d'Hypérion

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Superb Janus

Publiée le 26 Octobre 2006

 

Le vaisseau spatial Cassini founit ce portrait spectaculaire de Janus sur les nuages striées de Saturne en toile de fond.

 

Comme de nombreux corps dans le Système solaire, Janus (181 km de large) a une forme non sphérique avec de nombreux cratères, et la lune a une surface qui fait penser qu'elle a été aplanie par certains processus. Comme Pandore et Télesto, Janus pourrait être recouvert d'un manteau de fines particules de matières glacées.

 

Date : 25 Septembre 2006

Distance : 145.000 km de Janus

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Two Sculptors

Publiée le 03 Octobre 2006

 

Bien que difficile à voir au début, plus d'une lune est à l'oeuvre en sculptant les anneaux de Saturne dans cette vue du vaisseau spatial Cassini.

 

Prométhée (102 kilomètres delarge) est plus ou moins visible juste à l'intérieur de l'anneau F. Mais dans la division Keeler, juste à l'intérieur du bord lumineux de l'anneau A, est tapi Daphnis (7 kilomètres, de large). La minuscule lune et ses vagues associées dans les bordures de l'espace créent un léger éclairage de la division au centre.

 

 

Date : 09 Septembre 2006

Distance : 422.000 km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Helene's Close-up

Publiée le 15 Septembre 2006

 

Cet ensemble d'images montre des détails sur la petite lune Hélène. Des grandes parties de cette lune troyenne de Dioné semblent avoir été frappées par des impacts.

 

Le vaisseau spatial Cassini est passé à moins de 50.000 km d'Hélène (32 kilomètre de large) le 17 Août 2006, lorsque ces images ont été prises. Les vues ont été obtenues en une heure, et sont présentées en ordre inverse (l'image à l'extrême gauche à été prise en dernière).

 

Date : 17 août 2006

Distance : entre 62.000 km et 51.000 km

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Daphnis At Work

Publiée le 12 Septembre 2006

 

Daphnis, la minuscule lune qui habite la division de Keeler dans le bord extérieur de l'anneau A de Saturne, est capturée ici dans une vue détaillée montrant son entourage des vagues.

 

Date : 09 Septembre 2006

Distance : 422.000 km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Janus Hides in Plain Sight

Publiée le 16 Août 2006

 

Les minuscules particules de la taille de poussières deviennent plus facilement visibles à un angle de phase élevé (l'angle formé par le Soleil, les anneaux et le vaisseau spatial). L'anneau le plus brillant est l'anneau F. La caractéristique suivante à sa gauche est le bord externe de l'anneau A. A l'intérieur de celui-ci, et très brillants, se trouvent les petits anneaux dans la division de Encke.

 

Epiméthée (116 km de large) est facile à repérer juste à droite du bord externe de l'anneau F. Janus (181 km de large), toutefois, est un peu plus difficilement repérable. C'est la tache sombre située directement à la gauche d'Epiméthée, au-dessus du vide entre les anneaux A et F.

 

Dans l'espace entre les anneaux A et F il y a deux anneaux faibles vus auparavant parle vaisseau spatial Cassini. L'anneau faible intérieur (appelé R/2004 S1) coïncide avec l'orbite d'Atlas. Le plus extérieur forme la frontière intérieure de l'orbite de Prométhée. Le fin anneau G est visible au-dessus et au-dessous de l'anneau lumineux F.

 

Date : 15 Juillet 2006

Distance : 2,7 millions de km d'Epiméthée et 2,8 millions de km de Janus

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Rosy Tan Moon

Publiée le 10 Août 2006

 

A la différence de la plupart des lunes grises et mates dans le Système solaire, Hypérion a une teinte rose, comme cette vue le montre. L'origine de la tonalité peu commune de la lune n'est pas connue avec précision, bien que quelques scientifiques suspectent que la couleur provienne de débris issues de lunes plus éloignées. Une origine semblable est probable pour la matière rougeâtre foncée sur la lune Japet de Saturne.

 

Date : 28 Juin 2006

Distance : 291.000 km d'Hypérion

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Eroded Moon

Publiée le 04 Août 2006

 

Cette vue en fausse couleur d'Hypérion montre les variations de couleurs à travers la surface criblée d'impacts de la lune rocheuse.

 

Pour créer cette vue en fausse couleur, des images ultraviolettes, vertes et infrarouges ont été combinées dans une image simple qui isole et planifie les différences régionales de couleur. Cette "carte couleur" était alors superposée au-dessus d'une image en filtre clair qui préserve l'éclat relatif à travers le corps.

 

La combinaison de l'image couleur et de l'image de l'éclat montre comment les couleurs changent à travers la surface d'Hypérion en fonction des dispositifs géologiques. L'origine des différences de couleur n'est pas encore comprise, mais peut être provoquée par des différences subtiles dans la composition de la surface ou des tailles des grains recouvrant la matière glacée en surface sur Hypérion (280 kilomètres de large).

 

Date : 28 Juin 2006

Distance : 294.000 km d'Hypérion

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Watching Atlas's Waistline

Publiée le 01 Août 2006

 

Le vaisseau spatial Cassini a trouvé Atlas glissant le long du bord de l'anneau A. La lune a un imposant bombement équatorial, qui est accentué ici par l'angle de vision rasant de Cassini, faisant qu'Atlas semblent pointue. Les images de Cassini ont révélé en 2004 qu'un anneau faible de matières coïncide avec l'orbite d'Atlas (32 kilomètres de large).

 

Date : 30 Juin 2006

Distance : 383.000 km d'Atlas

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Down Under on Pan

Publiée le 27 Juillet 2006

 

La petite lune Pan (26 km de large) se cache dans la division Encke, en partie dans l'ombre et la partie découpée par l'anneau extérieur A. Semblable à Atlas, Pan semble avoir une légère crête vers son milieu; et comme Atlas, l'orbite de Pan coïncide également avec un faible petit anneau.

 

Date : 30 Juin 2006

Distance : 269.000 km de Pan

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Shade from Epimetheus

Publiée le 24 Juillet 2006

 

L'ombre d'Epiméthée, une des lunes co-orbitales de Saturne, parcourt les hauts nuages agités de la planète. Epiméthée (116 kilomètres de large) croise au-delà des orbites de l'anneau étroit F et de ses lunes gardiennes.

 

Plus loin au sud sur Saturne, les tourbillons et les remous sont obscurcis par l'ombre de l'anneau externe A et de ses deux principales lacunes contenant des lunes, Encke (en bas) et Keeler (au bord de l'anneau A).

 

Date : 30 Juin 2006

Distance : 335.000 km de Saturne

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Darkened Moons, Searing F Ring

Publiée le 20 Juillet 2006

 

Deux lunes d'anneaux se chassent pendant que leur soeur regarde. Cette vue montre Téthys (1.071 kilomètres de diamètre) en bas à gauche, Epiméthée (116 kilomètres de large) est à la gauche du centre, et Janus (181 kilomètres de large) au centre.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Dans le fond, le faible anneau G et le brillant anneau F limitent l'endroit où Cassini est entré en orbite autour de Saturne. Le vaisseau spatial est passé entre ces deux anneaux lors de son arrivée au milieu de l'année 2004.

 

Date : 15 Juin 2006

Distance : 3,9 millions de km de Janus, 4 millions de km d'Epiméthée et 3,7 millions de km de Téthys

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

New Moon

Publiée le 28 Juin 2006

 

Cette vue amplifiée montre la minuscule Polydeuces, une lune qui a été découverte récemment par le vaisseau spatial Cassini et qui est de seulement 3 kilomètres de large. Avec la beaucoup plus grande lune Hélène (32 kilomètres de large), Polydeuces orbite autour de Saturne à la même distance que la grande et glacée Dioné (1.126 km de diamètre).

 

Parce que ce corps a été découvert récemment et qu'il est si petit,  les scientifiques en savent actuellement très peu à son sujet. D'autres observations par Cassini pourraient apporter des informations supplémentaires au sujet de sa nature et de sa composition.

 

Date : 22 Mai 2006

Distance : 73.000 km de Polydeuces

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

So Close…

Publiée le 05 Juin 2006

 

Cette vue de Cassini, depuis le dessous du plan des anneaux, montre Janus (181 kilomètres de large) sur le côté proche des anneaux et Prométhée (102 kilomètresde large) sur le côté opposé. L'image montre égalemnt que Prométhée est plus allongée que Janus.

 

Date : 29 Avril 2006

Distance : 218.000 km de Janus et 379.000 km de Prométhée

 

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Ring Moon, Ring Shadows

Publiée le 24 Mai 2006

 

La petite forme sombre de Janus (181 km de large) passe devant la brillante Saturne.

