La Mission Cassini-Huygens rencontre

Saturne

 

 

Nouvelles du Ciel SPECIAL CASSINI-HUYGENS

 

 

A la découverte de SATURNE

A la découverte de TITAN

A la découverte de PHOEBE

A la découverte de JAPET

A la découverte de DIONE

A la découverte de RHEA

A la découverte de TETHYS

A la découverte de ENCELADE

A la découverte de MIMAS

A la découverte des petits satellites de SATURNE

La Mission Cassini-Huygens

Un Dossier préparé par Cédric BEMER

 Les Rencontres Rapprochées de la sonde CASSINI avec les Lunes de SATURNE

 

La Galerie : Découvrez SATURNE et ses Satellites : Mimas  Encelade  Téthys  Dioné  Rhéa  Titan  Hypérion  Japet  Autres Satellites

 


 

14 Octobre 2008

Les cyclones géants aux pôles de Saturne créent un tourbillon de mystères

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Les nouvelles images du vaisseau spatial Cassini révèlent un cyclone géant au pôle nord de Saturne, et montrent qu'un cyclone pareillement monstrueux s'abattant au pôle sud de Saturne est actionné par les modèles d'orages comme ceux sur notre Terre.

 

Le cyclone récemment découvert au pôle nord de Saturne est seulement visible dans les longueurs d'onde en proche infrarouge parce que le Pôle Nord est dans l'hiver, et par conséquent dans l'obscurité pour les caméras en lumière visible. A ces longueurs d'onde, environ sept fois plus grande que la lumière vue par l'oeil humain, les nuages profondément à l'intérieur de l'atmosphère de Saturne sont vus en silhouette sur fond de la lueur de la chaleur interne de Saturne.

 

Le Pôle Nord entier de Saturne est maintenant cartographié en détail en infrarouge, avec des caractéristiques aussi petites que 120 kilomètres visibles dans les images. Les films image par image des nuages entourant le Pôle Nord montrent que le tourbillon du cyclone ici tourne à 530 kilomètres par heure, plus de deux fois plus rapidement que les plus forts vents mesurés dans les dispositifs cycloniques sur Terre. Ce cyclone est entouré par un étrange hexagone en forme d'alvéole, qui lui-même ne semble pas se déplacer alors que les nuages à l'intérieur filent à des vitesses élévées, également plus grandes que 500 kilomètres par heure. Curieusement, ni les nuages rapides à l'intérieur de l'hexagone ni ce nouveau cyclone ne semblent perturber les six côtés de l'hexagone.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

Infrared Images of Saturn's Poles

 

Infrared Movie of Saturn's North Polar Region

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

Saturn's South Polar Region Revealed

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

Convection in Saturn's Southern Vortex

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

The Yet Yawning Gulf

 

Les nouvelles images de Cassini du pôle Sud de Saturne montrent des aspects complémentaires de la région à travers les yeux de deux instruments différents. Les images en proche infrarouge du spectromètre de cartographie visuelle et infrarouge montrent que la région entière est grêlée d'orages, alors que les appareils-photo d'imagerie montrent des détails en plan rapproché.

 

http://saturn.jpl.nasa.gov/news/press-release-details.cfm?newsID=876

 

Gilbert Javaux - PGJ-Astronomie

 


05 Juin 2008

Cassini voit des collisions de petites lunes sur l'anneau de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Une équipe de scientifiques dirigés à partir du Royaume-Uni a découvert que les changements rapides de l'anneau F de Saturne peuvent être attribués à de petites lunes causant des perturbations. Leurs résultats sont rapportés dans Nature (le 5 juin 2008).

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science InstituteL'anneau F de Saturne intéresse depuis longtemps les scientifiques car ses dispositifs changent sur des échelles de temps allant d'heures à des années et c'est probablement le seul endroit dans le Système solaire où les collisions à grande échelle se produisent quotidiennement. Comprendre ces processus aide les scientifiques à comprendre les premières étapes de la formation de planètes.

 

Le Prof. Karl Murray de Queen Mary, Université de Londres et membre de l'équipe de formation d'images de Cassini a conduit l'analyse. Il dit que «L'anneau F de Saturne est peut-être l'anneau le plus inhabituel et le plus dynamique dans le Système solaire ; il a de multiples structures avec des configurations changeantes sur une période allant d'heures à des années.»

 

L'équipe a utilisé des images recueillies par la mission NASA-ESA Cassini Huygens. Les images capturées par Cassini en 2006 et 2007 montrent la formation et l'évolution d'une série de structures (appelées "jets" dans le papier) qui sont le résultat de collisions entre de petites lunes voisines et le coeur de l'anneau F.

 

Un objet de ~5km découvert par Cassini en 2004 (appelé S/2004 S 6) est le meilleur candidat pour expliquer certains des plus grands jets vus dans les images.

 

Le professeur Murray ajoute «La recherche précédente a noté les dispositifs dans l'anneau F et a conclu que soit une autre lune de rayon d'environ 100km doit être présente et disperse les particules dans l'anneau, soit une petite lune beaucoup plus petite entrait en collision avec ses particules constitutives. Nous pouvons maintenant dire que la petite lune est l'explication le plus probable et même confirmer l'identité d'un coupable.»

 

L'anneau F et tous les objets voisins sont continuellement perturbés par des rencontres avec la lune accompagnatrice Prométhée et ceci permet à la signature gravitationnelle des objets inclus d'être détectée, même lorsque les objets eux-mêmes ne peuvent pas être vus.

 

Le Dr. Sébastien Charnoz de l'Université Paris 7/CEA Saclay est un co-auteur du papier. Il dit que «Les collisions à grande échelle se produisent dans l'anneau F de Saturne presque quotidiennement - faisant de lui un endroit unique pour étudier. Nous pouvons maintenant dire que ces collisions sont responsables des dispositifs changeants que nous observons là.»

 

Les images de Cassini montrent également de nouveaux dispositifs (appelés «éventails») qui résultent de l'effet de la gravité de petits satellites (~1km) orbitant près du coeur de l'anneau F.

 

Le professeur Keith Mason, cadre supérieur du STFC, qui finance la participation britannique dans Cassini-Huygens, a dit que «Cette mission incroyablement réussie nous a appris beaucoup sur le Système solaire et les processus en action dans celui-ci. Comprendre comment les petits objets se déplacent dans les anneaux de poussières autour de Saturne donne un aperçu des processus qui conduisent à la formation planétaire, où la proto-planète rassemble le matériel dans son orbite à travers un plan de poussières et sculpte de semblables sillons et voies.»

 

http://www.scitech.ac.uk/PMC/PRel/STFC/CassColl.aspx

 

Gilbert Javaux - PGJ-Astronomie

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Saturn's Long-lived Storm

Publiée le 29 Avril 2008

 

Ce n'est pas la Grande Tache Rouge, mais ces deux vues côte-à-côte montrent la plus longue tempête électrique jamais observée sur Saturne par le vaisseau spatial Cassini.

 

Les vues ont été acquises pendant plus de trois mois après que la tempête ait été détectée la première fois le 27 Novembre 2007 par ses décharges radio qui produisent des éclairs. Les scientifiques de formation d'images de Cassini pensent que la tempête est une perturbation verticalement étendue qui traverse l'intérieur de Saturne jusqu'à la haute troposphère.

 

La vue à gauche a été créée en combinant des images prises au moyen de filtres spectraux rouge, vert et bleu, et montre approximativement Saturne dans des couleurs que l'il humain verrait. La tempête se distingue avec plus de clarté dans la vue couleur affinée et renforcée à droite. Cette vue combine des images prises en lumière infrarouge, vert et violet à 939, 567 et 420 nanomètres, respectivement, et représente une expansion de la région de longueur d'onde du spectre électromagnétique visible pour l'oeil humain.

 

Ces images ont été obtenues avec l'appareil-photo grand angle du vaisseau spatial Cassini le 04 Mars 2008, à une distance d'approximativement 1,3 million de kilomètres de Saturne. L'échelle d'image est de 74 kilomètres par pixel.

 

http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA08411

 

http://saturn.jpl.nasa.gov/news/press-release-details.cfm?newsID=837

 

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/GSFC/Oxford University

 

Saturn's North Pole Hot Spot and Hexagon

Publiée le 07 Janvier 2008

 

Cette image montre le "point chaud" imprévu au pôle nord de Saturne. Les scientifiques ont été étonnés de constater que le pôle nord, en dépit qu'il est dans l'obscurité de l'hiver depuis plus d'une décennie, héberge un chaud vortex cyclonique très semblable à celui trouvé sur un pôle sud de Saturne beaucoup plus ensoleillé.

 

Créée avec des données du spectromètre infrarouge du vaisseau spatial Cassini, cette image, centrée sur le pôle nord, montre les températures dans l'hémisphère nord de Saturne près de sa tropopause, le dessus de sa couche convectrice.

 

La fausse couleur désigne les températures de 72 à 84 Kelvin (environ -201 à -189 degrés Celsius). Les latitudes sont montrées de 30 degrés Nord (aux bords) au pôle Nord (au centre). Le pôle chaud est clair au centre de la projection. L'hexagone polaire caractéristique est également évident dans l'initial "anneau" chaud autour du pôle entre 75 et 80 degrés de latitude Nord.

 

Bien qu'il y ait un pôle chaud semblable dans l'hémisphère sud, il n'y a aucun hexagone et l'atmosphère est autrement beaucoup plus chaude que dans le nord, ayant été réchauffée pendant l'été austral de Saturne pendant plus d'une décennie.

 

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Expanse of Ice

Publiée le 15 Octobre 2007

 

Instrument : Imaging Science Subsystem - Narrow Angle

 

Les images de cette vue ont été obtenues le 09 Mai 2007, à une distance d'approximativement 1,1 million de kilomètres de Saturne.

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

On the Final Frontier

Publiée le 15 Octobre 2007

 

Instrument : Imaging Science Subsystem - Wide Angle

 

Date : 09 Mai 2007

Distance : 1,1 million de km de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

The View from Iapetus

Publiée le 15 Octobre 2007

 

A l'approche de la rencontre rapprochée avec Japet, Cassini s'est retourné pour prendre une vue du système de Saturne.

 

Sur l'image agrandie, plusieurs lunes sont visibles : Dioné (1.126 km) au centre gauche, Encelade (505 km ) près de l'anse côte gauche, Mimas (397 km) une petite tâche contre l'ombre de l'anneau sur le limbe ouest de Saturne, Rhéa (1.528 km) contre le fond bleuté de l'hémisphère nord, Téthys (1.071 km)  près de l'anse droite, et Titan (5.150 km) près du bas droite.

 

Instrument : Imaging Science Subsystem - Wide Angle

 

Date : 10 Septembre 2007

Distance : 3,3 millions de km de Saturne

  


27 Mars 2007

L'étrange hexagone de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/University of Arizona

 

Un étrange dispositif en forme d'hexagone encerclant le pôle nord de Saturne près de la latitude de 78 degrés nord a été remarqué par le spectromètre visuel et infrarouge du vaisseau spatial Cassini. Cette image est l'une des premières images claires jamais prises de la région polaire nord vue d'une perspective polaire unique.

 

Découvert à l'origine et observé pour la dernière fois par un vaisseau spatial au cours des survols de Voyager au début des années 1980, les nouvelles vues de cet hexagone polaire prises fin 2006 prouvent qu'il s'agit d'un dispositif d'une longévité inhabituelle sur Saturne.

 

Cette image est la première à capturer le dispositif en entier et la région polaire nord en une seul fois, et est également la première vue polaire en utilisant la lueur thermique de Saturne à 5 microns comme source lumineuse. Ceci permet au pôle d'être révélé pendant les conditions de nuit actuellement en cours durant l'hiver polaire au nord. Les images précédentes de Voyager et des télescopes terrestres ont souffert des perspectives faibles de vision, qui ont placé le dispositif et le pôle nord au limbe (bord) extrême nord de la planète.

 

Cette image a été acquise le 29 Octobre 2006, depuis une distance moyenne de 902.000 kilomètres au-dessus des nuages de Saturne.

 

Crédit : NASA/JPL/University of Arizona

 

Dans cette image, la couleur bleue montre les émissions en haute altitude des molécules atmosphériques excitées par les particules chargées entrant en collision avec l'atmosphère le long des lignes puissantes du champ magnétique de Saturne, produisant une aurore aux très hautes altitudes dans atmosphère de Saturne.

 

http://www.esa.int/SPECIALS/Cassini-Huygens/SEMEM5T4LZE_0.html

 

http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA09188

http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA09185

 


01 Mars 2007

Des vues inédites de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Le vaisseau spatial Cassini a capturé des vues inédites de Saturne du dessous et du dessus des anneaux de la planète. Sur une période de plusieurs mois, le vaisseau spatial s'est élevé à des inclinaisons de plus en plus élevées, fournissant à ses appareils-photo des aperçus de la planète et des anneaux qui ont fait s'extasier les scientifiques.