 

Date : 21 Avril 2006

Distance : 2,9 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Epimetheus Falls Behind

Publiée le 16 Mai 2006

 

Janus et Epiméthée continuent de se séparer.

 

Date : 16 Avril 2006

Distance : 3,7 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Ring-Hugging Moons

Publiée le 10 Mai 2006

 

Epiméthée flotte à distance au-dessous du centre, montrant seulement une allusion à sa forme irrégulière. Pandore se cache dans le plan des anneaux, près du haut à droite, apparaissant comme une petite bosse.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Date : 29 Mars 2006

Distance : 3,3 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Is That a Moon?

Publiée le 04 Mai 2006

 

Cette spendide vue offre un regard détaillé sur les faibles anneaux dans la Division Cassini ainsi qu'un aperçu rare de la lune  de l'espace Keeler, Daphnis.

 

La petite lune entourée d'anneaux est un petit point brillant non défini au-dessus du centre, près du bord externe de l'anneau A. Découverte dans des images de Cassini en 2005, Daphnis est de seulement 7 kilomètres de large.

 

Date : 20 Mars 2006

Distance : 483.000 km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

The Dancing Moons

Publiée le 03 Mai 2006

 

Dans leur ballet orbital, Janus et Epiméthée permutent de position tous les quatre ans, une lune se rapprochant Saturne, l'autre s'écartant plus loin. Les deux lunes ont récemment changé de position (l'échange s'est produit le 21 Janvier 2006), et Janus demeurera la plus proche de Saturne jusqu'en 2010, quand les deux lunes permuteront de nouveau de position.

 

Bien que les lunes semblent être proches dans l'image, elles ne sont pas. Janus (181 kilomètres de large, à droite) est environ 40.000 kilomètres plus loin de Cassini qu'Epiméthée (116 kilomètres de large, à gauche) dans cette vue. En fait, même lorsqu'elle sont au plus près, s'attirant l'une et l'autre et permutant leur position orbitale, elles ne sont jamais plus proche que d'environ 15.000 kilomètres.

 

Date : 20 Mars 2006

Distance : 452.000 km d'Epiméthée et 492.000 km de Janus

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Janus on the Far Side

Publiée le 02 Mai 2006

 

Janus jette un oeil du dessous du plan des anneaux, partiellement éclairée ici par la lumière réfléchie de Saturne. Un couple de cratères peut être vu à la surface de la lune.

 

La perspective dans cette vue, juste au-dessous du plan des anneaux, peut prêter à confusion, Cassini regarde fixement vers Janus (181 kilomètres de large), qui est derrière les anneaux.

 

Date : 16 Mars 2006

Distance : 2,1 millions de km de Janus

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

The Enceladus Ring

Publiée le 25 Avril 2006

 

Cette excellente vue du faible anneau E, un dispositif d'anneau maintenant connu pour être créé par Encelade, montre également deux des petites lunes de Saturne qui orbitent dans l'anneau, parmi un champ d'étoiles dans le fond.

 

L'anneau E se prolonge de trois à huit rayons de Saturne, environ de 180.000 à 482.000 kilomètres. Sa pleine étendue n'est pas visible dans cette vue.

 

Calypso (22 kilomètre de large) et Hélène (32 kilomètres de large) orbitent dans le prolongement de l'anneau E. Hélène borde les parties externes de l'anneau E, mais ici est projetée devant une région plus profonde dans l'anneau.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Date : 15 Mars 2006

Distance : 2,4 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Edgy Atlas

Publiée le 03 Avril 2006

 

Le vaisseau spatial Cassini a cherché sous le plan des anneaux pour espionner Atlas rasant le bord extérieur de l'anneau A, au-dessus du centre.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

Date : 23 Février 2006

Distance : 1,1 millions de km d'Atlas

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Small Moons on the Edge

Publiée le 30 Mars 2006

 

Scrutant en direction du bord extérieur des anneaux principaux de Saturne, le vaisseau spatial Cassini a repéré la lune Pandore et la minuscule Atlas. Plusieurs blocs sont visibles dans le fin anneau F, tout comme de multiples poussières se tenant au flanc du coeur de l'anneau F.

 

Pandore (84 km de large) est vue ici en dehors de l'anneau F, tandis qu'Atlas (32 km de large) est un unique faible pixel juste au-dessus du bord externe brillant de l'anneau A.

 

Date : 19 Février 2006

Distance : 2,6 millions de km de Saturne

 

 


Le 30 Mars 2006

Minuscules lunes dans les anneaux de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/SSI

 

Une nouvelle classe de mini-lunes a été découverte à l'intérieur des anneaux de Saturne. Ces minuscules lunes sont d'environ 100 mètres de large et il pourrait bien y avoir 10 millions de ces objets dans un seul des anneaux de Saturne. Les scientifiques se demandent depuis des années si les anneaux de Saturne sont le résultat du démantèlement d'un plus grand objet en raison de la gravité de Saturne il y a des millions d'années ou sont les restes du disque de matières à partir duquel Saturne et ses lunes se sont formées.

 

Ces mini-lunes pourraient apporter une réponse à la question.

 

http://www.jpl.nasa.gov/news/news.cfm?release=2006-046

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Locating the Propellers

Publiée le 27 Mars 2006

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Propeller Motion

Publiée le 29 Mars 2006

 

Cette vue amplifiée illustre l'orientation générale des caractéristiques en forme d'hélice dans les anneaux de Saturne pendant qu'elles orbitent autour de la planète. Les hélices sont des caractéristiques détectées dans les images de Cassini qui révèlent l'influence gravitationnelle des mini-lunes d'approximativement 100 mètres de diamètre.

 

Date : 01 Juillet 2004

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Four Propellers

Publiée le 29 Mars 2006

 

Ces figures montrent quatre structures en forme d'hélice découvertes dans les images en plan rapproché de l'anneau A de Saturne.

 

Date : 01 Juillet 2004

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Where's Saturn?

Publiée le 22 Mars 2006

 

Le vaisseau spatial Cassini capture trois lunes à la fois pendant qu'elles dévalent autour de Saturne. Dans le fond, la face nuit de Saturne couvre la partie plus éloignée des anneaux, trahissant la présence de la géante invisible.

 

A gauche et à droite respectivement, les deux plus petites lunes sont Epiméthée (116 kilomètre de large) et Pandore (84 kilomètre de large). La plus grande Mimas (397 kilomètre de diamètre) se trouve en dessous.

 

Date : 16 Février 2006

Distance : 3,3 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Smooth Surface of Telesto

Publiée le 14 Février 2006

 

Date : 11 Octobre 2005

Distance : 14.500 km de Télesto

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Dim Duo

Publiée le 10 Février 2006

 

Janus et Epiméthée

 

Date : 25 Décembre 2005

Distance : 497.000 km de Janus et 455.000 km d'Epiméthée

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

A Closer Look at Telesto (False-Color)

Publiée le 31 Janvier 2006

 

A Closer Look at Telesto (Monochrome)

Publiée le 31 Janvier 2006

 

Ces vues montrent les caractéristiques de surface et les variations de couleur sur la lune troyenne Télesto. La surface lisse de cette lune suggère que, comme Pandore, elle soit couverte d'un fin manteau de matières glacées de la taille de poussières.

 

L'image monochrome a été prise en lumière visible. Pour créer la vue en fausse couleur, des images en ultraviolet, en vert et en infrarouge ont été combinées dans une image noire et blanche simple qui isole et dresse la carte des différences de couleurs régionales. Cette "carte couleur" a été alors superposée à une image claire. L'origine des différences de couleur n'est pas encore comprise, mais peut être provoquée par des différences subtiles dans la composition en surface ou dans la taille des grains parsemant le sol glacé.

 

La minuscule lune Télesto est de seulement 24 kilomètres de large.

 

Date : 25 Décembre 2005

Distance : 20.000 km de Télesto

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Rough and Tumble Hyperion (Still)

Publiée le 03 Février 2006

 

Rough and Tumble Hyperion (Movie)

Publiée le 03 Février 2006

 

Hypérion (280 kilomètres de large) est couvert de creux proches remplis et profondément incrustés. L'action de réchauffement du Soleil sur la glace se tenant au-dessous d'une couche obscurcie de matière superficielle a apparemment approfondi et exagéré les dépressions déjà créées par les impacts.

 

Film réalisé à partir de 40 images sur un laps de temps de 2 heures pendant que Cassini passait à proximité de la lune Hypérion le 23 Décembre 2005.

 

Date : 23 Décembre 2005

Distance : de 228.000 à 238.000 km d'Hypérion

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Speck of a Moon

Publiée le 25 Janvier 2006

 

Cette vue de Cassini contient non pas une, mais deux lunes. Téthys est légèrement surexposé de sorte que la vraie cible de cette image, la minuscule Atlas, puisse être vue. Atlas est au centre de l'image, juste en dehors de l'anneau A.

 

Date : 21 Décembre 2005

Distance : 2 millions de km de Téthys et 1,7 millions de km d'Atlas

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Prometheus with Distant Dione

Publiée le 24 Janvier 2006

 

La lune Prométhée continue son travail de formation du délicat anneau F alors que Dioné surveille au-dessus. Il est facile de voir comment Prométhée a une forme irrégulière et alongée, alors que Dioné est tout à fait ronde.

 

Date : 20 Décembre 2005

Distance : 2,5 millions de km de Dioné et 2,2 millions de km de Prométhée

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Iceberg Beyond the Rings

Publiée le 23 Janvier 2006

 

Le vaisseau spatial Cassini a capturé cette vision fugitive d'Epiméthée juste avant que la petite lune disparaisse derrière l'atmosphère de Saturne.

 

Date : 20 Décembre 2005

Distance : 2,3 millions de km d'Epiméthée et 2,2 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Distant Shepherd

Publiée le 02 Janvier 2006

 

En regardant à travers les plaines des anneaux glacés de Saturne, Cassini a trouvé la lune Pandore, gardienne de l'anneau F, planant à distance.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Date : 01 Décembre 2005

Distance : 2,2 millions de km de Pandore

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

A Dark Duo

Publiée le 29 Décembre 2005

 

Epiméthée (116 km de large, à droite) et Janus (181 km de large, à gauche) sont éclairés ici par la lumière cendrée de Saturne.

 

Date : 29 Novembre 2005

Distance : 1,1 millions de km d'Epiméthée et de Janus

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Small Worlds of Saturn

Publiée le 21 Décembre 2005

 

En regardant à travers le plan des anneaux, le vaisseau spatial Cassini découvre la lune Mimas illuminée par Saturne et la minuscule lune troyenne Hélène. Seul le brillant croissant sur le limbe oriental de Mimas est éclairé par le Soleil; le côté nuit de la lune est illuminé de lumière cendrée.

 

Hélène (32 kilomètres de large) partage l'orbite de Dioné et est visible comme une tache à gauche de Mimas (397 kilomètres de diamètre).

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

Date : 02 Novembre 2005

Distance : 2 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Close to the Shepherd Moons

Publiée le 15 Décembre 2005

 

Cette image spectaculaire montre Prométhée (à gauche) et Pandore (à droite), avec leur bande d'anneaux de particules glacées (l'anneau F) entre elles. Pandora est à l'extérieur de l'anneau, et plus proche du vaisseau spatial ici. Chacune des satellites gardiens a une forme peu commune, avec quelques cratères clairement visibles. L'effet de Prométhée (102 kilomètres de large) sur l'anneau F est visible car il attire la matière hors de l'anneau lorsqu'il est au plus loin de Saturne dans son orbite. Pandora est de 84 kilomètres de large.

 

Date : 29 Octobre 2005

Distance : à 459.000 km de Pandore et à 483.500 km de Prométhée

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Pandora on a String

Publiée le 07 Décembre 2005

 

Cette image spectaculaire montre la lune rocailleuse Pandore frôlant l'anneau extérieur F.

Pandore orbite à environ 1.000 km à l'extérieur de l'anneau, mais donne l'impression d'être contre l'anneau dans cette vue.

 

Date : 29 Octobre 2005

Distance : 455.000 km de Pandore

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Colorful Cratered Calypso

Publiée le 17 Novembre 2005 

 

Cette image en couleur fournit la meilleur vue à ce jour de Caplypso, une lune troyenne de la lune plus grande Téthys. Calypso suit Téthys dans son orbite à 60 degrés d'écart.

 

Télesto est l'autre lune troyenne, satellisant Saturne à 60 degrés en avant de Téthys.

 

Calypso est de 22 km de large. Calypso, comme beaucoup d'autres petites lunes de Saturne et de petits astéroïdes, est irrégulièrement formée par de grands cratères recouvrant sa surface. Bien que la résolution ici ne soit pas aussi élevée que dans les meilleures images de Pandore et Télesto prises par Cassini, cette lune semble également être recouverte en surface d'une matière capable d'aplanir l'aspect des cratères.

 

Date : 23 Septembre 2005

Distance : 101.000 km de Calypso

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Pandora's Color Close-up

Publiée le 16 Novembre 2005 

 

La meilleure vue rapprochée de la lune gardienne de l'anneau F de Saturne, Pandore, montre que cette petite lune d'anneau est recouverte d'une fine couche de matière glacée de la taille de poussières.

 

Les cratères formés sur cet objet par des impacts semblent être couverts de débris, un processus qui se produit probablement rapidement en terme géologique. Les sillons et les petites arêtes sur Pandore (84 kilomètres de large) suggèrent que les fissures affectent la lisse matière recouvrante.

 

Date : 05 Septembre 2005

Distance : 52.000 km de Pandore

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Satellite Trio

Publiée le 10 Novembre 2005

 

Cet excellent regroupement de trois lunes, Dioné, Téthys et Pandore, près des anneaux fournit un échantillon de la diversité des mondes qui existe dans le royaume de Saturne.

 

Un bassin d'impact de 330 km de large peut être vu près du bas droit sur Dioné (à gauche). Ithaca Chasma et la région imagée au cours du survol du 24 Septembre 2005 par le vaisseau spatial Cassini peuvent être vus sur Téthys (au milieu). La petite Pandore fait également une bonne prestation ici, montrant une ébauche de détail en surface.

 

Téthys est de l'autre côté des anneaux dans cette vue. Dioné et Pandora sont beaucoup plus proches du vaisseau spatial Cassini. Dioné est de 1.126 kilomètres de diamètre. Téthys est de 1.071 kilomètres de large et Pandore mesure 84 kilomètres.

 

Date : 22 Septembre 2005

Distance : 1,2 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

The Prometheus Effect

Publiée le 26 Octobre 2005

 

Cette mosaïque de 15 images de Cassini de l'anneau F de Saturne montre comment la lune Prométhée crée un pli dans l'anneau une fois toutes les 14.7 heures, car elle s'approche et s'éloigne de l'anneau F sur son orbite excentrique.

 

Les différentes images ont été traitées pour faire apparaître l'anneau comme s'il avait été redressé, faisant qu'il est facile de voir la structure de l'anneau. La mosaïque montre une région de 147.000 kilomètres le long de l'anneau (direction horizontale dans l'image) ; ceci représente environ 60 degrés de longitude autour de l'anneau. La région vue ici est d'environ 1.500 kilomètres de large (direction verticale). Les premières et dernières images dans la mosaïque ont été prises approximativement à 2,5 heures d'intervalle.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Chaque rainure foncée, ou "pli," est clairement visible sur plus de 1.000 kilomètres de l'anneau et est due à l'effet gravitationnel de Prométhée (102 kilomètres de large), bien que la lune ne pénètre pas l'anneau F. Les rainures ont différentes inclinaisons parce que les particules de l'anneau plus proche de Prométhée (surexposée, étirée, et visible juste dans le bas à droite de l'image) bougent plus lentement par rapport à la lune que celles plus éloignées. Ceci provoque le cisaillement des anneaux avec le temps, leurs pentes devenant plus grandes, et donne l'impression visuelle globale de draperie. Les rainures à droite sont les plus jeunes et ont des pentes proche de la verticale, tandis que celles de gauche sont les plus vieilles et ont des pentes presque horizontales.

 

Ce phénomène n'a pas été détecté auparavant dans d'autres systèmes planétaires d'anneaux, mais les simulations sur ordinateur du système montrent que la perturbation est provoquée par une simple interaction gravitationnelle. L'orbite excentrique de Prométhée se déplace graduellement de sorte que la lune viendra par la suite encore plus près dans son approche plus serrée à l'anneau excentrique F. Les scientifiques ont calculé que les perturbations de l'anneau F atteindront un maximum en Décembre 2009.

 

Date : 13 Avril 2005

Distance : 1,1 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Switcharoo Moons

Publiée le 25 Octobre 2005

 

A l'extérieur de la bordure de l'anneau F, Epiméthée et Janus négocient leur orbite presque partagée. Les deux orbites des lunes sont généralement séparées d'environ 50 kilomètres, et les lunes changent en réalité d'orbites toutes les deux ou trois années : une lune devenant la plus intérieure de la paire, l'autre devenant la plus éloignée.

 

Le diamètre d'Epiméthée est de 116 km, celui de Janus est de 181 km.