 

Les images prises au cours des deux derniers mois ont été publiées aujourd'hui et incluent des mosaïques en noir et blanc et en couleur, comme une séquence de film spectaculaire montrant les anneaux tels qu'ils étaient visibles par Cassini lorsque le vaisseau filait du sud au nord, croisant rapidement le plan des anneaux.

 

Les orbites fortement inclinées de Cassini autour de Saturne seront progressivement abaissées de sorte que, fin juin -- trois ans après son entrée en orbite -- le vaisseau spatial soit une fois de plus en orbite dans le plan des anneaux.

 

http://saturn.jpl.nasa.gov/news/press-release-details.cfm?newsID=725

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Intriguing Texture

Publiée le 14 Décembre 2006

 

Ce plan rapproché du bord intérieur de la Division de Cassini montre une quantité énorme de structures, dont une texture granuleuse dans la matière du brillant anneau extérieur B près du bord du vide.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Date : 08 Novembre 2006

Distance : 378.000 km de Saturne

 

 

 

09 Novembre 2006

L'oeil d'un ouragan géant sur Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute/GSFC

 

Le vaisseau spatial Cassini a vu quelque chose de jamais vu auparavant sur une autre planète -- un ouragan au pôle sud de Saturne avec un oeil bien développé, encerclé par des nuages imposants.

 

L'ouragan s'étend sur un secteur sombre à l'intérieur d'un anneau épais et plus lumineux de nuages. Il est approximativement de 8.000 kilomètres de large, soit les deux-tiers du diamètre de la Terre.

 

"Il ressemble à un ouragan, mais il ne se comporte pas comme un ouragan," note le Dr. Andrew Ingersoll, un membre de l'équipe d'imagerie de Cassini au Caltech (California Institute of Technology, Pasadena). "Quoi que ce soit, nous allons nous concentrer sur l'oeil de cette tempête et découvir pourquoi il est là."

 

Un film pris par l'appareil-photo de Cassini sur une période de trois heures révèle des vents autour du pôle sud de Saturne soufflant dans le sens des aiguilles d'une montre à 550 kilomètres par heure. L'appareil-photo a également vu la projection de l'ombre sur un anneau des nuages imposants entourant le pôle, et deux bras en spirale de nuages s'étendant depuis l'anneau central. Ces anneaux de nuages, 30 à 75 kilomètres au-dessus de ceux du centre de la tempête, sont deux à cinq fois plus grands que les nuages d'orages et d'ouragans sur Terre.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute/GSFCLes nuages formant les murs de l'oeil sont des caractéristiques distinctives des ouragans sur Terre. Ils se forment où des circulations d'air moite s'écoulent vers l'intérieur à travers la surface de l'océan, s'élevant verticalement et libérant une forte pluie autour d'un cercle intérieur d'air descendnant qui est l'oeil de la tempête. Bien qu'il soit incertain qu'une telle convection moite actionne la tempête sur Saturne, l'oeil sombre au pôle, les murs de l'oeil et les bras en spirale indiquent ensemble un système similaire à un ouragan.

 

De tels nuages n'avaient été vus sur aucune planète autre que la Terre. Même la Grande Tache Rouge de Jupiter, beaucoup plus grande que la tempête polaire de Saturne, n'a aucun oeil ou mur d'oeil et est relativement calme au centre.

 

Cette tempête géante saturnienne est apparemment différentes des ouragans sur Terre parce qu'elle est bloquée au pôle et ne dérive pas. En plus, puisque Saturne est une planète gazeuse, la tempête se forme sans océan à sa base.

 

Dans les images de Cassini, l'oeil a un aspect foncé aux longueurs d'onde infrarouges où le gaz de méthane absorbe la lumière et seuls les nuages les plus élevés sont visibles.

 

"Les cieux clairs au-dessus de l'oeil semblent se prolonger vers le bas à un niveau environ deux fois plus profond que le niveau normal de nuages observés sur Saturne," ajoute le Dr. Kevin H. Baines, membre de l'équipe chargée du spectromètre de Cassini au JPL (Jet Propulsion Laboratory, Pasadena, Calif). "Ceci nous donne la vue la plus en profondeur à ce jour dans Saturne sur un éventail de longueurs d'onde, et révèle un ensemble mystérieux de nuages foncés au fond de l'oeil."

 

Les images infrarouges prises par le télescope Keck I de Mauna Kea à Hawaii, avaient précédemment montré que le pôle sud de Saturne était chaud. Le spectromètre infrarouge de Cassini a confirmé ceci avec les cartes en haute résolution de la température du secteur. Le spectromètre a observé une augmentation de la température d'environ 2 Kelvin au pôle. L'instrument a mesuré des températures dans la haute troposphère et la stratosphère, les régions plus hautes dans l'atmosphère que les nuages vus par les instruments d'imagerie de Cassini.

 

"Les vents diminuent avec la hauteur, et l'atmosphère est descendante, se comprimant et s'échauffant au-dessus du pôle sud," note le Dr. Richard Achterberg, un membre de l'équipe du spectromètre infrarouge de Cassini au GSFC (Goddard Spaceflight Center, Greenbelt, Md.) de la NASA.

 

Les observations prises dans les années à venir, lorsque la saison au pôle sud passera de l'été à l'automne, aideront des scientifiques à comprendre le rôle joué par les saisons dans la météorologie spectaculaire au pôle sud de Saturne.

 

http://saturn.jpl.nasa.gov/multimedia/images/image-details.cfm?imageID=2353

 

http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA08332

http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA08333

http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA08334

   


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

F Ring Dynamism

Publiée le 18 Octobre 2006

 

Le vaisseau spatial Cassini a révélé un niveau de détail jamais obtenu auparavant dans l'anneau F de Saturne, dont des preuves de l'effet des perturbations de petites lunes orbitant dans ou près du coeur brillant de l'anneau.

 

Pendant un certain temps, les scientifiques ont suspecté la présence de petites lunes minuscules qui orbitent autour de Saturne en association avec l'anneau. Lorsque les petits satellites se déplacent près du noyau de l'anneau F, ils laissent une signature gravitationnelle. Dans certains cas ils peuvent attirer la matière sous forme de "fumée".

 

Les scientifiques supposent qu'il pourrait y avoir plusieurs petites lunes de différentes tailles impliquées dans la création de structures comme celle vue ici.

 

Date : 25 Septembre 2006

Distance : 255.000 km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

Publiées le 11 Octobre 2006

 

Une multitude de révélations récentes sur les changements continuels des anneaux de Saturne, dont de nouvelles structure d'anneaux et des preuves de probables impacts météoritiques récents sur les anneaux, sont parmi des résultats qui ont été présentés cette semaine à la réunion annuelle des Sciences Planétaires de la Société Astronomique Américaine se déroulant à Pasadena, en Californie.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

New Rings for Cassini's Division

 

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

New Rings for Cassini's Division

 

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

In Saturn's Shadow

 

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

Moon-Made Rings

 

 

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

Rounding the Corner

 

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

D Ring Sight Lines

 

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

A Twisted Tale

 

 

Crédit : NASA/JPL/University of Arizona

Saturn's Rings in Infrared

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/University of Arizona

 

String of Pearls

Publiée le 11 Octobre 2006

 

Dans cette image, la météorologie fascinante de Saturne se manifeste en une formation en "collier de perles", s'étendant sur 60.000 kilomètres.

 

Vues dans les nouvelles images acquises par le spectromètre infrarouge de Cassini et illuminées du dessous par la chaleur interne de Saturne, les brillantes "perles" sont en fait des trouées dans le système profond de nuages de Saturne. Plus de deux douzaines se trouvent à 40 degrés de latitude nord. Chaque trouée suit l'autre à un espace régulier d'environ 3,5 degrés en longitude.

 

C'est la première fois qu'une telle traînée régulière et étendue de trouées dans les nuages est observée. La régularité indique qu'elles pourraient être la manifestation d'une grande ondulation planétaire. Les scientifiques prévoient de prendre plus d'observations de ce phénomène au cours des années à venir pour essayer de comprendre les sytèmes de circulation profonde et la météorologie de Saturne. Cette image a été prise le 27 Avril 2006.

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/University of Arizona

 

Saturn's Silhouetted Clouds

Publiée le 05 Octobre 2006

 

Cette mosaïque en fausse couleur de Saturne montre des nuages en silhouette sur la luisante Saturne. L'image a été faite à partir des données du spectromètre infrarouge de Cassini, lequel peut prendre des images de la planète dans 352 longueurs d'onde différentes.

 

Cette mosaïque montre la planète entière, y compris des dispositifs comme les ombres de l'anneau de Saturne et le terminateur, la frontière entre le jour et la nuit.

 

Les données ont été obtenues en Février 2006 depuis une distance de 1,6 millions de kilomètres directement au-dessus du plan des anneaux de Saturne, qui apparaissent ici comme une mince ligne bleue au-dessus de l'équateur. L'image a été construite à partir des images prises aux longueurs d'onde de 1.07 microns (montré en bleu), de 2.71 microns (montré en vert), et de 5.02 microns (montré en rouge).

 

http://www.jpl.nasa.gov/multimedia/slideshows/cassini-200609/?msource=11906&tr=y&auid=2044128

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

The Spoke Search

Publiée le 05 Octobre 2006

 

Un groupe de rayons lumineux se rassemble dans l'anneau B de Saturne. Les rayons vus ici montrent généralement le même degré d'inclinaison, mais quelques déviations sont apparentes. Dans cette image, la direction à Saturne est vers le bas; le mouvement orbital est vers la gauche.

 

Les scientifiques souhaitent que les données les aident à comprendre et expliquer par la suite comment ces dispositifs mystérieux d'anneaux sont créés. A cet effet, Cassini a été dirigé pour acquérir des séquences de film, comme celle dont cette image fait partie, qui surveillent ces structures radiales furtives.

 

Cette observation s'est concentrée sur le côté matin des anneaux, le côté où les anneaux se tournent hors de l'ombre de Saturne. Les rayons apparaissent le plus fréquemment à cet endroit.

 

Aussi à peine visibles dans cette image sont des régions radiales plus larges et beaucoup plus faibles mais encore lumineuses qui s'étendent sur de plus grandes distances radiales que les rayons en haut à gauche. Là où ces boucles traversent des dispositifs plus faibles dans la partie plus basse de l'image, de légères variations d'éclat sont apparentes. Celles-ci sont probablement dues aux minuscules particules, probablement la partie d'un ancien rayon, qui ne se sont pas encore installées sur le plan des anneaux.

 

Bien que leur formation soit toujours un sujet d'étude, les scientifiques sont persuadés que les microscopiques particules des rayons sont légèrement électriquement chargées et sont donc influencées par le champ magnétique de Saturne.

 

L'éclat des rayons, une fois combiné avec l'information de la géométrie visuelle et les évaluations de leurs dimensions de particules, peuvent aider les chercheurs à déterminer la quantité de matière dans les rayons -- une quantité cruciale pour établir des théories de formation de rayons.

 

Date : 28 Septembre 2006

Distance : 1,3 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Encke Structure

Publiée le 29 Septembre 2006

 

Bien que la lune Pan ne soit pas visible ici, on peut voir une brillante caractéristique ressemblant à bloc dans la Division Encke. On peut aussi discerner des variations périodiques d'éclat le long du bord externe de la division (sur le côté droit).

 

Date : 09 Septembre 2006

Distance : 421.000 km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

So Much to See

Publiée le 27 Septembre 2006

 

Cette vue large des anneaux éclairés de Saturne montre une impressionnante variété de structures : l'anneau F, de nombreuses ondulations, des petits anneaux et des lacunes dans les anneaux A et B et, entre, la Division de Cassini.

 

Date : 09 Septembre 2006

Distance : 640.000 km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Long-lived Vortices

Publiée le 26 Septembre 2006

 

Sans terre solide pour faire obstacle à leur progression, les sombres vortex tournent souvent à travers l'atmosphère de Saturne pendant des mois ou des années, avant de fusionner avec d'autres vortex. Sur Terre, les continents stoppent habituellement la progression de grandes tempêtes, comme les ouragans.

 

Date : 16 Août 2006

Distance : 259.000 km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Blustery Bands

Publiée le 22 Septembre 2006

 

Date : 16 Août 2006

Distance : 289.000 km de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Clouds at Dawn

Publiée le 20 Septembre 2006

 

Date : 16 Août 2006

Distance : 338.000 km de Saturne

 

20 Septembre 2006

Nouvel anneau de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Saturne arbore un nouvel anneau dans une image prise le dimanche 17 Septembre 2006 par le vaisseau spatial Cassini.