 

Date : 08 Septembre 2005

Distance : 1,5 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Racing Rocks

Publiée le 20 Octobre 2005

 

La lune Prométhée donne la chasse à Pandore dans cette vue de Cassini, mais le résultat de la course a déjà été décidé par la gravitation. Prométhée orbite plus près de Saturne et se déplace ainsi plus rapidement que Pandore.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science 

 

Date : 08 Septembre 2005

Distance : 1,8 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Pandora Occults the F Ring

Publiée le 10 Octobre 2005

 

Pandore, la lune de Saturne, glisse devant le fin anneau F, rendant visible le contour allongée de la lune. L'image montre également l'anneau A, la Division Cassini, l'anneau B, et une partie de l'anneau C.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Date : 23 Août 2005

Distance : 1,6 millions de km de Pandore

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

The In-Between Moons

Publiée le 30 Septembre 2005

 

Cassini recherche sous le plan des anneaux pour repèrer Prométhée et Atlas orbitant entre les anneaux A et F de Saturne.

 

Prométhée est de 102 kilomètres de large. Atlas est de 20 kilomètres de large.

 

L'anneau F montre ses blocs caractéristiques, tandis que les scientifiques observent avec zèle des signes de minuscules lunes incorporées. Prométhée est responsable d'une partie de la structure groupée dans l'anneau F.

 

Date : 28 Août 2005

Distance : 2,3 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Flight to Hyperion (Animation)

Publiée le 29 Septembre 2005

 

Animation

 

Date : 26 Septembre 2005

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Hyperion's Unusual Craters

Publiée le 29 Septembre 2005

 

Mosaïque de 5 images

 

Date : 26 Septembre 2005

Distance : entre 8.500 km et 4.600 km d'Hypérion

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Odd World

Publiée le 29 Septembre 2005

 

Date : 26 Septembre 2005

Distance : 62.000 km d'Hypérion

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Hyperion: Parting Glance

Publiée le 29 Septembre 2005

 

Date : 26 Septembre 2005

Distance : 32.300 km d'Hypérion

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Lonely Gem

Publiée le 28 Septembre 2005

 

La petite lune Epiméthée à multiples facettes erre dans le champ de vision de Cassini, tandis que l'ombre sombre de Saturne traverse le plan des anneaux. Seule une mince tranche de l'anneau extérieur A est vue ici, incluant l'étroite division Keeler.

 

Epiméthée est une lune de 116 km de large.

 

Date : 31 Août 2005

Distance : 2,1 millions de km d'Epiméthée

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Saturn's Spongy Hyperion Tumbles Into View

Publiée le 27 Septembre 2005

 

Date : 25 Septembre 2005

Distance : 90.604 km d'Hypérion

 

Hyperion Flyby Closeup

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

Date : 26 Septembre 2005

Distance : 17.732 km

Hyperion Flyby Closeup

Date : 26 Septembre 2005

Distance : 16.040 km

Hyperion Flyby Closeup

Date : 26 Septembre 2005

Distance : 12.658 km

Hyperion Flyby Closeup

Date : 26 Septembre 2005

Distance : 10.629 km

Hyperion Flyby Closeup

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

A Shadowy Figure

Publiée le 22 Septembre 2005

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Pan's Corridor

Publiée le 15 Septembre 2005

 

La lune Pan occupe la division Encke au centre de cette image, laquelle montre également une partie de la structure complexe de la vague de l'anneau A. Pan est de 26 km de large.

 

Date : 01 Août 2005

Distance : 794.000 km de Pan

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Squinting at Telesto

Publiée le 14 Septembre 2005 

 

Date : 01 Août 2005

Distance : 768.000 km de Télesto

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Pandore

Publiée le 14 Septembre 2005 

 

Cette image brute de Pandore a été prise le 05 Septembre 2006 et reçue sur Terre le lendemain. La caméra de Cassini était pointée en direction de Pandore qui se trouvait alors à environ 51.749 km. L'image a été prise en utilisant les filtres P120 et GRN.

 

Date : 05 Septembre 2005

Distance : 51.749 km de Pandore

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Keeler Moon and Waves

Publiée le 12 Septembre 2005

 

Les caméras de Cassini ont été redirigées pour capturer la minuscule lune S/2005 S1 de la division Keeler, visible au centre, et découverte en premier par Cassini il y a quelques mois.  Les vagues ont augmenté au bord de l'espace par la gravité de la petite lune et sont clairement visibles ici. Les scientifiques peuvent employer la taille des vagues pour déterminer la masse de la petite lune.

 

La lune de Keeler est de 7 km de large et orbite dans un espace d'environ 42 km de large. La beaucoup plus grande division Encke (325 km de large) est visible ici en haut à droite, sans sa petite lune Pan (26 km de large). Pan a été découverte dans les images prises par le vaisseau spatial Voyager.

 

Date : 01 Août 2005

Distance : 953.000 km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Passing Lane

Publiée le 08 Septembre 2005

 

Prométhée vient juste de passer, et de déranger gravitationnellement, une partie des fines particules de matières dans l'anneau F, créant l'entaille visible dans les plis intérieurs de l'anneau.

 

Date : 02 Août 2005

Distance : 632.000 km de Prométhée

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

The Two Faces of Janus

Publiée le 06 Septembre 2005

 

Le dieu romain Janus est habituellement dépeint avec deux visages, un regardant vers l'avant et un vers l'arrière. Janus est capturé ici par Cassini, montrant deux faces de lui.

 

Cette vue montre une fine tranche du côté jour de Janus, et une grande partie du côté nuit. Une partie du terrain obscurci vers la gauche est faiblement éclairé par la lumière réfléchie de Saturne, révélant des cratères à cet endroit.

 

Date : 02 Août 2005

Distance : 541.000 km de Janus

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Pandora Glides Along

Publiée le 23 Août 2005

 

Bien que proche de Saturne dans son orbite, Cassini a regardé fixement directement la planète pour trouver la lune Pandore dans le champ visuel. La lune gardienne de l'anneau F glisse vers la droite dans cette scène. L'anneau F est légèrement visible juste au-dessus des anneaux principaux. Pandore est de 84 kilomètres de large.

 

Près du bas à gauche, une certaine variation dans la taille des nuages hauts de Saturne peut être détectée. Cet effet est souvent visible près du terminateur (la frontière entre le jour et la nuit), où le soleil est à un angle très faible au-dessus de l'horizon de Saturne.

 

Date : 16 Juillet 2005

Distance : 1,3 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Looking Down on Epimetheus

Publiée le 18 Août 2005

 

Les deux plus grands cratères visibles ici sont les seules caractéristiques officiellement nommées sur Epiméthée. le cratère de gauche (à la position d'environ 9 heures en comparaison avec une montre) est nommé Pollux. Le cratère en bas à gauche, contenant une chaîne de plusieurs plus petits cratères, est appelé Hilairea.

 

Epiméthée est de 116 km de large.

 

Date : 14 Juillet 2005

Distance : 87.000 km d'Epiméthée

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Epimetheus on the Outside

Publiée le 10 Août 2005

 

Date : 30 Juin 2005

Distance : 1,8 millions de km d'Epiméthée

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Lumpy Prometheus

Publiée le 25 Juillet 2005

 

La lune bergère Prométhée révèle sa forme ovale et irrégulière, dans cette image prise par Cassini. L'axe longitudinal de la lune pointe en direction de Saturne. Prométhée est de 102 km de large.

 

Date : 07 Juin 2005

Distance : 438.000 km de Prométhée

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Prometheus On the Edge

Publiée le 22 Juillet 2005

 

Cassini scrute à travers les particules de glace que comportent les anneaux de Saturne pendant que la lune Prométhée se tient perchée sur le limbe de la planète. Les anneaux moulent des ombres sur la planète, avec des régions plus sombres correspondant aux endroits où la matière des anneaux est plus dense. Les régions denses étroites sont créées par les résonances gravitationnelles avec les lunes, comme Prométhée, qui orbitent près des anneaux. Prométhée est de 102 km de large.

 

Le fin coeur brillant de l'anneau F peut être vu contre la planète et au-dessus de Prométhée.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

Date : 03 Juin 2005

Distance : 2,1 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Helene from Afar

Publiée le 21 Juillet 2005

 

Hélène et la minuscule Polydeuces (non vue ici) sont des lunes troyennes de Dioné, orbitant à environ 60 degrés en avant et en arrière de la lune beaucoup plus grande. Les lunes troyennes sont trouvées près des points gravitationellement stables en avant ou derrière une plus grande lune. Polydeuces (ou S/2004 S5) a été découverte par l'équipe de formation d'images de Cassini. Hélène est de 32 kilomètres de diamètre, alors que Dioné est de 1.118 kilomètres de large.

 

Téthys a également de ses deux propres lunes troyennes (Télesto et Calypso).

 

Date : 20 Mai 2005

Distance : 760.000 km d'Hélène

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Trojan Telesto

Publiée le 20 Juillet 2005

 

C'est la meilleure vue à ce jour de la lune troyenne Télesto (24 km de large), laquelle orbite autour de Saturne à environ 60 degrés en avant de la beaucoup plus grande Téthys (1.071 km de diamètre). Calypso (22 km de large, et non visible ici) est l'autre troyenne de Téthys, et suit la plus grande lune à 60 degrés. Les lunes troyennes sont trouvées près des points gravitationnellement stables en avant et en arrière d'une grande lune.

 

Cassini est capable de résoudre partiellement la silhouette de Télesto dans cette vue, mais les caractéristiques de surface sont trop petites pour être visible depuis cette distance.

 

Date : 20 Mai 2005

Distance : 533.000 km de Télesto

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

F Ring Shepherds

Publiée le 18 Juillet 2005

 

Les deux lunes de Saturne, Prométhée et Pandore sont capturées ici dans une unique image prise à moins d'un degré au-dessus de la face sombre des anneaux de Saturne. Pandore est sur la droite, et Prométhée sur la gauche. Prométhée est de 102 km de large. Pandore mesure 84 km de large.

 

Les deux lunes sont séparées d'environ 69.000 km dans cette vue.

 

Date : 20 Février 2005

Distance : 1,85 millions de km des deux lunes

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Pop-Up Moon (non-stereo version)

Publiée le 15 Juillet 2005

 

Date : 10 Juin 2005

Distance : 176.000 km d'Hypérion

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Solar Eclipses…Daily

Publiée le 12 Juillet 2005

 

Prométhée, large de 102 km, émerge de l'ombre de Saturne.

 

Cette lune gardienne, comme la plupart des lunes de Saturne, garde toujours la même face tournée vers la planète. Un observateur sur le côté faisant face à Saturne ne verrait jamais le Soleil directement au-dessus à midi, car la planète serait toujours sur le chemin (créant une éclipse). Au lieu de cela, le Soleil monterait à l'est, mais à l'approche de midi l'éclipse commencerait, apportant l'obscurité une seconde fois. La nuit se produit deux fois sur Prométhée.

 

Date : 03 Juin 2005

Distance : 2,1 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Pop-Up Moon

Publiée le 11 Juillet 2005

 

Image 3D

 

Les évaluations préliminaires de sa densité prouvent qu'Hypérion est seulement d'environ 60 pour cent aussi dense que la glace d'eau, indiquant que son intérieur (40 pour cent ou plus) doit être de l'espace vide. L'aspect frais de la plupart des cratères, combiné avec le nombre élévé de cratères à sa surface, donne à la lune un aspect d'éponge. Cet aspect extérieur d'éponge est une coïncidence intéressante, d'autant que l'intérieur d'Hypérion semble se composer de vides.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Encountering Hyperion (Movie)

Publiée le 11 Juillet 2005

 

Film

 

Hypérion est nettement non-sphérique et il est facile de voir sa forme peu commune dans le film publié, comprenant 25 images et réalisé sur deux jours et demi lors du survol de la lune.

 

Les images employées pour créer ces vues ont été obtenues au cours du survol de la lune entre le 09 et le 11 Juin 2005, avec la caméra à champ restreint de Cassini, à des distances s'étalant entre approximativement 815.000 et 168.000 km d'Hypérion.

 

Cassini survolera la lune à moins de 510 km le 26 Septembre 2005.

 


 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Saturn's Icy Realm

Publiée le 08 Juillet 2005

 

Date : 01 Juin 2005

Trois des lunes glacées de Saturne sont visibles ici, le long des anneaux (de gauche à droite ) : Janus, Encelade et Epiméthée.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

Date : 01 Juin 2005

Distance : 2,4 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Brush with Epimetheus

Publiée le 29 Juin 2005

 

Cassini continue d'examiner les petits mondes qui orbitent près des anneaux de Saturne, en capturant cette vue d'Epiméthée. La topographie irrégulière et bosselée de la lune peut être vue ici, avec plusieurs cratères d'impacts. Epiméthée est de 116 km de large.

 

Date : 20 Mai 2005

Distance : 345.000 km d'Epiméthée

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Off Pandora's Shoulder

Publiée le 28 Juin 2005

 

C'est l'une des vues les plus proches de Cassini de Pandore, la lune gardienne de l'anneau F de Saturne. Au moins un cratère est visible à la surface de cette lune, laquelle est supposée être un empilement de blocs glacés, maintenus ensemble par la gravitation. Pandore est de 84 km de large. Plusieurs lunes de l'anneau de Saturne, y compris Pandore, montrent des formes allongées, avec leur axe de longueur orienté suivant la ligne lune-Saturne.

 

Date : 20 Mai 2005

Distance : 346.000 km de Pandore

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Spots on Janus

Publiée le 27 Juin 2005

 

Cette vue rapprochée de Janus, une lune de Saturne, révèle des taches à la surface de la lune qui pourraient être de la matière sombre révélée par des impacts.

Si les taches sombres sur le brillant terrain sont en effet des traces d'impacts, alors la surface de Janus présente un contraste avec celle de Phoebée où les impacts ont découvert de la matière brillante en dessous d'un couche sombre.

 

Janus, large de 181 km , pourrait être un corps poreux, composé essentiellement de glace d'eau.

 

Date : 20 Mai 2005

Distance : 357.000 km de Janus

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Revealing Pan's Influence

Publiée le 24 Juin 2005

 

Pan, la lune de Saturne, est vue ici orbitant dans la division Encke de l'anneau A dans deux versions différentes de traitement de la même image de Cassini. La petite lune est responsable du déblaiement et de l'entretien de cet espace, nommé d'après Johann Franz Encke, qui l'a découvert en 1837. Pan est de 20 kilomètres de large.

 

L'image du haut révèle deux des faibles et poussiéreux petits anneaux qui occupent l'espace avec Pan. Un des petits anneaux occupe presque la même orbite que Pan, alors que l'autre est plus près du bord intérieur de la division. Non seulement les anneaux changent en éclat, mais ils semblent également s'avancer et reculer le long de leur tronçon, ayant pour résultat des "replis" notables, qui sont semblables en aspect à ceux observés dans l'anneau F. Une explication possible pour la structure complexe des boucles est que Pan peut ne pas être la seule petite lune dans cet espace.

 

Pan est responsable de la création de rayures , appelé "sillons", dans la matière de l'anneau de chaque côté d'elle. Etant donné que les particules de l'anneau plus proche de Saturne que de Pan se déplacent plus rapidement sur leur orbite, ces particules dépassent la lune et reçoivent un "coup de pied" gravitationnel de Pan lorsqu'elle le font. Ce coup de pied provoque des vagues dans l'espace où les particules été récemment en interaction avec Pan, mais également dans tout l'anneau, se prolongeant à des centaines de kilomètres dans les anneaux. Ces vagues se croisent en aval pour créer des sillages, des endroits où la matière des anneaux s'est entassée d'une manière ordonnée grâce au coup de pied gravitationnel de Pan.

 

Dans l'image du bas, de lumineuses raies ou sillages s'éloignant diagonalement des bords de l'espace peuvent être facilement vues. Les particules près du bord intérieur de l'espace ont été en interaction plus récemment avec Pan et ont juste dépassé la lune. Pour cette raison, les perturbations provoquées par Pan sur le bord intérieur de l'espace sont en avant de la lune. L'inverse est vrai au bord externe : les particules ont été juste rattrapées par Pan, laissant les sillages derrière elle.

 

Date : 18 Mai 2005

Distance : 1,6 millions de km de Pan

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Aligned Moons

Publiée le 21 Juin 2005

 

Cette image de Cassini, prise du côté nuit de Saturne, montre Dioné (au premier plan) et une vue éloignée d'Epiméthée (au-delà de Saturne).

 

Date : 05 Mai 2005

Distance :

910.000 km de Dioné

1,28 millions de km d'Epiméthée

1,42 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Pandora's Flocks

Publiée le 17 Juin 2005

 

La lune bergère, Pandore, est vue ici à côté de l'étroit anneau F, qu'elle aide à garder. Pandore est de 84 km de large.

 

Cassini a obtenu cette vue à environ quatre degrés au-dessus du plan des anneaux, et a capturé plusieurs boucles faibles et poussiéreuses au voisinage du coeur de l'anneau F. Les boucles ne semblent pas être perturbées vers le degré vu dans le centre.

 

L'aspect de Pandore ici est passionnant, car la forme complète de la lune peut être vue, grâce à la lumière réfléchie de Saturne, qui illumine la face sombre de Pandore. Une trace de cratère est visible sur le côté sombre de la lune.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Date : 04 Mai 2005

Distance : 967.000 km de Pandore

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

What's That Speck?

Publiée le 14 Juin 2005

 

L'élévation de Cassini à des altitudes progressivement plus élevées révèle le côté négatif des anneaux de Saturne. Comme le Soleil brille à travers les anneaux, ils prennent l'aspect d'un négatif photo : l'anneau dense B (au centre) bloque une grande partie de la lumière qui entre, alors que les régions moins denses dispersent et transmettent la lumière.