 

D'autres vues spectaculaires capturées par les appareils-photo de Cassini incluent les fines volutes de matières glacées s'étalant à des dizaines de milliers de kilomètres de la lune active Encelade, et une apparition en couleur de la planète Terre.

 

Les images ont été obtenues pendant la plus longue occultation solaire de la mission de quatre années de Cassini. Pendant une occultation solaire, le Soleil passe directement derrière Saturne, et Cassini se situe dans l'ombre de Saturne tandis que les anneaux sont brillamment contre éclairés. Habituellement, une occultation dure seulement environ une heure, mais cette fois-là c'était un marathon de 12 heures.

 

L'occultation de dimanche a permis à Cassini de noter la présence de particules microscopiques qui ne sont pas normalement visibles à travers le système d'anneaux. En conséquence, Cassini a vu le système intérieur entier de Saturne dans une nouvelle lumière.

 

Le nouvel anneau est un dispositif ténu, visible en dehors des anneaux principaux plus lumineux de Saturne et à l'intérieur des anneaux de G et E, et coïncide avec les orbites des lunes Janus et Epiméthée de Saturne. Les scientifiques s'attendaient à ce que les impacts de météorites sur Janus et Epiméthée pouvaient enveler des particules des surfaces des lunes et les injecter dans l'orbite de Saturne, mais ils ont été surpris qu'une structure bien définie d'anneaux existe à cet endroit.

 

The Janus/Epimetheus Ring

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

Ghostly Fingers of Enceladus

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

Pale Blue Orb

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

Pale Blue Orb

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Le diffus et étendu anneau E de Saturne, l'anneau extérieur, avait précédemment montré une petite section à un moment. Le marathon de 12 heures a permis aux scientifiques de voir la structure entière dans une vue. La lune Encelade est vue emportant à travers l'anneau E de fines projections en volute qui s'étendent dans l'anneau. Celles-ci se composent très probablement de particules minuscules de glace éjectées des geysers du pôle sud d'Encelade, et entrant dans l'anneau E.

 

"Le nouvel anneau et les structures inattendues dans l'anneau E devraient nous permettre de mieux connaître la façon dont les lunes peuvent relacher de petites particules et sculptent leurs environnements locaux," commente Matt Hedman, un chercheur associé travaillant avec le membre d'équipe Joseph Burns, un expert dans les anneaux diffus, à l'Université de Cornell à Ithaca, N.Y.

 

Dans les dernières observations, les scientifiques ont vu de nouveau les brillants rayons fantômes, traversant le milieu des anneaux principaux de Saturne.

 

Chapeautant la nouvelle série d'observations, Cassini a tourné ses yeux puissants dans notre direction et a capturé la Terre, un corps rond bleu-clair, et une faible suggestion de notre lune. Depuis que le vaisseau spatial Voyager 1 avait vu la Terre comme un point bleu-clair depuis son emplacement au-delà de l'orbite de Neptune, la Terre n'avait pas été imagée en couleurs depuis le Système solaire externe.

 

http://www.jpl.nasa.gov/news/news.cfm?release=2006-110

   


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

The Beauty of Night

Publiée le 19 Septembre 2006

 

L'ombre de Saturne coupe nettement des anneaux dans cette remarquable vue de côté nuit.

 

Les latitudes nordiques de la planète sont dans l'obscurité dans la partie supérieure de cette scène, alors que les extensions australes baignent dans la lueur des anneaux.

 

Mimas (397 kilomètres de diamètre) plane au-dessous du centre.

 

Date : 19 Août 2006

Distance : 1,5 millions de km de Mimas et 1,7 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Shadow and Shade

Publiée le 18 Septembre 2006

 

Ce sombre portrait en vraies couleurs de Saturne montre un monde qui peut, à la fois, sembler aussi serein et paisible qu'il est glacial et hostile. Les anneaux non-éclairés de Saturne englobent la planète tandis que leurs ombres caressent l'hémisphère nord.

 

Janus (181 kilomètres de large) est un unique point au-dessus des anneaux, juste à gauche du terminateur.

 

Date : 18 Août 2006

Distance : 1,3 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Surging Onward

Publiée le 14 Septembre 2006

 

Une tache brillante de lumière, l'effet d'opposition, se déplace à travers les anneaux pendant que le vaisseau spatial Cassini orbite autour de Saturne. Cette montée subite dans l'éclat des anneaux est créée autour du point directement opposé au Soleil par rapport au vaisseau spatial.

 

Une animation composée à partir de 29 images montre le déplacement du point lumineux.

 

Date : 16 Août 2006

Distance : 253.000 km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/University of Arizona

 

Saturn's Kaleidoscope of Color

Publiée le 13 Septembre 2006

 

Cette image en fausse couleur de Saturne a été élaborée en combinant trois images prises dans trois longueurs d'ondes diffférentes.

 

Date : 21 Juin 2004

Distance : 6,35 millions de km de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/University of Arizona

 

Saturn's Light from Within

Publiée le 13 Septembre 2006

 

Cette image en fausse couleur de Saturne montre les ombres des anneaux courant à travers la partie supérieure de la planète, et la lumière du Soleil illuminant la partie inférieure de la planète.

 

Date : 30 Juin 2006

Distance : 335.000 km de Saturne

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Saturn Hides the Rings

Publiée le 12 Septembre 2006

 

Les anneaux B et C de Saturne disparaissent derrière l'immense planète. A l'endroit où ils rencontrent le limbe, les anneaux semblent se plier légèrement en raison de la réfraction atmosphérique.

 

Date : 16 Août 2006

Distance : 256.000 km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

The Ring Sculptor

Publiée le 08 Septembre 2006

 

Dans une séquence de cinq images, Prométhée traverse rapidement l'anneau F dans le champ visuel du vaisseau spatial Cassini.

 

Date : 11 Août 2006

Distance : 2,2 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

The Seven Sisters

Publiée le 06 Septembre 2006

 

Les étoiles de l'amas des Pléiades, connus également sous les noms de "M45" et "Les Sept Soeurs", brillent intensément dans cette vue du vaisseau spatial Cassini. L'ams est composé de centaines d'étoiles, dont quelques unes sont visibles à l'oeil nu sur Terre comme un brillant groupe dans la constellation du Taureau (Taurus).

 

Une certaine matière nébuleuse faible est vue ici. Cette nébuleuse par réflexion est la poussière qui réfléchit la lumière de la chaude étoile bleue dans l'amas.

 

Date : 01 Août 2006

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Disturbances by Prometheus

Publiée le 05 Septembre 2006

 

L'aspect massif perturbé du brillant anneau F change constamment. La structure irrégulière de l'anneau est due, en grande partie, aux perturbations gravitationnelles sur la matière des anneaux par une des lunes de Saturne, Prométhée (102 kilomètres de large).

 

Intérieur à l'anneau F, l'anneau A ressemble étrangement à un classique disque de vinyle. La division de Keeler (42 kilomètres de large) et la division Encke (325 kilomètres de large) sont visibles.

 

Date : 26 Juillet 2006

Distance : 1,5 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Encke Waves

Publiée le 01 Septembre 2006

 

La division Encke montre de douces vagues dans ses bords intérieurs et extérieurs qui sont provoquées par l'attraction gravitationnelle de la petite lune Pan.

 

La division Encke est un vide de 325 kilomètres de large dans l'anneau externe A de Saturne. Pan (26 kilomètres de large) orbite en plein milieu de cet espace.

 

Date : 23 Juillet 2006

Distance : 290.000 km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Penumbral Fade

Publiée le 30 Août 2006

 

Pendant que les particules composant l'anneau A de Saturne glissent dans l'ombre de la planète, elles se trouvent brièvement dans le pénumbre de Saturne. Dans cette région très restreinte le long du bord de l'ombre, une partie de la lumière du Soleil est encore visible du côté de la planète, créant seulement une ombre partielle ici et faisant que le bord de l'ombre semble floue.

 

Date : 26 Juillet 2006

Distance : 1,5 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Saturn Shine

Publiée le 28 Août 2006

 

Cette vue regarde vers le bas sur le côté non éclairé du plan des anneaux de Saturne. Elle montre bien une asymétrie d'éclat entre la partie proche et la partie lointaine dans l'anneau B : le bras proche de l'anneau B (dans la moitié inférieure de l'image) est notamment plus foncée depuis cet angle de vue que le bras lointain (au-dessus).

 

Les scientifiques pensent que ceci est une manifestation de la réflexion de la lumière du disque de Saturne tombant principalement sur le bras lointain des anneaux. Lorsque cette image a été prise, Cassini était plus ou moins du côté sombre de la planète. Comme l'anneau B est la partie la plus épaisse des anneaux de Saturne, il disperse moins de lumière du Soleil de dessous, et reflète plus d'éclat de Saturne du dessus, que les anneaux A ou C, rendant l'effet plus spectaculaire dans l'anneau B.

 

Deux petites lunes apparaissent également dans cette scène : Atlas (32 kilomètres de large) est visible au-dessus et à gauche du centre et à l'extérieur l'anneau A ; Pandore (84 kilomètres de large) peut être vue en haut à droite au-delà de l'anneau F. Entre les deux blocs se tiennent de multiples blocs de matières dans l'anneau F.

 

Date : 25 Juillet 2006

Distance : 1 millions de km de Saturne

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Night on Saturn

Publiée le 25 Août 2006

 

Les cieux nocturnes de Saturne sont honorés par les anneaux brillants de la planète, mais comme cette image le montre, la vue pourrait être très différente selon la saison et selon l'hémisphère qu'on regarde.

 

Ce point de vue montre que l'hémisphère austral est beaucoup plus lumineux du côté nuit de la planète que l'hémisphère boréal, en raison de l'éclat de la lumière du soleil réfléchissant les anneaux lumineux plus au sud. L'hémisphère nord voit seulement la lueur fantomatique de la faible lumière dispersée qui parvient à pénétrer les anneaux. L'ombre de la planète éclipse les anneaux eux-mêmes dans la moitié inférieure de cette scène, mais une inspection minutieuse montre des petits anneaux dans l'anneau C en silhouette sur les latitudes australes.

 

Date : 25 Juillet 2006

Distance : 952.000 km de Saturne

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Seeing the Difference

Publiée le 23 Août 2006

 

Avec le terminateur de Saturne comme toile de fond, cette vue de la face éclairée des anneaux rend facile à distinguer les secteurs qui sont des lacunes réelles, où la lumière traverse sans difficulté, et les secteurs où les anneaux bloquent ou dispersent la lumière. Les lacunes sont des régions dans lesquelles l'éclat change fortement de gauche à droite pendant que le fond va du brillant à l'obscurité.

 

Date : 24 Juillet 2006

Distance : 577.000 km de Saturne

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Opposition Surge on the B Ring

Publiée le 21 Août 2006

 

Deux images des anneaux A et B présentent l'effect d'opposition, une montée subite d'éclat qui est visible sur les anneaux de Saturne lorsque le Soleil est directement derrière le vaisseau spatial.

 

Date : 23 Juillet 2006

Distance : 262.000 km de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Opposition Surge on the A Ring

Publiée le 21 Août 2006

 

 

 

Date : 23 Juillet 2006

Distance : 262.000 km de Saturne

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Inner C Ring

Publiée le 17 Août 2006

 

Les brillants petits anneaux et les lacunes sombres au bord intérieur de l'anneau C se répandent à travers cette scène. L'anneau C contient de nombreux "paliers" -  de larges régions de l'anneau qui sont brillantes et entourées par de la matière à peine visible.

 

Date : 23 Juillet 2006

Distance : 272.000 km de Saturne

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

The Huygens Gap

Publiée le 15 Août 2006

 

La frontière externe nette de l'anneau B de Saturne, qui est la région lumineuse de l'anneau vue vers la droite dans cette image, est maintenue par une forte résonance avec la lune Mimas. Chaque fois que les particules à cette distance de Saturne accomplissent deux orbites, Mimas en fait une. Les forces d'attraction gravitationnelle répétées de la lune forcent les particules des anneaux à s'éloigner de cette région. La région foncée s'appelle la lacune de Huygens et elle inclut le lumineux et excentrique petit anneau de Huygens, aussi visible ici près du centre.

 

Date : 23 Juillet 2006

Distance : 282.000 km de Saturne

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Flattened Crescent

Publiée le 14 Août 2006

 

Le faible densité et la rotation rapide de Saturne se combinent pour lui donner sa forme caractéristique aplatie aux pôles. Le spectaculaire croissant vu ici démontre comment la planète aux anneaux est beaucoup plus large à l'équateur qu'aux pôles. Les anneaux disparaissent près du centre dans l'obscurité de l'ombre de la planète.