 

L'inspection minutieuse montre non pas une, mais deux lunes dans cette scène. Mimas (397 km de large) est facilement visible près du bord droit en haut, mais la lune Prométhée (102 km de large) peut aussi être vue. Prométhée est une tache foncée contre le côté éloigné du mince et lumineux anneau F. 

 

Date : 15 Avril 2005

Distance : 570.000 km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Embedded Atlas

Publiée le 10 Juin 2005

 

Date : 18 Février 2005

Distance : 940.000 km d'Atlas

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

One View, Multiple Worlds

Publiée le 09 Juin 2005

 

Trois mondes différents sont visibles dans cette nouvelle image : Titan (en haut), Téthys (en bas), et Epiméthée (au centre).

 

Téhtys est l'objet le plus proche de Cassini, à 1,2 millions de km. Proche du bord de l'anneau, Epiméthée est à 1,4millions de km du vaisseau spatial. La lune géante Titan est à 2,7 millions de km, plus de deux fois plus loin de Cassini que Téthys.

 

Date : 19 Février 2005

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Saturn's Derby

Publiée le 31 Mai 2005

 

Une série de trois des lunes glacées de Saturne encercle la planète dans cette image de Cassini.

 

Sont visibles ici : Mimas (397 kilomètres de large) en bas à droite ; Janus (181 kilomètres de diamètre) au-dessous de l'anneau F ; et Encelade (505 kilomètres de large) en bas à gauche.

 

Date : 25 Avril 2005

Distance : 2,4 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

A Glimpse of Atlas

Publiée le 30 Mai 2005

 

La petite lune Atlas (32 km de large) orbite autour de Saturne entre le bord extérieur de l'anneau A et le fascinant anneau F entortillé. Cette image résoud juste à peine le disque d'Atlas, et montre également la structure embrouillée pour laquelle l'anneau F est connu.

 

Date : 25 Avril 2005

Distance : 2,4 millions de km de la lune Atlas

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Discovery of the Wavemaker

Publiée le 10 Mai 2005

 

Cette vue a été réalisée en combinant six images de la séquence dans laquelle la lune S/2005 S1 a été découverte.

 

Date : 01 Mai 2005

Distance : 1,1 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Discovery of the Wavemaker

Publiée le 10 Mai 2005

 

Animation de 16 images prises à 16 minutes d'intervalle.

La petite lune, d'environ 7 km de diamètre, orbite au centre de la division Keeler.

La division Keeler est située à environ 250 km à l'intérieur du bord extérieur de l'anneau A.

Le nouveau corps a été nommé provisoirement S/2005 S1.

 

Date : 01 Mai 2005

Distance : 1,1 millions de km de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Wavemaker Moon

Publiée le 10 Mai 2005

 

Le nouveau corps, provisoirement nommé S/2005 S1, a été vu dans une séquence d'images prises le 01 Mai 2005. Cette vue a été acquise un jour après la découverte et a permis aux scientifiques de mesurer la taille de la lune et son éclat.

 

Date : 02 Mai 2005

Distance : 594.000 km de Saturne

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

What's the Spin?

Publiée le 10 Mai 2005

 

Date : 19 Mars 2005

Distance : 1,3 millions de km d'Hypérion

 


Le 09 Mai 2005

S/2005 S1, un nouveau satellite pour Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Carolyn Porco du Space Science Institute (Boulder, Colorado), et responsable de l'équipe d'imagerie de Cassini, a annoncé la découverte d'un nouveau satellite de Saturne, par le biais de la Circulaire 8524 de l'IAU du 05 Mai 2005. Le vaisseau spatial a trouvé la nouvelle lune d'environ 7 m de diamètre dans la division Keeler dans la partie externe de l'anneau A de Saturne. La lune, dénommée S/2005 S1, orbite autour de Saturne en 0.594 jour à la distance de 136.500 km. (IAU 8524)

 

Avec cette nouvelle découverte, le nombre de satellites dans notre Système solaire s'élève à 157, répartis de la manière suivante :

Terre : 1

Mars : 2

Jupiter : 63

Saturne : 50

Uranus : 27

Neptune : 13

Pluton : 1

 

Les Satellites irréguliers des Planètes

 

Les petits satellites de SATURN

 

http://saturn.jpl.nasa.gov/news/press-release-details.cfm?newsID=570

 

http://saturn.jpl.nasa.gov/multimedia/images/image-details.cfm?imageID=1522

   


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Hyperion's Nose

Publiée le 06 Mai 2005

 

Date : 16 Mars 2005

Distance : 1,8 millions de km d'Hypérion

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Rubble Moon?

Publiée le 03 Mai 2005 

 

Date : 13 Mars 2005

Distance : 1,8 millions de km d'Epiméthée

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Epimetheus: Up-Close and Colorful

Publiée le 27 Avril 2005 

 

 Avec cette vue en fausse couleur, Cassini présente pourtant  le regard le plus proche sur Epiméthée, la petite lune de Saturne.

 

La couleur d'Epiméthée dans cette vue semble changer d'une manière non-uniforme à travers les différentes facettes de la surface irrégulière de la lune. Habituellement, les différences de couleurs entre les terrains planétaires identifient les variations régionales de la composition chimique des matériaux de la surface.

 

Cependant, les variations de couleur de la surface peuvent être également provoquées par la manière dont un matériau particulier réfléchit la lumière dans certaines longueurs d'ondes.

 

La variation de couleur dans cette vue en fausse couleur suggère de tels effets photométriques parce que la surface semble avoir une nuance plus bleutée dans les secteurs où la lumière frappe la surface sous de plus grands angles.

 

Cette vue en fausse couleur combine des images obtenues à l'aide de filtres sensibles à l'ultraviolet, à la lumière verte et infrarouge polarisée.

 

La caractéristique légèrement rougeâtre en bas à gauche est un cratère nommé Pollux. Le grand cratère en dessous du centre est Hilairea, lequel a un diamètre d'environ 33 km.

 

Avec 116 km de large, Epiméthée est légèrement plus petit que son compagnon Janus (181 km de large) qui orbite essentiellement à la même distance de Saturne.

 

Date : 30 Mars 2005

Distance : 74.600 de km d'Epiméthée

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Straight Across the Rings

Publiée le 26 Avril 2005

 

Le vaisseau spatial Cassini était à seulement 0,6 degrés au-dessus du plan des anneaux lorsqu'il a pris cette image d'Atlas, une lune de Saturne de 32 km de diamètre.

 

 

Date : 11 Mars 2005

Distance : 1,5 millions de km de la lune Atlas

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Moons off the Port Bow

Publiée le 20 Avril 2005

 

Trois des lunes de Saturne s'entassent ensemble hors du bord gauche, ou de l'anse, des anneaux de Saturne. Les lunes visibles dans cette image : Rhéa (1.528 kilomètres de large), plus grande, près du centre ; Mimas (397 kilomètres de diamètre), plus petite, sous le centre ; et Hélène (32 kilomètres de large), faiblement visible au-dessus et à la droite de Rhéa. L'éclat d'Hélène a été augmenté par un facteur de 10 pour faciliter la visibilité.

 

Date : 07 Mars 2005

Distance : 1,3 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Hyperion's Face

Publiée le 08 Avril 2005

 

Date : 23 Février 2005

Distance : 1,7 millions de km d'Hypérion

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Pandora at the Edge

Publiée le 01 Avril 2005

 

Date : 18 Février 2005

Distance : 1,2 millions de km de Pandore

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Epiméthée

Publiée le 01 Avril 2005

 

Cette image brute a été prise le 30 Mars. La caméra était pointée en direction de lune Epiméthée située à approximativement 74.782 km du vaisseau spatial Cassini.

 

Date : 30 Mars 2005

Distance : 74.782 km d'Epiméthée

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

I can See for Miles and Miles

Publiée le 30 Mars 2005

 

Date : 18 Février 2005

Distance : 1 million de km de Prométhée

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Big Boulder

Publiée le 29 Mars 2005

 

Date : 19 Février 2005

Distance : 990.000 km d'Epiméthée

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Epimethean Profile

Publiée le 28 Mars 2005

 

Date : 18 Février 2005

Distance : 1,1 millions de km d'Epiméthée

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Janus: God of Beginnings

Publiée le 25 Mars 2005

 

Date : 18 Février 2005

Distance : 1,1 millions de km de Janus

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Janus Rides the Rings

Publiée le 24 Mars 2005

 

Date : 18 Février 2005

Distance : 911.000 km de Janus

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Hyperion Hoopla

Publiée le 18 Mars 2005

 

Date : entre Octobre 2004 et Février 2005

Distance : entre 1,3 et 1,6 millions de km d'Hypérion

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Epimetheus Alone

Publiée le 15 Mars 2005

 

Date : 22 Janvier 2005

Distance : 2,5 millions de km d'Epiméthée

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Little Moons

Publiée le 11 Mars 2005

 

La lune de forme irrégulière Janus (181 km de large) et la petit lune Atlas (32 km de diamètre) dans l'anneau avaient juste émergé de l'obscurité de l'ombre de Saturne lorsque Cassini a capturé cette vue des deux lunes. 