 

Date : 11 Juillet 2006

Distance : 2,9 millions de km de Saturne

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Azimuthal Variability

Publiée le 11 Août 2006

 

Cette vue rapprochée de l'anneau intérieur A montre d'intriguantes variations dans l'éclat le long de la direction du mouvement de l'anneau - du haut vers le bas. Un examen minutieux révèle des régions sombres qui semblent s'élargir et puis se resserrer, et d'étroites régions lumineuses  qui disparaissent tout à fait. Les variations d'éclat sont attendues dans la direction d'augmentation de la distance orbitale de Saturne, mais les variations le long de la direction azimutale (ou circulaire) sont inhabituelles, car elles devraient être atténuées rapidement par le mouvement des particules de l'anneau.

 

Date : 23 Juin 2006

Distance : 285.000 km de Saturne

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Cassini: the Profiler

Publiée le 08 Août 2006

 

Le vaisseau spatial Cassini continue à dresser le portrait de la structure et de l'opacité de la brume dans la haute atmosphère de Saturne avec des images comme celle-ci, laquelle capture Rigel, une étoile dans Orion dont l'éclat est bien connu, lorsqu'elle passe derrière la planète.

 

La façon dont la lumière de l'étoile diminue donne aux scientifiques des informations sur les tailles et quantités de molécules et de minuscules particules qui composent les brumes atmosphériques.

 

Date : 30 Juin 2006

Distance : 446.000 km de Saturne

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

View to the North

Publiée le 31 Juillet 2006

 

Cette vue en infrarouge regarde en direction du milieu des hautes latitudes du nord de Saturne, révélant des méandres entrelacés dans les nuages.

 

Date : 30 Juin 2006

Distance : 336.000 km de Saturne

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Spokes Sighted Again!

Publiée le 26 Juillet 2006

 

Cette image du vaisseau spatial Cassini montre une strie blanche fantomatique, appelée un rayon, dans l'anneau B de Saturne. C'est la première vision d'un rayon en presque une année, et le premier rayon vue par Cassini sur le côté éclairé des anneaux.

 

C'est également le premier rayon vu à un angle élevé de phase -- c'est-à-dire, l'angle formé entre le Soleil, les anneaux et Cassini. Dans cette géométrie, la caractéristique semble blanche (au lieu de noire) contre les anneaux parce que les particules très petites qui composent le rayon dispersent de préférence la lumière vers l'avant (en direction de Cassini), rendant le rayon plus lumineux que le fond des anneaux.

 

Date : 23 Juillet 2006

Distance : 692.000 km de Saturne

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Night Lights

Publiée le 25 Juillet 2006

 

Le vaisseau spatial Cassini regarde  à travers le plan non éclairé des anneaux tandis que Mimas glisse silencieusement devant Dioné.

 

Il est souvent difficile de dire à partir des vues bidimensionnelles comme celle-ci où les lunes se trouvent les unes par rapport aux autres et par rapport à Cassini. Dans ce cas, Mimas (397 kilomètres de large) est du côté de Saturne le plus proche de Cassini et Dioné (1.126 kilomètresde diamètre) est du côté opposé de la planète.

 

Le côté nuit de Dioné est faiblement éclairé par la lumière réfléchie de Saturne. Une grande partie de la face éclairée de la planète serait visible depuis le terrain sombre vu ici sur Dioné. L'ombre de Saturne s'étend à travers les anneaux au bas de l'image.

 

Date : 03 Juillet 2006

Distance : 1,6 millions de km de Mimas et 2,2 millions de km de Dioné

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Land of Darkness

Publiée le 18 Juillet 2006

 

L'étroit et torsadé anneau F illumine cette scène, laquelle montre Mimas contre le côté non éclairé du plan des anneaux de Saturne. L'anneau F contient beaucoup de particules fines et glaciales qui sont tout à fait efficaces pour disperser la lumière du Soleil aux angles élevés de phase.

 

Mimas (397 kilomètres de diamètre) est vue comme un simple croissant au centre de cette scène.

 

Date : 13 Juin 2006

Distance : 3,9 millions de km de Mimas

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Mimas in Hiding

Publiée le 17 Juillet 2006

 

Quatre minutes après la capture par Cassini de la sombre Mimas et de l'illuminée Encelade près du plan des anneaux, Mimas avait glissé dans la pénombre du côté nuit de Saturne.

 

Mimas est encore perceptible comme une tache sombre près du limbe de Saturne, dans le prolongement du plan des anneaux, laissant Encelade se dorer dans la lumière fantomatique de Saturne.

 

Date : 11 Juin 2006

Distance : 3,9 millions de km de Mimas, 4,3 millions de km d'Encelade et 4,1 millions de km de Saturne

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Light from Many Paths

Publiée le 13 Juillet 2006

 

Le côte non éclairé des anneaux luit avec la lumière du Soleil dispersée pendant que deux lunes entourent Saturne. La lumière atteignant Cassini dans cette vue a efectué un long parcours avant d'être capturée.

 

A gauche, Mimas (397 km de large) présente sa face sombre. Encelade (505 km de diamètre), sur le côté opposé des anneaux, est illuminée par la lumière du Soleil reflétée par Saturne.

 

Saturne, à son tour, est faiblement illuminée dans sa partie sud par la lumière se reflétant hors des anneaux.

 

Date : 11 Juin 2006

Distance : 3,9 millions de km de Mimas, 4,3 millions de km d'Encelade, et 4,1 millions de km de Saturne

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

A Captivating Vision

Publiée le 11 Juillet 2006

 

Cassini a capturé cette vue saisissante de Saturne juste avant qu'Epiméthée passe dans la lueur aveuglante du croissant éclairé de la planète et soit perdu. Comme elle satellise Saturne, Epiméthée (116 kilomètres de large) frôle le bord extérieur de l'étroit anneau F, au-delà de l'orbite de Pandore. L'anneau F est le dispositif d'anneaux le plus lumineux vu ici.

 

Date : 09 Juin 2006

Distance : 4 millions de km d'Epiméthée et 4,1 millions de km de Saturne

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

The Moons are the Stars

Publiée le 07 Juillet 2006

 

Les vrais bijoux de Saturne sont sans doute sa sensationnelle collection de lunes glaciales. Vus ici avec le côté non éclairé des anneaux sont Titan (5.150 kilomètres de diamètre, à droite), Téthys (1.071 kilomètres de diamètre, à gauche) et Encelade (505 kilomètres de diamètre, au centre) avec ses geysers.

 

Date : 10 Juin 2006

Distance : 3,9 millions de km d'Encelade, 5,3 millions de km de Titan et 4,4 millions de km de Téthys

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Mimas Seeking Solitude

Publiée le 06 Juillet 2006

 

Cassini regarde en direction du côté nuit de Saturne pour épier le corps rond obscurci de Mimas à peine visible ici, près du centre de l'image, rasant l'ombre de la planète. A la gauche de Mimas, on peut voir plusieurs dispositifs lumineux dans le faible anneau D.

 

Date : 07 Juin 2006

Distance : 3,9 millions de km de Mimas et 4 millions de km de Saturne

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Persistent Arc

Publiée le 05 Juillet 2006

 

Ce film montre un arc lumineux clignotant de matières autour du bord de l'anneau G de Saturne, un anneau ténu hors du système principal d'anneaux.

 

L'arc est le même dispositif identifié dans les images de l'anneau G pris en Mai 2005. Les scientifiques ont vu l'arc une poignée de fois l'année passée, et il semble toujours être un peu plus lumineux que le reste de l'anneau et très étroitement confinée à une bande étroite le long du bord intérieur de l'anneau G.

 

Les membres de l'équipe d'imagerie supposent que ce dispositif est de longue durée et est peut être maintenu par des interactions en résonance avec la lune Mimas du genre de celles qui cernent des arcs semblables d'anneaux autour de Neptune.

 

Le film se compose de 15 images acquises chaque demi-heure pendant sept heures et demie. La version dans la partie inférieure est étirée verticalement par un facteur de cinq pour facilité la vision de l'arc. Les images ont été prises le 25 Avril 2006 depuis une distance de 2 millions de kilomètres de Saturne.

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Double-Banded E Ring

Publiée le 05 Juillet 2006

 

Les vues spectaculaires de profil de l'anneau E de Saturne, comme ces images côte à côte, révèlent pour la première fois une structure de double bande. La structure est semblable à celle de l'anneau très diffus de Jupiter et aux bandes de poussières trouvées dans la ceinture d'astéroïdes du Système solaire. Les scientifiques croient que les particules de l'anneau E ont leurs origines dans les geysers en éruption au pôle sud d'Encelade.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

L'aspect de double bande existe parce qu'il y a peu de particules près du plan de l'anneau entre 500 à 1.000 kilomètres au-dessus et en dessous. Cette circonstance peut survenir si les particules composant l'anneau encerclent Saturne sur des orbites inclinées avec une gamme très restreinte d'inclinations.

 

Cette condition spéciale pourrait exister pour deux raisons. Une possibilité est que les particules étant rejetées d'Encelade et injectées dans l'orbite de Saturne peuvent commencer leur voyage autour de Saturne avec une certaine vitesse, et par conséquent une gamme restreinte d'inclinations, par rapport au plan de l'anneau. Une autre est que les particules peuvent commencer avec une gamme étendue d'inclinations, mais celles orbitant très près du plan de l'anneau sont gravitationellement dispersées et enlevées de cette région par le passage d'Encelade.

 

Les scientifiques continueront à observer l'anneau E sous divers angles pour confirmer et comprendre la structure.

 

La plupart des points lumineux dans les images sont des étoiles de fond, bien que quelques unes soient des rencontres de rayons cosmique sur le détecteur de l'appareil-photo.

 

Les deux images ont été prises à cinq heures d'intervalle le 01 Décembre 2005, lorsque Cassini était approximativement à 1.9 millions de kilomètres de Saturne. L'échelle de l'image sur le ciel à la distance de Saturne est d'environ 220 kilomètres par pixel.

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

The Golden Giant

Publiée le 04 Juillet 2006

 

Cassini a photographié une majestueuse Saturne teintée d'or dans cette vue à large champ.

 

Le plan des anneaux coupe le centre du croissant de Saturne, laquelle porte les ombres formées par les anneaux glacés. Les teintes bleues et roses maintenant familières de la planète sont généralement plus subtiles dans les vues de phase élévée de la caméra à large champ de Cassini. La "phase" se réfère à l'angle formée entre le Soleil, la planète et le vaisseau spatial.

 

Date : 24 Mai 2006

Distance : 1,3 millions de km de Saturne

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Clues in the Clouds

Publiée le 03 Juillet 2006

 

Les images de Cassini de l'atmosphère dynamique de Saturne, comme cette vue détaillée, seront combinées avec les données des deux instruments sensibles du vaisseau spatial, VIMS (Visible and Infrared Mapping Spectrometer) et CIS (Composite Infrared Spectrometer), pour mesurer les corrélations entre les nuages à de nombreuse altitudes et pour déduire le flux de chaleur à travers la planète. Les nombreuses petites gouttes blanches indiquent généralement des régions perturbées et agitées.

 

Date : 22 Mai 2006

Distance : 331.000 km de Saturne

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Stirred-up Saturn

Publiée le 29 Juin 2006

 

Date : 13 Mai 2006

Distance : 2,8 millions de km de Saturne

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

   

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Saturn's Streamers

Publiée le 23 Juin 2006

 

Date : 11 Mai 2006

Distance : 2,9 millions de km de Saturne

 

 

Animations - publiées le 22 Juin 2006

Cruising with Pan

Three Moons Meet

Rhea Occults Saturn

The Silent Spheres

Staying with Epimetheus

 

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Pattern Upon Pattern

Publiée le 19 Juin 2006

 

Les nuages agités de Saturne proposent des motifs complexes sans fin, telle que ce motif de petite taille sur laquelle est superposée une grande ondulation à la limite d'une zone lumineuse et d'une bande plus sombre. Le motif peut résulter des discontinuités de densité ou de vent.

 

Date : 11 Mai 2006

Distance : 2,9 millions de km de Saturne

 

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Saturn's Night Lights

Publiée le 16 Juin 2006

 

Le côté sombre du plan des anneaux luit avec la lumière dispersée, y compris l'anneau lumineux F, qui brille comme un fil de néon brillant. Au-dessous, Dioné (1.126 kilomètres de diamètre) présente un croissant extrêmement fin.

 

Date : 03 Mai 2006

Distance : 1,8 millions de km de Dioné

 

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Saturn Aslant

Publiée le 15 Juin 2006

 

Cette vue oblique de Saturne montre ce qui pourrait être des remontées localisées dans les nuages de l'hémisphère sud de Saturne. Bien que le contraste soit peu prononcé, un vortex est visible près du bas à droite.

 

Date : 08 Mai 2006

Distance : 2,8 millions de km de Saturne

 

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Scattered Ice, Scattered Light

Publiée le 14 Juin 2006

 

Date : 04 Mai 2006

Distance : 2,1 millions de km d'Encelade et 2,3 millions de km de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Curious Clouds

Publiée le 13 Juin 2006

 

Date : 12 Mai 2006

Distance : 2,9 millions de km de Saturne

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

A Sight to Behold

Publiée le 09 Juin 2006

 

Les "yeux" de Cassini sont témoins de vues majestueuses et spectaculaires dans le système de Saturne, comme cette image l'atteste. Ici, la sonde contemple Titan (5.150 kilomètres de diamètre) au-delà de Saturne et de ses sombres et gracieux anneaux.

 

Date : 10 Mai 2006

Distance : 2,9 millions de km de Saturne et 4,1 millions de km de Titan

 

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Dark Side of Saturn's Moon

Publiée le 08 Juin 2006

 

Cassini scrute vers le côté nuit de Saturne, vu ici du côté droit, alors que la lune glacée active Encelade glisse derrière.

 

Les célèbres panaches glacés de la lune maintenant se répandent hors de la région polaire sud, fournissant un approvisionnement frais en matière pour l'anneau E de Saturne.

 

Encelade est de 505 kilomètres de diamètre. L'ombre de Saturne s'étend sur les anneaux au-dessus de la lune en croissant.

 

Date : 04 Mai 2006

Distance : 2,1 millions de km d'Encelade et 2,3 millions de km de Saturne

 

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Hiding a Moon

Publiée le 07 Juin 2006

 

Le côté non éclairé des anneaux de Saturne cache un secret dans cette vue. La discrète Mimas (397 km de diamètre) peut être devinée derrière les anneaux, au-dessous du centre.

 

Les brillantes caractéristiques dans cette scène, dont l'anneau F à la périphérie des anneaux, sont des régions où de minuscules particules de poussières dispersent la lumière en direction de la caméra de Cassini. Ce phénomène est souvent visible lorsque l'angle de phase (l'angle Soleil-anneaux-vaisseau spatial) est élevé, approchant les 180 degrés.

 

Date : 03 Mai 2006

Distance : 2,2 millions de km de Mimas

 

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Arc and Crescent

Publiée le 06 Juin 2006

 

La vue montre le croissant de Téthys et le bord extérieur des anneaux principaux de Saturne.

 

Date : 29 Avril 2006

Distance : 884.000 km de Téthys

 

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Shadow Strands

Publiée le 02 Juin 2006

 

Date : 28 Avril 2006

Distance : 340.000 km de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Sun Through the Shadows

Publiée le 01 Juin 2006

 

Date : 28 Avril 2006

Distance : 377.000 km de Saturne

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Help from Orion

Publiée le 29 Mai 2006

 

La brillante étoile supergéante Rigel émerge de derrière la brume de la haute atmosphère de Saturne dans cette vue de Cassini.

 

Rigel est l'une des dix étoiles les plus brillantes du ciel et forme le pied gauche de la célèbre constellation d'Orion.

 

Date : 28 Avril 2006

Distance : 663.000 km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Storms Roll Past

Publiée le 19 Mai 2006

 

Trois grands et impressionnants vortex, incluant deux qui semblent être en interaction, sont capturés ici pendant qu'ils tourbillonnent à travers les latitudes australes actives de Saturne.

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Round and Round They Go

Publiée le 17 Mai 2006

 

Cette vue comparative montre un grand vortex se frayant un chemin à travers l'atmosphère de Saturne. L'image de droite a été prise environ 20 heures après l'image de gauche.

 

Image de gauche

Date : 15 Avril 2006

Distance : 3,9 millions de km de Saturne

 

Image de droite

Date : 16 Avril 2006

Distance : 3,8 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

A Multitude of Moons

Publiée le 15 Mai 2006

 

Quatre des nombreuses et variés lunes de Saturne s'entassent sur cette unique image de Cassini.

 

Toutes les lunes sont iluminées par le Soleil, lequel est hors de l'image vers la droite. La lumière reflétée de la planète (hors du cadre vers le bas à gauche) illumine en partie trois des lunes : Téthys (1.071 km de diamètre, en haut à droite), Janus (181 km de large, en bas à gauche) et Epiméthée (116 km de large, en dessous et à gauche du centre). Encelade (505 km de diamètre) est beaucoup plus éloignée et montre simplement un mince croissant au-dessous du centre de l'image.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Date : 14 Avril 2006

Distance : 3,7 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Saturn's Night Colors

Publiée le 11 Mai 2006

 

Cette rare vue en couleur du côté nuit de Saturne montre comment les anneaux illuminent faiblement l'hémisphère sud, lui donnant une nuance or.

 

Le croissant de Téthys apparaît au-dessous des anneaux à gauche.

 

Date : 02 Avril 2006

Distance : 3,8 millions de km de Saturne et 3,5 millions de km de Téthys

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Waves and Shear

Publiée le 01 Mai 2006

 

Cette remarquable vue détaillée des nuages de Saturne révèle des vagues à la frontière nord de la brillante zone équatoriale, vraisemblablement associées aux vents forts et aussi à la différence de densité à travers la frontière avec la bande au nord.

 

Date : 16 Mars 2006

Distance : 2 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Saturn's Subtle Spectrum

Publiée le 27 Avril 2006

 

Des couleurs de rêve, allant du rose pâle au bleu saphir, donnent à cette planète en tout point inhospitalière un charme romantique. Les ombres des anneaux caressent les latitudes nordiques, qui montrent une couleur bleue supposée être un effet saisonnier.

 

Encelade (505 kilomètres de diamètre) rase  le plan des anneaux

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Date : 16 Mars 2006

Distance : 2,1 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Frontier Worlds

Publiée le 26 Avril 2006

 

Les trois lunes très différentes vues ici fournissent des cibles de grand intérêt pour les scientifiques planétaires qui étudient le système de Saturne. Capturées ici par Cassini, avec les anneaux, Téthys est en haut à droite, Encelade est au-dessous du centre et Janus est en bas à gauche.

 

Les chercheurs étudient la danse orbitale de Janus (181 kilomètres de large) avec Epiméthée, la tectonique et les cratères sur Téthys (1.071 kilomètresde diamètre) et l'activité des geysers sur Encelade (505 kilomètres de diamètre). Et ce sont seulement quelques unes des merveilles qui attendent d'être explorées dans le royaume de la planète aux anneaux.

 

Date : 16 Mars 2006

Distance : 2,4 millions de km de Téthys, 1,9 millions de km d'Encelade, et 2,2 millions de km de Janus

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Rotating Flow

Publiée le 24 Avril 2006

 

Les brillantes volutes et les petites taches de nuages convecteurs dérivent à travers une région juste au nord de la bande équatoriale brillante de Saturne. Les observateurs ont vu des tempêtes majeures se développer dans cette région dans les 15-20 dernières années.

 

Date : 13 Mars 2006

Distance : 2,6 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Worlds in Orbit

Publiée le 20 Avril 2006

 

Trois des lunes de Saturne sont capturées avec la planète dans cett exquis portrait de famille. En haut, Saturne est ornée des ombres de ses anneaux intérieurs.

 

Téthys (1.071 km de diamètre) apparaît en bas à droite, plus proche de Cassini. Janus (181 km de large) et Mimas (397 km de diamètre) sont de l'autre côté de l'immense planète aux anneaux. Mimas est juste sur le point de se glisser derrière Saturne.

 

Date : 13 Mars 2006

Distance : 2,7 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Viewing Saturn from the Plane

Publiée le 19 Avril 2006

 

Cette vue de la planète aux anneaux montre son inclinaison par rapport au plan de son orbite autour du Soleil. La planète est inclinée de presque 27 degrés par rapport au plan de l'écliptique, donnant lieu à des saisons, dans lesquelles les anneaux recouvrent de leurs ombres chaque hémisphère en son hiver respectif.

 

La plupart des corps planétaires dans le Système solaire orbitent près du plan de l'écliptique, puisqu'ils se sont formés avec le Soleil à partir d'un disque de gaz et de poussières en rotation.

 

Date : 11 Mars 2006

Distance : 2,8 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

A Complex Crescent

Publiée le 18 Avril 2006

 

Le croissant incliné de Saturne montre des bandes dentelées de nuages avec une région équatoriale brillante et de filiformes ombres d'anneaux sur l'hémisphère nord.

 

Trois lunes sont visibles ici. Mimas (397 km de diamètre) à gauche et faible, est alignée avec le plan des annneaux. A droite, on peut voir Rhéa (1.528 km de large) en haut et Téthys (1.071 km de large), en-dessous de Rhéa.

 

Date : 11 Mars 2006

Distance : 2,8 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Sidelong at Saturn

Publiée le 17 Avril 2006

 

Le vaisseau spatial Cassini regarde vers l'horizon de Saturne au moment où Dioné et Janus glissent devant la planète.

 

Quelques cratères sont visibles sur Dioné (1.126 km de diamètre). Janus (181 km de large) est légèrement floue en raison de son déplacement pendant l'exposition.

 

Les anneaux sont vus essentiellement par la tranche dans cette vue, car le vaisseau spatial Cassini continue ses récentes activités près du plan des anneaux.

 

Date : 10 Mars 2006

Distance : 2,9 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Cat-Eyed Saturn

Publiée le 13 Avril 2006

 

Date : 07 Mars 2006

Distance : 2,9 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Psychedelic Saturn

Publiée le 12 Avril 2006

 

Date : 07 Mars 2006

Distance : 2,9 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Bright Vortex

Publiée le 11 Avril 2006

 

Date : 07 Mars 2006

Distance : 2,9 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Seeking the Cloud Tops

Publiée le 10 Avril 2006

 

Date : 07 Mars 2006

Distance : 2,9 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Strange Shape

Publiée le 07 Avril 2006

 

Date : 07 Mars 2006

Distance : 2,9 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/University of Colorado

 

Star-Crossed Rings

Publiée le 06 Avril 2006

 

Cette image est une vue en fausse couleur de l'anneau B de Saturne (au centre) et de l'anneau A (à droite), séparés par un large vide connu sous le nom de Division Cassini. Elle montre un trait horizontal brillant, créé par une série d'images espacées dans le temps impliquant une étoile nommée 26 Taurus.

 

Date : 06 Mars 2006

Distance : 2,8 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Turbulent Down South

Publiée le 06 Avril 2006

 

Date : 06 Mars 2006

Distance : 2,8 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

The Storm Continues

Publiée le 29 Mars 2006

 

Date : 18 Février 2006

Distance : 2,8 millions de km de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Structure in the Shadows

Publiée le 28 Mars 2006

 

Date : 18 Février 2006

Distance : 2,8 millions de km de Saturne

 

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Vortices Abound

Publiée le 24 Mars 2006

 

L'atmosphère de la Saturne s'anime d'une multitude de sombres vortex tourbillonnant à travers l'hémisphère sud.

 

Les vortex sont des caractéristique d'une grande longévité qui font partie de la circulation générale de l'atmosphère de Saturne. Les vortex sont supposés être provoqués par le croisement de vents provenant de direction opposée. Les vortex peuvent durer pendant des mois ou des années et probablement grandir en se mélangeant avec d'autres vortex jusqu'à ce que quelques-uns dominent une zone particulière du croisement de vent entre deux courants.

 

Le tourbillon en haut à droite est un des plus grands vortex sur Saturne.

 

Date : 16 Février 2006

Distance : 3,2 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Shear Zone

Publiée le 23 Mars 2006

 

Ce plan rapproché de l'atmosphère montre les nuages lumineux dans l'hémisphère nord de Saturne comme hachurés. Les nuages au bas de l'image sont inclinés et étirés parce que le vent à ces latitudes inférieures se déplace beaucoup plus rapidement vers l'est que le vent aux latitudes plus élevées près du haut de l'image, d'où leur aspect hachuré.

 

Cette apparence suggère que ces remous lumineux soient des traceurs passifs du mouvement de l'atmosphère -- ils apparaissent, probablement comme le résultat de la convection du dessous, et alors sont hachurés.

 

Date : 16 Février 2006

Distance : 3,3 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

In Orbit with Rhea

Publiée le 17 Mars 2006

 

Date : 03 Février 2006

Distance : 4,1 millions de km de Saturne et 4,6 millions de km de Rhéa

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Accented Vortex

Publiée le 10 Mars 2006

 

Cet intéressant vortex dans l'atmosphère de Saturne est entouré d'un halo de brillants nuages qui s'étendent vers l'est et l'ouest. Des tempêtes comme celles-ci semblent être brillantes dans toutes les longueurs d'ondes dans lesquelles Cassini les observe.

 

Date : 24 Janvier 2006

Distance : 2,4 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Ripples of Cloud

Publiée le 09 Mars 2006

 

Cette vue rehaussée en contraste du faible anneau G de Saturne montre son bord intérieur extrêmement pointu et la frontière externe plus diffuse. En utilisant sa grande antenne haut gain comme bouclier, le vaisseau spatial Cassini a traversé la région intérieure en direction de l'anneau G pendant l'insertion en orbite de Saturne. Le vaisseau spatial a été frappé plusieurs fois par les fines particules glacées qui peuplent la région entre les anneaux F et G.