 

Date : 26 Janvier 2005

Distance : 3,2 millions de km de Janus

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

In the Moon's Wake

Publiée le 08 Mars 2005

 

La structure visible dans l'anneau et ses bords a été provoquée par Prométhée, qui est récemment passé dans cette région de l'anneau F.

 

Date : 19 Janvier 2005

Distance : 1,9 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Flock of Moons

Publiée le 01 Mars 2005

 

Cette image de Cassini montre trois des lunes de l'anneau de Saturne. De gauche à droite, les lunes visibles dans cette vue sont Pandore (84 km de large), Janus (181 km) et Prométhée (102 km).

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute  

Date : 29 Janvier 2005

Distance : 3,4 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Hypérion

Publiée le 26 Février 2005

 

Cette image brute (recadrée) d'Hypérion a été prise le 24 Février 2005, depuis une distance de 1.352.743 km de la lune de Saturne.

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Telesto: Companion of Tethys

Publiée le 24 Février 2005

 

Télesto (24 km de large)  partage l'orbite de la lune Thétys (1.071 km de large), précédant la large lune de 60 degrés sur sa trajectoire. D'à peu près la même taille, Capyso (22 km de large) suit Téthys de la même manière. Ces positions, appelées points de Lagrange, sont dynamiquement stables. En étant les lunes co-orbitales de Téthys, Télesto et Calypso sont comme les lunes "Trojan" de Jupiter, qui occupent les points de Lagrange et orbitent à 60 degrés en avant et derrière Jupiter. La lune Dione de Saturne a également des lunes pour compagnon : Hélène, qui précède Dioné dans son orbite, et la lune Polydeuces qui suit.

 

Date : 18 Janvier 2005

Distance : 3,7 millions de km de Télesto

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Janus

Publiée le 23 Février 2005

 

Cette image brute (recadrée) de Janus, une lune de Saturne, a été prise le 18 Février par le vaisseau spatial Cassini.

 

Janus (220 km x 200 km x 160 km) a été découvert en 1966 par l'astronome français Audouin Dollfus.

 

Date : 18 Janvier 2005

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Irregular Pair

Publiée le 17 Février 2005

 

Les formes excentriques des petites lunes Prometheus et Epimetheus sont perceptibles dans la vue de Cassini. L'ombre de Saturne découpe une sombre bande diagonale en travers du plan de l'anneau, occultant même le bord externe du mince anneau F. Prometheus est de 102 kilomètres de large, alors qu'Epimetheus est de 116 kilomètres de diamètre. Prometheus est visible à l'intérieur de l'anneau F près du centre de l'image, et Epimetheus est visible en bas à droite.

  

Date : 22 Janvier 2005

Distance : 2,6 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

January's Moon

Publiée le 03 Février 2005

 

Le mois de Janvier est nommé d'après le dieu  Janus, le gardien des portes de l'enfer. Cassini a scruté la forme irrégulière de la lune fortement cratérisée alors qu'elle glissait à environ 11.000 km au-delà du coeur brillant  du fin anneau F.

 

Date : 22 Janvier 2005

Distance : 2,5 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Race of the Moons

Publiée le 17 Janvier 2005

 

Animation de 73 images : Janus (181 km), Atlas (32 km), Epimetheus (116 km), Prometheus (102 km), Pandora (84 km) and Pan (20 km).

 

Date : 15 Novembre 2004

Distance : 4.5 millions de km de Saturne

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Strange Hyperion

Publiée le 13 Janvier 2005

 

Date : 10 Décembre 2004

Distance : 3,5 millions de km d'Hypérion

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Faint Ring Details

Publiée le 04 Janvier 2005

 

Dans cette image, Cassini a capturé Pan, la lune de Saturne, juste après que la petite lune (25 km de diamètre) émerge de l'ombre de Saturne. Pan circule sur une orbite contenue dans l'étroite division Encke (300 km de large).

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Date : 01 Décembre 2004

Distance : 4.1 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Janus and Rings

Publiée le 03 Janvier 2005

 

Date : 18 Novembre 2004

Distance : 4.7 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Thieving Moon

Publiée le 03 Décembre 2004

 

Prometheus près de l'anneau F

 

Date : 29 Octobre 2004

Distance : 782.000 km de Prometheus

   


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Oddball Moon

Publiée le 24 Novembre 2004 

 

Cette image montre la forme irrégulière d'Hypérion et une intrigante variation d'éclat à sa surface. Le diamètre d'Hypérion est de 266 km.

La résolution de l'image est d'environ 13 km par pixel.

 

Date : 20 Octobre 2004

Distance : 2,2 millions de km d'Hypérion

   


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Atlas, Pandora and Janus

Publiée le 17 Novembre 2004 

 

Saturne accueille son propre système solaire miniature, avec un entourage de plus de 30 lunes. Cette image montre les anneaux A et F de Saturne, avec trois des lunes qui orbitent près d'elles.

 

De la plus proche à la plus éloignée, la minuscule Atlas (32 kilomètres de large) orbite à l'extérieur du brillant anneau A et est visible au-dessus du centre de cette vue. Prometheus (102 kilomètres de large) est visible au bas à droite. Prometheus et sa plus petite escorte, Pandora, gardent le mince anneau F. Enfin Janus (181 kilomètres de large) peut être vu près du bas à gauche. Janus partage son orbite avec la lune Epimetheus.

 

Les vagues de densité dues à Janus provoquent certaines bandes lumineuses que l'on voit dans cette image dans l'anneau A. Prometheus et Atlas produisent également des vagues dans les anneaux, mais leurs régions de vagues sont trop restreintes pour être vues ici. Les interactions des lunes avec les autres et les anneaux sont une cible importante d'étude pour la mission Cassini. 

 

Date : 06 Octobre 2004

Distance : 6,4 millions de km de Japet

   


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Day and Night on Hyperion

Publiée le 22 Octobre 2004

 

Date : 29 Septembre 2004

 

Distance : 5.9 millions de kilomètres d'Hypérion

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Moon and its Flock

Publiée le 30 Septembre 2004

 

Date : 01 Juillet 2004

 

Sur son chemin, Prometheus (102 km de large) est l'un des seigneurs des anneaux de Saturne. La petite lune maintient le bord intérieur du mince anneau F, tandis que Pandora, légèrement plus petite, (84 km de large) garde le bord extérieur.

 

L'image montre clairement que Prometheus n'est pas rond mais de forme allongée.

 

Distance : entre 181.000 et 190.000 kilomètres de Saturne

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Hyperion From Afar

Publiée le 28 Septembre 2004

 

Date : 12 Septembre 2004

 

Distance : 8.8 millions de kilomètres de Saturne

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Herding the Rings

Publiée le 21 Septembre 2004

 

Date : 05 Août 2004

 

Distance : 8.2 millions de kilomètres de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Prometheus est visible, escortant le bord intérieur de l'anneau F. Le diamètre de Prometheus est de 102 kilomètres. Un certain nombre de blocs sont visibles sous forme d'arc le long de l'anneau F.

 

Le 09 Septembre 2004

Cassini découvre un anneau et un petit corps, et probablement deux, autour de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Les scientifiques examinant l'anneau F tordu de Saturne, qui les a déconcertés depuis sa découverte, ont trouvé un petit corps, probablement deux, orbitant dans la région de l'anneau F et un anneau de matières associé à la lune de Saturne, Atlas.

 

Un petit objet a été découvert se déplaçant près du bord extérieur de l'anneau F, à l'intérieur de l'orbite de Pandora, une lune de Saturne. L'objet a été vu par le Docteur Carl Murray, membre de l'équipe d'imagerie à l'Université de Londres, dans des images prises le 21 Juin, quelques jours avant l'arrivée de Cassini vers Saturne.

 

Les scientifiques ne peuvent pas encore définitivement dire si l'objet est une lune ou un bloc provisoire. Si c'est une lune, son diamètre est évalué à quatre à cinq kilomètres et il est placé à 1.000 kilomètres de l'anneau F, l'anneau les plus extérieur de Saturne. Il est à une distance d'approximativement 141.000 kilomètres du centre de Saturne et à moins de 300 kilomètres de l'orbite de la lune Pandora. L'objet a été provisoirement nommé S/2004 S3.