 

Date : 23 Janvier 2006

Distance : 2,7 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

G Sharp

Publiée le 08 Mars 2006

 

Cette vue rehaussée en contraste du faible anneau G de Saturne montre son bord intérieur extrêmement pointu et la frontière externe plus diffuse. En utilisant sa grande antenne haut gain comme bouclier, le vaisseau spatial Cassini a traversé la région intérieure en direction de l'anneau G pendant l'insertion en orbite de Saturne. Le vaisseau spatial a été frappé plusieurs fois par les fines particules glacées qui peuplent la région entre les anneaux F et G.

 

Date : 19 Janvier 2006

Distance : 1,2 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Titan Shines Through

Publiée le 03 Mars 2006

 

Date : 18 Janvier 2006

Distance : 1 million de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

F Ring Edge

Publiée le 28 Février 2006

 

Date : 19 Janvier 2006

Distance : 1,2 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Feathery Northern Clouds

Publiée le 20 Février 2006

 

Date : 06 Janvier 2006

Distance : 2,9 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Small-scale Details

Publiée le 15 Février 2006

 

Date : 02 Janvier 2006

Distance : 2,8 millions de km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Storm at Night (Reprojected View)

Publiée le 14 Février 2006

 

L'image montre la tempête apparue sur les images de Cassini le 27 Janvier 2006.

 

Date : 27 Janvier 2006

Distance : 3,5 millions de km de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Storm at Night (Limb View)

Publiée le 14 Février 2006

 

L'image montre la tempête apparue sur les images de Cassini le 27 Janvier 2006.

 

Date : 27 Janvier 2006

Distance : 3,5 millions de km de Saturne

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/University of Iowa

 

Lightning Sounds from Saturn (Audio)

Publiée le 14 Février 2006

 

Cette tempête sur Saturne s'est produite les 23 et 24 Janvier 2006.

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Rings Against a Dark Planet

Publiée le 07 Février 2006

 

Le vaisseau spatial Cassini a regardé vers le côté nuit de Saturne pour capturer la lueur mystérieuse des anneaux, qui, n'étant pas masqués par le volume de la planète, sont demeurés brillants en pleine lumière solaire.

 

Date : 24 Décembre 2005

Distance : 286.000 km de Saturne

 

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Gleaming Rings

Publiée le 18 Janvier 2006

 

Date : 17 Décembre 2005

Distance : 2,7 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Slightly Sideways Saturn

Publiée le 17 Janvier 2006

 

Cette vue a été acquise près de l'apoastre -- le point le plus éloigné de Saturne dans l'orbite elliptique du vaisseau spatial Cassini. Même de cette position avantageuse éloignée, la planète et ses anneaux étaient toujours trop grands pour s'adapter dans une image unique; cette vue est une mosaïque de deux images.

 

Les anneaux sont la source des ombres sombres courbées sur l'hémisphère nord. Mimas (397 kilomètres de diamètre) est visible comme un point de lumière juste au-dessus des anneaux à gauche.

 

Date : 12 Décembre 2005

Distance : 3,2 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

A Storm Escapes the Shadows

Publiée le 16 Janvier 2006

 

Une grande tempête nage dans les lignes de nuages des hautes latitudes nord de Saturne. Les bandes sombres traversant le bas de cette vue sont les ombres projetées par les anneaux partiellement opaques. Des caractéristiques de nuages sont visibles dans l'ombre de l'anneau A, au-dessous du centre.

 

Date : 08 Décembre 2005

Distance : 3,2 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Hoping for a Hex

Publiée le 13 Janvier 2006

 

Comme l'hiver nordique finit sur Saturne et que la vue du pôle du nord s'améliore pour le vaisseau spatial Cassini, les remous et les tourbillons visibles jusqu'ici seulement dans le sud deviennent graduellement visibles dans l'hémisphère nord.

 

Les scientifiques rechercheront l'hexagone polaire du nord qui a été vu par Voyager. L'hexagone était un courant, détourné par une tempête en une forme d'hexagone, qui entourait la planète à 76 degrés de latitude nord. Cette image montre l'activité étendue de la tempête et donne aux scientifiques l'espoir que l'hexagone est toujours là.

 

Date : 08 Décembre 2005

Distance : 3,2 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Tilted Giant

Publiée le 12 Janvier 2006

 

Date : 07 Décembre 2005

Distance : 3,1 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Deep Clouds

Publiée le 11 Janvier 2006

 

Deux fois plus loin du Soleil que Jupiter, les températures plus froides de Saturne signifient que les nuages se forment plus bas dans son atmosphère. En conséquence, les motifs visibles de nuages se produisent plus profondément à l'intérieur de Saturne, réduisant leur visibilité dans des vues en couleurs naturelles.

 

Cette vue réhaussée en couleurs exagère le contraste et l'intensité afin de rendre les bandes du nuages de Saturne faciles à voir. La latitude vue au centre de l'image est approximativement à 60 degrés sud de l'équateur.

 

Date : 07 Décembre 2005

Distance : 3,1 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Serenity Above, Tempests Below

Publiée le 10 Janvier 2006

 

Les nuages dansent dans l'atmosphère de Saturne, tandis que le terne croisant de Rhéa se tient à distance. Le sombre plan des anneaux coupe en diagonale le coin supérieur gauche de cette vue.

 

Date : 06 Décembre 2005

Distance : 3 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Watching Saturn's Winds

Publiée le 07 Janvier 2006

 

De subtiles caractéristiques dans la région équatoriale de Saturne sont capturées dans cette vue. Des images comme celles-ci seront soigneusement étudiées pour voir si les changements dans la vitesse du vent enregistrés dans les images du télescope spatial Hubble continuent, ou si les vents sont revenus à leur configuration de grande vitesse mesurée par Voyager en 1981.

 

Date : 06 Décembre 2005

Distance : 3 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Seeing High in the Sky

Publiée le 06 Janvier 2006

 

Dans cette vue magnifique, les délicates couches de brume dans l'atmosphère encerclent la silhouette allongée de Saturne. Une combinaison spéciale des filtres spectraux utilisée pour cette image fait que la brume élevée devient visible. Un filtre sensible au méthane (centré à 889 nanomètres) fait que les caractéristiques de haute altitude ressortent, tandis qu'un filtre polarisé fait que les petites particules de brume semblent lumineuses.

 

Le méthane dans l'atmosphère absorbe la lumière avec des longueurs d'onde autour de 889 nanomètres comme il voyage plus profondément dans la planète de gaz, ainsi les secteurs brillants dans cette image doivent représenter la matière réfléchie à des altitudes plus élevées. De petites particules ou des molécules individuelles dispersent la lumière tout à fait efficacement à une polarisation de 90 degrés, auxquels ce filtre de polarisation est sensible. Ainsi, les couches de brume d'altitude élevée semblent lumineuses dans cette vue.

 

La petite goutte de lumière au loin à droite est Dioné (1.126 kilomètres de diamètre).

 

Date : 05 Décembre 2005

Distance : à 2,9 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Adrift at Saturn

Publiée le 04 Janvier 2006

 

Téthys flotte devant le massif globe teinté or de Saturne dans cette vue en couleur naturelle. La fine ligne sombre des anneaux se courbe autour de l'horizon en haut.

 

Les cratères Ulysse (en haut) et Melanthius (en bas) sont visibles sur Téthys (1.071 km de diamètre).

 

Date : 03 Décembre 2005

Distance : à 2,5 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Cassini's Galactic Aspirations

Publiée le 02 Décembre 2005

 

Cassini a brièvement détourné son regard de Saturne et ses anneaux et ses lunes pour s'émerveiller de la Nébuleuse Carina, une brillante région située à 8.000 années-lumière de notre Système solaire et de plus de 200 années-lumière de large.

 

Date : 14 Mai 2005

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

The Face of Beauty

Publiée le 02 Décembre 2005

 

Date : 04 Mai 2005

Distance : 999.000 km de Saturne

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Storm Down Under

Publiée le 20 Décembre 2005

 

Une caractéristique ovale, plus large que la Terre et avec des courants se prolongeant vers l'est et vers l'ouest, tourbillonne dans l'hémisphère sud de Saturne. Comme dans un ouragan dans l'hémisphère sud sur Terre, les courants se développent en spirales dans le sens des aiguilles d'une montre. A la différence des ouragans de la Terre, cette tempête ne contient probablement aucune eau liquide.

 

Date : 30 Octobre 2005

Distance : 324.000 km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Bright Arc of Ice

Publiée le 19 Décembre 2005 

 

L'arc incandescent de lumière vu ici est l'anneau de glace F de Saturne, vu presque par la tranche. Dans le fond, Rhéa (1.528 kilomètres de diamètre) est illuminé par la lumière réfléchie de Saturne et des anneaux, avec seulement en bas un plus mince ruban de lumière provenant de la lumière directe du Soleil.

 

La faible matière entourant l'anneau F se situe probablement dans le plan équatorial de la planète, se prolongeant radialement plus loin hors et dedans le noyau principal de l'anneau F. Une plus petite fraction de cette matière pourrait être étendue verticalement, et les investigations de Cassini devraient aider à clarifier ceci.

 

Date : 30 Octobre 2005

Distance : 689.000 km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

One Moon Among Billions

Publiée le 16 Décembre 2005

 

La lumière du soleil se reflète hors des surfaces lumineuses et congelées des milliards et des milliards de particules que comprennent les anneaux de Saturne pour éclairer les cieux méridionaux de la planète.

 

Les particules dans les anneaux de Saturne sont chacune trop petites pour être vues par Cassini dans cette image. Si elles pouvaient, chacune ressemblerait au lumineux croissant réfléchissant d'Encelade (505 kilomètres de large) vu ici, avec chacune reflétant la lumière du soleil sur l'hémisphère méridional de la planète.

 

Date : 02 Novembre 2005

Distance : 1,7 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Gaps in the Darkness

Publiée le 14 Décembre 2005

 

Les anneaux de Saturne projettent des ombres imposantes et relèguent des parties des régions nord de la planète dans l'obscurité. Les trois arcs minces et lumineux dans cette scène représentent les trois lacunes bien connues dans l'immense système d'anneau. Du bas jusqu'en haut ici (et du plus large au plus fin), ces lacunes sont la Division de Cassini, la division d'Encke et la division de Keeler. 

 

Date : 29 Octobre 2005

Distance : 446.000 km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

On the Edge

Publiée le 13 Décembre 2005

 

Le vaisseau spatial Cassini a pris ces étonnantes photographies dans le plan de l'anneau F de Saturne, où l'on peut voir un étrange renflement à l'extrémité des anneaux. Il est possible que ces bombements soient créés par un gros morceau de matière de la taille du kilomètre qui perturbe la matière des anneaux par sa gravité.

 

Image du haut

Date : 11 Novembre 2005

Distance : 3,6 millions de km de Saturne

 

et Image du bas

Date : 05 Novembre 2005

Distance : 2,5 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Movement in the Shadows

Publiée le 12 Décembre 2005

 

Une magnifique vue en plan rapproché sur l'atmosphère de Saturne révèle de petits nuages lumineux et gonflés avec de longues bandes filamenteuses qui font penser aux nuages terrestres en forme d'enclume, les cirrus, qui apportent les tempêtes.

 

Date : 29 Octobre 2005

Distance : 388.000 km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Clear Sky on High

Publiée le 08 Décembre 2005

 

Des bandes de nuages remplissent le croissant de Saturne. Les caractéristiques dans l'atmosphère sont visibles entièrement au terminateur, la frontière entre la nuit et le jour, où les rayons du Soleil viennent presque horizontalement. La ligne foncée en travers du haut de l'image est le plan des anneaux.

 

Date : 31 Octobre 2005

Distance : 1,2 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Résumant une année extraordinairement réussie d'observations des lunes glacées de Saturne, la mission Cassini publie un flot de nouvelles vues des lunes Encelade, Dioné, Rhéa, Hypérion et Japet. Les lunes et leurs complexités ont mises en valeur à un briefing lors de la réunion de l'American Geophysical Union à San Francisco. Plusieurs nouvelles images de Rhéa, une lune mesurant 1.528 kilomètres de diamètre, ont été prises pendant le survol le plus récent de Cassini le 26 Novembre. Pendant la rencontre, Cassini a plongé à moins de 500 kilomètres de la surface de Rhéa.

 

Les nouvelles images additionnelles incluent deux mosaïques "zoomable" de Rhéa et d'Hypérion en haute résolution ; des vues en fausses couleurs révélant des variations de composition à la surfaces d'Hypérion, de Dioné et de Rhéa ; deux films reproduisant la rencontre excitante de Cassini avec Japet et Hypérion ; et de nouvelles images des panaches d'Encelade, y compris une animation.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

Craters, Craters Everywhere

Publiée le 06 Décembre 2005 

 

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

Color Variation on Hyperion

Publiée le 06 Décembre 2005 

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

Color Variation on Hyperion

Publiée le 06 Décembre 2005 

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

Season of Moons

Publiée le 06 Décembre 2005 

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

Iapetus Spins and Tilts

Publiée le 06 Décembre 2005

 

 

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

Catch that Crater

Publiée le 06 Décembre 2005

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

Rhea: Full Moon

Publiée le 06 Décembre 2005

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

Enceladus Plume Movie

Publiée le 06 Décembre 2005

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

Cosmic Blasting Zone

Publiée le 06 Décembre 2005

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Pensive Saturn

Publiée le 06 Décembre 2005

 

Ce portrait sombre montre le limbe du sud-ouest de la froide planète géante de gaz et les nuages comme des fils à l'aspect menaçant. Le limbe semble lisse, mais au terminateur (la frontière entre le jour et l'obscurité) et à une résolution plus élevée, des variations dans la taille des nuages peuvent provoquer des ombres que Cassini peut voir.

 

Date : 30 Octobre 2005

Distance : 401.000 km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

When Moons Align

Publiée le 02 Décembre 2005

 

Dans un rare moment, le vaisseau spatial Cassini a capturé ce portrait d'un proche alignement de quatre des lunes agitées de Saturne. Le moment choisi est critique lorsqu'on essaye de capturer une vue des corps multiples, comme celle-ci. Chacune des quatre des lunes vues ici était de l'autre côté des anneaux quand cette image a été prise ; et environ une heure plus tard, chacune des quatre avait disparu derrière Saturne.

 

Sont visibles ici : Titan (5.150 kilomètres,de diamètre) et en bas Dioné (1.126 kilomètres de large); Prométhée (102 kilomètres de large) rase les anneaux au centre ; Telesto (24 kilomètres de large) est un simple point dans l'obscurité au-dessus du centre.

 

Date : 17 Octobre 2005

Distance : 3,4 millions de km de Dioné et 2,5 millions de km de Titan

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

G Ring Aglow

Publiée le 01 Décembre 2005

 

L'anneau G de Saturne rougeoie comme une guirlande au néon dans cette belle image de la caméra à champ restreint de Cassini. La comparaison entre la frontière externe diffuse et le bord intérieur pointu de cet anneau, qui se compose de fines particules de glace de la taille de poussières, est particulièrement remarquable. Les vues rapprochées de Cassini de cette sorte devraient fournir aux des scientifiques étudiant les anneaux des indices au sujet de la façon dont cet anneau est produit et confiné.

 

L'anneau G s'étend de 166.000 à 173.200 kilomètresdu centre de Saturne. (Saturne est de 120.500 kilomètres de large à son équateur.)

 

Date : 24 Octobre 2005

Distance : 2,1 millions de km de Saturne

 


Le 25 Novembre 2005

Découverte d'un anneau en spirale autour de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Une équipe d'astrophysiciens du CEA, de l'Université Paris 7 Denis Diderot et du CNRS a découvert que l'un des anneaux de Saturne a une forme de spirale et publie ses résultats aujourd'hui dans Science. Cet arrangement singulier est peut-être le résultat d'une collision avec une petite lune récemment formée. Une aubaine pour les astrophysiciens qui soupçonnent que cet anneau soit le seul endroit de notre système solaire où se forment encore des corps célestes. L'observation de cette « nursery » éclairera sans doute sur les processus de formation des planètes et satellites du système solaire.

 

Les anneaux de Saturne, découverts en 1610 par Galilée, sont composés de poussières et de glace en rotation autour de la planète. Bien qu'ils semblent continus vus depuis la Terre, ces anneaux sont composés de petites particules innombrables, possédant chacune une orbite indépendante. Leur dimension va du centimètre à plusieurs mètres avec quelques objets de la taille du kilomètre. Ils ont été nommés, dans l'ordre de leurs découvertes : de A à G. L'anneau F est le plus externe des anneaux principaux de Saturne. Il est situé à 140 000 km de la planète et est composé d'un anneau central brillant, appelé le « cur » et de petits anneaux concentriques, appelés « filaments ». A l'aide d'images de Cassini, les astrophysiciens ont découvert que les filaments sont en réalité une unique structure, en forme de spirale, s'enroulant au moins 3 fois sur elle-même. Si plusieurs autres planètes du système solaire possèdent des anneaux (Uranus, Neptune et Jupiter), cet anneau en spirale de Saturne est une nouvelle catégorie d'anneaux, sans équivalent connu.

 

Comment la spirale s'est-elle formée ? Par quel mécanisme ? Les astrophysiciens pensent qu'une collision entre le cur de l'anneau F et une petite lune qui serait en formation dans l'anneau pourrait en être la cause. Cette petite lune, en traversant le cur de l'anneau disperse dans l'espace les particules qui le composent. Elles s'étaleraient ensuite en cercle autour de Saturne et, conséquence de la dynamique orbitale, s'enrouleraient naturellement en spirale. Ce scénario a été confirmé à l'aide de simulations sur ordinateur. Plusieurs lunes, observées par Cassini au voisinage de l'anneau F pourraient être à l'origine de cette collision sans que l'on ai encore déterminé précisément laquelle. En raison de la proximité avec la planète et de l'influence des forces de gravité, la taille des lunes en formation ne dépasse pas 1 ou 2 km de diamètre. Elles sont ensuite détruites sous l'influence de cette même gravité. L'anneau est ainsi un lieu de perpétuelle formation et de destruction de petites lunes. Ces observations confirment les calculs de modèles théoriques qui prédisent depuis longtemps la formation de petites lunes dans cet anneau si particulier.

 

Les astrophysiciens pensent que ces petites lunes sont jeunes, quelques années au plus, et se sont formées par accrétion de la matière de l'anneau. A titre de comparaison, les 9 planètes du système solaire et leurs 160 satellites se sont formées il y a 4,5 milliards d'année. Ainsi l'anneau F de Saturne constitue probablement une véritable « nursery » contemporaine de corps célestes qui peut permettre aux astrophysiciens de mieux comprendre les mécanismes de formation des corps célestes de notre système solaire. En 2009 le satellite Prométhée rentrera en collision avec l'anneau F. Il est très probable alors que de nouvelles spirales soient formées, que les astrophysiciens verront évoluer en direct grâce à la sonde Cassini.

 

Source : CNRS http://www2.cnrs.fr/presse/communique/786.htm

   


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Graceful Lanes of Ice

Publiée le 15 Novembre 2005 

 

La sombre Division de Cassini, dans les anneaux de Saturne, contient de nombreuses structures, comme on peut le voir dans cette image en couleur. La frontière intérieure nette de la division (à gauche du centre) est le bord externe du massif anneau B et est maintenue par l'influence gravitationnelle de la lune Mimas.

 

Les observations spectroscopiques par le vaisseau spatial Cassini indiquent que la Division de Cassini, semblable à l'anneau C, contient plus de glace souillée que les anneaux B et A situés de part et d'autre.

 

Cette vue est centrée sur une région située approximativement à 118.500 kilomètres du centre de Saturne. (Saturne est de 120.500 kilomètres de large à son équateur.) De gauche à droite, l'image couvre approximativement 11.000 kilomètres à travers le plan des anneaux.

 

Date : 18 Mai 2005

Distance : 1,6 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

A Privileged View

Publiée le 11 Novembre 2005

 

Depuis l'orbite de Saturne, le vaisseau spatial Cassini fournit une perspective sur la planète aux anneaux qui n'est jamais vue de la Terre.

 

Dans nos cieux, le disque de Saturne est toujours presque entièrement illuminé par le Soleil. Depuis cette position avantageuse, presque dans le plan des anneaux, avec le soleil plus vers la droite, le vaisseau spatial Cassini peut voir les deux hémiphères éclairés et sombres, avec l'ombre des anneaux sur l'hémisphère nord.

 

La faible densité et la rotation rapide de Saturne font dévier sa forme de sphérique vers un aplatissement prononcé, très apparent ici.

 

Date : 30 Septembre 2005

Distance : 2,4 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Bright Rings for Southern Skies

Publiée le 04 Novembre 2005

 

Date : 11 Septembre 2005

Distance : 2,3 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Moons with Separate Paths

Publiée le 03 Novembre 2005

 

Les vastes anneaux de Saturne séparent la lune Téthys (en haut) de Dioné (en bas). Même dans cette vue éloignée, il est facile de voir que les surfaces des lunes, et probablement leur évolution dans le passé, sont très différentes.

 

Date : 12 Septembre 2005

Distance : 2,4 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

The Cassini Division's Edge

Publiée le 26 Octobre 2005

 

Date : 05 Septembre 2005

Distance : 441.000 km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Framing the C Ring

Publiée le 21 Octobre 2005

 

Date : 04 Septembre 2005

Distance : 627.000 de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Bright "Plateau"

Publiée le 19 Octobre 2005

 

Cette vue rapprochée montre une région interne de l'anneau C de Saturne. Elle couvre un emplacement sur les anneaux situé approximativement entre 78.000 et 80.500 km du centre de la planète. Saturne elle-même a un rayon de 60.330 km.

 

Une caractéristique brillante, mentionnée d'une façon informelle comme un "plateau", traverse en arc le centre de l'image. Le plateau n'est pas haut en termes d'élévation, mais plutôt en terme de densité de particules (vues ici comme brillantes). La densité est assez uniforme dans la bande brillante et environ cinq fois plus élevée que dans la structure d'anneau environnante. Bien que les nombreux plateaux dans les anneaux de Saturne apparaissent inchangés après plus de 25 ans d'observations, les scientifiques ne savent pas ce qui détermine leurs emplacements ou maintient leurs frontières précises.

 

Date : 05 Septembre 2005

Distance : 418.000 km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Mysterious B Ring

Publiée le 18 Octobre 2005

 

Date : 03 Septembre 2005

Distance : 1,1 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Mesmerizing Meanders

Publiée le 11 Octobre 2005

 

Date : 20 Août 2005

Distance : 417.000 km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Brilliant F Ring

Publiée le 06 Octobre 2005

 

Date : 21 Août 2005

Distance : 583.000 km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Drawing the Drapes

Publiée le 05 Octobre 2005

 

Date : 20 Août 2005

Distance : 499.000 km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Flowing "Cat's Eye"

Publiée le 04 Octobre 2005

 

Date : 20 Août 2005

Distance : 420.000 km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Saturnian Meteorology

Publiée le 03 Octobre 2005

 

Date : 19 Août 2005

Distance : 487.000 km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Institut de Science

 

Clumps for Encke

Publiée le 27 Septembre 2005

 

Date : 20 Août 2005

Distance : 273.000 km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

"2-D" Flow

Publiée le 26 Septembre 2005

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Stormy Days

Publiée le 23 Septembre 2005

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Sweeping Ring View

Publiée le 21 Septembre 2005

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Three Views of Saturn (Animation)

Publiée le 20 Septembre 2005

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Finally . . . Spokes!

Publiée le 16 Septembre 2005

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Date : 05 Septembre 2005

Distance : 318.000 km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Vortex Variety

Publiée le 16 Septembre 2005

 

Date : 31 Juillet 2005

Distance : 1,4 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Image Compression

Publiée le 13 Septembre 2005

 

Date : 31 Juillet 2005

Distance : 1,3 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Keeping Things in Check

Publiée le 05 Septembre 2005

 

De sa position, juste en dehors du faible anneau F, la lune Pandore monte la garde au-dessus de la bande de fins grains. Les flancs externes de la région de l'anneau sont peuplés par des particules de glace s'approchant de la taille des particules qui composent la fumée.