 

Les scientifiques ne sont pas sûrs que l'objet soit seul. C'est à cause des résultats d'une recherche effectuée sur d'autres images qui pourraient montrer l'objet, en vue de définir exactement son orbite. La recherche par le docteur Joseph Spitale, un scientifique planétaire travaillant avec l'équipe dirigée par le docteur Carolyn Porco (Space Science Institute), a révélé quelque chose d'étrange. D'après Spitale, en cherchant des images complémentaires de l'objet  pour affiner son orbite, l'objet semblait être à l'intérieur de l'anneau F cinq heures après la première observation. S'il s'agit du même objet, alors son orbite croise l'anneau F, ce qui en fait un objet étrange. A cause des implications dynamiques embarrassantes d'avoir un corps qui croise l'anneau, l'objet intérieur aperçu par Spitale est considéré actuellement comme un objet séparé avec la désignation provisoire S/2004 S 4. S4 est approximativement de la même taille que S3.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

En examinant la région de l'anneau F, Murray a aussi détecté un anneau inconnu auparavant, S/2004 1R, associé à la lune de Saturne, Atlas.

 

L'anneau est placé à 138.000 kilomètres du centre de Saturne dans l'orbite de la lune Atlas, entre les anneaux A et F. La largeur de l'anneau est évaluée à 300 kilomètres. L'anneau a été d'abord découvert dans des images prises après l'insertion d'orbite du 01 juillet 2004. Il n'y a aucun moyen de savoir aujourd'hui s'il s'étend entièrement autour de la planète.

 

Les recherches continueront pour de nouvelles détections du nouveau corps ou de corps vus en association avec l'anneau F. Si les deux objets s'avèrent en effet être une unique lune, le nombre des lunes de Saturne sera porté à 34. L'anneau nouvellement découvert s'ajoute au nombre croissant de petits anneaux étroits autour de Saturne.

 

http://www.jpl.nasa.gov/news/news.cfm?release=2004-222

   


Le 16 Août 2004

Deux nouvelles lunes pour Saturne : S/2004 S1  et S/2004 S2

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Deux nouvelles lunes de Saturne ont été découvertes sur les images prises le 01 Juin 2004 depuis une distance de 16,5 millions de km de Saturne, par le vaisseau spatial Cassini, par Sébastien Charnoz, membre de l'équipe Astrophysique Interactions Multi-échelles (AIM) en charge du Système de caméras ISS embarqué sur l'orbiteur Cassini, travaillant avec André Brahic.

 

Provisoirement dénomées S/2004 S1 et S/2004 S2, les deux minuscules lunes orbitent entre Mimas et Encelade, aux distances respectives de 194.000 km et 211.000 km. La taille de S/2004 S1 est estimée à 3 km, tandis que celle de S/2004 S2 est de 4 km.

 

S/2004 S1 pourrait être un objet découvert dans une unique image prise par le vaisseau spatial Voyageur il y a 23 ans, et dénommé à l'époque S/1981 S14.

 

Saturne compte désormais 33 satellites.

 

http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA06105

 

http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA06106

 

http://saturn.jpl.nasa.gov/news/press-releases-04/20040816-pr-a.cfm

   


 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Tumbling Hyperion

Publiée le 12 Août 2004

 

Date : 15 Juillet 2004

 

Distance : 6,7 millions de kilomètres d'Hypérion

 

 

 

Le 30 Juin 2004

La minuscule lune Atlas a été trouvée !

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Le vaisseau spatial Cassini a aperçu la minuscule lune Atlas, qui est vue ici pour la première fois depuis le survol de Saturne par Voyager 1 en 1980.

 

L'appareil photo à champ restreint de Cassini a capturé une séquence de 112 images en lumière visible, qui ont été utilisées pour créer un film d'Atlas et des autres lunes dans leur course autour du bord externe des anneaux de Saturne.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute - Annotation des lunes : Gilbert Javaux

 

Un groupe de trois lunes peut être vu près de la boucle des anneaux de Saturne, suivi d'une quatrième lune. Dans le premier groupe, la lune extérieure au fin anneau F de Saturne est Epimetheus (116 kilomètres de large). Les deux lunes à l'intérieur de l'anneau F sont Prometheus (102 kilomètres de large) et la minuscule Atlas (32 kilomètres de large). La quatrième lune vue ici, extérieure à l'anneau F et loin derrière les autres est Pandora (84 kilomètres de large). Au même moment, sur le côté gauche, Janus peut être vu (181 kilomètre de large).

 

Ces images ont été prises les 26 et 27 Mai 2004, depuis une distance approximative de 19.2 millions de kilomètres de Saturne. La résolution d'image est d'environ 114 kilomètres par pixel.

http://saturn.jpl.nasa.gov/cgi-bin/gs2.cgi?path=../multimedia/images/small-moons/images/PIA06078.jpg&type=image

 

http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA06076 Animation

   


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Prometheus and Knots in the F Ring

Publiée le 07 Juin 2004

 

Date : 10 Mai

Distance : 27.0 millions de km

 

 

Groovy Rings and Moons

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Groovy Rings and Moons

Publiée le 27 Mai 2004

 

Date : 10 Mai

Distance : 27.1 millions de km

 

 Le 15 Avril 2004

Prometheus et Pandora

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Cassini a aperçu Prometheus et Pandora, les deux lunes de Saturne escortant l'anneau F dont les orbites imprévisibles fascinent tant les scientifiques et font des ravages dans l'anneau F.

 

Prometheus (102 kilomètres de large) et Pandora (84 kilomètres de large), découvertes sur les images envoyées par le vaisseau spatial Voyager 1 en 1980, sont dans des orbites chaotiques. Leurs orbites peuvent changer d'une manière imprévisible quand les lunes sont très près l'une de l'autre. On a d'abord remarqué ce comportement étrange depuis la Terre et par les observations du télescope spatial Hubble en 1995, lorsqu'on a vu les anneaux presque par la tranche.

 

Cette image de la caméra à champ restreint a été réalisée à travers un filtre spécial vert, centré à 568 nanomètres, le 10 Mars 2004, lorsque le vaisseau spatial se trouvait à 55,5 millions de kilomètres de la planète. La résolution de l'image est d'environ 333 kilomètres par pixel.

 

http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA05387

   


Le 12 Mars 2004

Des blocs dans l'anneau F de Saturne

 

Crédits : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Les scientifiques ont seulement une idée approximative de la vie des blocs dans les anneaux de Saturne. Un mystère que Cassini peut aider à résoudre.

 

les dernières images prises par le vaisseau spatial Cassini-Huygens montrent des blocs apparemment incorporés dans le fin anneau, l'anneau extérieur F. La caméra à champ restreint a pris les images le 23 Février 2004 à une distance de 69,2 millions de kilomètres. Les deux images prises à deux heures d'intervalle montrent ces blocs au cours de leur révolution autour de Saturne. Le petit point visible sur la seconde image, en haut à droite est l'une des petites lunes de Saturne, Janus, laquelle mesure 181 kilomètres de large.

 

Crédits : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Comme toutes les particules dans le système d'anneaux de Saturne, ces blocs orbitent autour de la planète dans la même direction que la rotation de la planète. Cette direction est le sens des aiguilles d'une montre, comme le voit Cassini depuis sa position avantageuse au sud au-dessous du plan des anneaux. Deux blocs en particulier sont visibles. L'un d'entre eux, étendu, est visible dans la partie supérieure de l'anneau F dans l'image de gauche, et dans la partie plus inférieure de l'anneau dans l'image de droite. L'autre, comme un point irrégulier dans la partie illuminée de l'anneau, est visible dans l'image de droite.

 

Le coeur de l'anneau de F est à environ 50 kilomètres au loin, et de la distance actuelle de Cassini, n'est pas entièrement visible. L'image a été augmentée en contraste et amplifiée pour faciliter la visibilité de l'anneau F et les caractéristiques des blocs. L'appareil photo a pris les images avec filtre vert, centré sur 568 nanomètres. L'échelle des images est de 377 kilomètres par pixel.

 

Les deux vaisseaux spatiaux Voyager qui ont survolé Saturne en 1980 et 1981 étaient les premiers à voir ces blocs. Les données de Voyager suggèrent que les blocs changent très peu et peuvent être dépistés lorsqu'ils orbitent pendant 30 jours ou davantage. Aucun bloc n'a survécu entre le moment du premier survol de Voyager et le survol de Voyager 2 neuf mois plus tard. Les scientifiques ne sont pas certains de la cause de ces caractéristiques. Parmi les théories proposées, seraient responsables les bombardements de météorites et les collisions entre particules dans l'anneau F.

 

http://minilien.com/?bkpXHmwY1m

 

http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA05382

 

http://www.spaceref.com/news/viewsr.html?pid=12175

   


Retour à l'accueil

Contact : Gilbert Javaux