 

Date : 02 Août 2005

Distance : 610.000 km de Pandore

 

Crédit : NASA/JPL/GSFC

 

Slower Spinning Rings #2

Publiée le 05 Septembre 2005

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/GSFC

 

Slower Spinning Rings #1

Publiée le 05 Septembre 2005

 

 

Crédit : NASA/JPL/University of Arizona

 

A Gallery of Views of Saturn's Deep Clouds

Publiée le 05 Septembre 2005

 

Date : entre Février et Juillet 2005

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/University of Arizona

 

A 3-D View of Saturn's Clouds and Hazes

Publiée le 05 Septembre 2005

 

Date : 28 Juin  2005

Distance : 1,2 millions de km de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/University of Arizona

 

A New View of Saturn - Black and White

Publiée le 05 Septembre 2005

 

Date : 28 Juin  2005

Distance : 1,2 millions de km de Saturne

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/University of Arizona

 

A New View of Saturn

Publiée le 05 Septembre 2005

 

Date : 28 Juin  2005

Distance : 1,2 millions de km de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/University of Colorado

 

Clumps in the A Ring

Publiée le 05 Septembre 2005

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Arc in the Tenuous G Ring

Publiée le 05 Septembre 2005

 

Date : 24 Mai 2005

Distance : 1,7 millions de km de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

The Clump/Moon Mystery

Publiée le 05 Septembre 2005

 

Deux objets en particulier, provisoirement nommés S/2004 S3 et S/2004 S6, ont été observé à plusieurs reprises par Cassini pendant 13,5 mois et 8,5 mois, respectivement. Les orbites de ces deux objets n'ont pas été déterminées avec précision, en partie parce que les perturbations d'autres lunes voisines font que les orbites des objets dans cette région sont complexes. Ainsi, les scientifiques ne peuvent pas être complètement sûrs à l'heure actuelle des nouvelles vues de S3 et S6, ou des blocs passagers supplémentaires.

 

Les deux images du haut montrent ce qui pourrait être S6.

L'image en bas à gauche montre ce qui pourrait être S3.

L'objet de l'image en bas à droite ne semble être ni S3 ni S6.

 

Date :

En haut à gauche : 21 Juin 2005

En haut à droite : 29 Juin 2005

En bas à gauche : 02 Août 2005

En bas à droite : 13 Avril 2005

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

D Ring Revelations (Inset image)

Publiée le 05 Septembre 2005

 

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

D Ring Revelations

Publiée le 05 Septembre 2005

 

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Unidentified F Ring Objects

Publiée le 05 Septembre 2005

 

Date : 13 Avril 2005

Distance : 1,2 millions de kmde Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Shaping the Drapes

Publiée le 05 Septembre 2005

 

Date : 13 Avril 2005

Distance : 1,2 millions de kmde Saturne

 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/

 

Diagnostic Darkness

Publiée le 02 Septembre 2005

 

Date : 02 Août 2005

Distance : 617.000 km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

On the Lookout for Spokes

Publiée le 31 Août 2005

 

Le contraste extrême dans cette vue du côté non-éclairé des anneaux de Saturne est intentionnel. Des vues au contraste accentué comme celles-ci sont employées pour rechercher des rayons (des passagères et fantomatiques lignes de poussières vues dans les images de Voyager et du télescope spatial Hubble), mais jusqu'à présent, aucune n'a été vue par Cassini.

 

On pense que l'absence apparente des rayons est lié à l'angle d'élévation du Soleil au-dessus du plan des anneaux, lequel est actuellement plutôt haut. Comme l'été se termine dans l'hémisphère sud, l'angle du Soleil va chuter, et on s'attend à ce que la vison de rayons devienne plus favorable.

 

Dans les vues de la face non-éclairée, les régions plus denses de l'anneau (et les espaces vides) semblent foncées, alors que les régions les moins peuplées et plus poussiéreuses des régions de l'anneau semblent lumineuses.

 

Date : 03 Août 2005

Distance : 781.000 de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Ring Study Subjects

Publiée le 29 Août 2005

 

Date : 13 Août 2005

Distance : 2,3 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Saturn's Rings (Artist's Concept)

Publiée le 29 Août 2005

 

Crédit : NASA/JPL

 

Les anneaux de Saturne composent une énorme structure complexe. Mis bout à bout, le système d'anneaux est plus petit que la distance entre la Terre et la Lune. Les sept anneaux principaux sont notés dans l'ordre dans lequel on les a découverts. De la planète vers l'extérieur, ce sont D, C, B, A, F, G et E.

 

L'anneau D est très faible et le plus proche de Saturne. Les anneaux principaux sont A, B et C. L'anneau le plus éloigné, facilement visible depuis la Terre avec un télescope, est l'anneau A. La division de Cassini est le plus grand vide dans les anneaux et sépare l'anneau B de l'anneau A. Juste à l'extérieur se trouve le fin anneau F, gardé par les lunes minuscules, Pandore et Prométhée. Au-delà se trouvent deux anneaux beaucoup plus faibles nommés G et E. L'anneau diffus E de Saturne est le plus grand anneau planétaire dans notre Système solaire, s'étendant de l'orbite de Mimas à l'orbite de Titan, sur environ 1 million de kilomètres.

 

Les particules dans les anneaux de Saturne sont composées principalement de glace et vont de la taille du micron jusqu'à des dizaines de mètres. Les anneaux montrent une quantité énorme de structures variées; un peu de cette structure est reliée aux interactions gravitationnelles avec de nombreuses lunes de Saturne, mais beaucoup de structures restent inexpliquées. Une petite lune, Pan, orbite en fait à l'intérieur de l'anneau A dans un vide de 330 kilomètres de largeur appelé la division d'Encke. Les anneaux principaux (A, B et C) sont de moins de 100 mètres d'épaisseur dans la plupart des endroits, comparés à leur mesure radiale de 62.120 kilomètres. Les anneaux principaux sont beaucoup plus jeunes que l'âge du Système solaire, peut-être seulement quelques cent millions d'années. Ils peuvent s'être formés de la dissolution d'une des lunes de Saturne ou d'une comète ou d'un météore qui a été disloqué par la gravité de Saturne.

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Supreme Beauty

Publiée le 22 Août 2005

 

Les bandes tourbillonnantes des nuages, les ombres délicates des anneaux et les lunes glacées font du système de Saturne un endroit d'une beauté naturelle suprême.

 

Téthys (à droite, de 1.071 km de diamètre) et Mimas (près du centre, de 397 km de large) sont capturés ici contre l'atmosphère turbulente de la planète.

 

Bien que les anneaux soient seulement une mince bande sous cet angle, on peut voir la structure du système d'anneaux principal en entier dans son ombre sur la planète, de l'anneau C en bas au faible spectre de l'anneau F en haut.

 

Date : 16 Juillet 2005

Distance : 1,2 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

D is for "Dust"

Publiée le 19 Août 2005

 

Cette vue en plan rapproché est le meilleur regard de Cassini à ce jour sur l'anneau D effilé le plus secret de Saturne. L'étroit petit anneau visible ici est appelé "D68" et est la caractéristique discrète la plus secrète dans l'anneau D. L'image montre également clairement comment le composant diffus de l'anneau D s'effile lorsqu'il approche la planète. 

 

Date : 15 Juillet 2005

Distance : 293.000 km de Saturne

 


Le 17 Août 2005

Le système d'anneaux de Saturne a sa propre atmosphère

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute/SWRI/UCL

 

Les données du vaisseau spatial Cassini de la NASA/ESA/ASI indiquent que le système d'anneaux majestueux de Saturne a sa propre atmosphère, séparée de celle de la planète elle-même.

 

Au cours de ses survols du système d'anneaux, les instruments de Cassini ont été capables de déterminer que l'environnement autour des anneaux ressemble à une atmosphère composée principalement d'oxygène moléculaire. 

 

Cette atmosphère est très similaire à celles des lunes Europe et Ganymède de Jupiter.

 

La découverte a été faite par deux instruments de Cassini : INMS (Ion and Neutral Mass Spectrometer) et CAPS (Cassini Plasma Spectrometer).

 

Les anneaux de Saturne consistent en grande partie en glace mélangée avec des quantités plus petites de poussière et de matières rocheuses. Ils sont extraordinairement minces : bien qu'ils s'étalent sur 250.000 kilomètres ou plus, ils ne sont pas plus de 1,5 kilomètres d'épaisseur.

 

Malgré leurs impressionnantes apparences, il y a de très petites matières dans les anneaux. Si les anneaux étaient comprimés dans un corps simple, celui-ci n'aurait pas plus de 100 kilomètres de large.

 

L'origine des anneaux est inconnue. Les scientifiques pensaient autrefois que les anneaux s'étaient formés en même temps que les planètes, fusionnant de nuages tourbillonnants de gaz interstellaire il y a 4 milliards d'années. Cependant, les anneaux semblent maintenant être jeunes, peut-être seulement des centaines de millions d'années.

 

Une autre théorie suggère qu'une comète se soit approchée trop près de Saturne et se soit cassée sous l'effet des forces de marée. Peut-être qu'une des lunes de Saturne a été frappée par un astéroïde la brisant en pièces qui forment maintenant les anneaux.

 

Bien que Saturne peut avoir eu des anneaux depuis sa formation, le système d'anneaux n'est pas stable et doit être régénéré par des processus en cours, probablement le démantèlement de plus grands satellites.

 

Les molécules d'eau sont en premier dirigées hors des particules d'anneaux par la lumière ultra-violette solaire. Elle sont alors divisées en hydrogène et en molécule et atome d'oxygène, par photodissocation. Le gaz hydrogène se perd dans l'espace, les atomes d'oxygène et l'eau restante sont gelés derrière dans la matière des anneaux en raison des températures basses et ceci laisse derrière une concentration de molécules d'oxygène.

 

Le docteur Andrew Coates, co-investigateur pour CAPS, du MSSL (Mullard Space Science Laboratory) à l'UCL (University College London), note: "comme l'eau se détache les anneaux, elle est divisée par la lumière du soleil; l'hydrogène et les atomes d'oxygène résultant sont alors perdus, laissant de l'oxygène moléculaire.

 

"L'INMS voit le gaz d'oxygène neutre, CAPS voit des ions d'oxygène moléculaires et une 'vue électronique' des anneaux. Ceux-ci représentent les produits ionisés de cet oxygène et quelques électrons complémentaires chassés des anneaux par la lumière du Soleil."

 

Selon le docteur Coates, l'atmosphère des anneaux a été probablement gardée sous contrôle par les forces gravitationnelles et un équilibre entre la perte de matière du système d'anneaux et un réapprovisionnement de matières des particules d'anneaux.

 

Le mois dernier, les scientifiques de la mission Cassini-Huygens ont célébré la première année du vaisseau spatial en orbite autour de Saturne. Cassini a exécuté son insertion en orbite le 01 Juillet 2004 après son voyage de six ans vers la planète aux anneaux, voyageant plus de trois milliards de kilomètres.  

 

http://www.esa.int/SPECIALS/Cassini-Huygens/SEMSF0908BE_0.html

   


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Filaments and Vortices

Publiée le 15 Août 2005

 

Date : 06 Juillet 2005

Distance : 2,4 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Impressions from Cassini

Publiée le 12 Août 2005

 

Date : 06 Juillet 2005

Distance : 2,5 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Saturn's Anti-Hurricanes

Publiée le 11 Août 2005

 

Date : 04 et 05 Juillet 2005

Distance : 2,4 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Saturn and Tethys

Publiée le 09 Août 2005

 

Date : 10 Juin 2005

Distance : 1,4 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Luminescent Rings

Publiée le 08 Août 2005

 

Date : 08 Juin 2005

Distance : 433.000 km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Two F Ring Views

Publiée le 05 Août 2005

 

Ces vues, prises à deux heures d'intervalle, montrent des changements spectaculaires dans la structure de l'étonnant anneau F.

 

La lune Janus (181 km de large) apparaît dans l'image de gauche, en partie illuminée par la lumière réfléchie de la planète. Prométhée (102 km de large) est visible dans l'image de droite.

 

Date : 29 Juin 2005

Distance : 1,5 millions de km de Saturne

 


Le 04 Août 2005

Les aurores de Saturne

 

Crédit : NASA/JPL/University of Colorado

 

Les nouvelles images de Saturne obtenues par une équipe de l'Université du Colorado à Boulder le 21 Juin à l'aide d'un instrument sur le vaisseau spatial Cassini montrent que les émissions aurorales à ses pôles sont similaires aux lumières nordiques de la Terre.

 

Prises avec l'instrument UVIS (Ultraviolet Imaging Spectrograph) à bord de la navette spatiale Cassini, les deux images UV, invisibles à l'oeil humain, sont les premières de la mission de Cassini-Huygens à capturer l'ovale entier des émissions aurorales au pôle sud de Saturne. Elles montrent également des émissions semblables au pôle nord de Saturne, selon le professeur Larry Esposito (CU-Boulder) et le professeur Wayne Pryor (Central Arizona College).

 

Dans les images en fausses couleurs, le bleu représente les émissions aurorales du gaz hydrogène excité par le bombardement d'électrons, tandis que le rouge-orange représente la lumière reflétée du Soleil. Les images montrent que les lumières aurorales aux régions polaires répondent rapidement aux changements du vent solaire, notent les chercheurs. Les images précédentes ont été prises plus près de l'équateur, faisant qu'il est difficile de voir les régions polaires.

 

Les changements principaux dans les émissions à l'intérieur de l'aurore au pôle sud de Saturne sont visibles en comparant les deux images, qui ont été prises à environ une heure d'intervalle. La tache la plus lumineuse dans l'aurore de gauche faiblit, et une tache lumineuse apparaît au milieu de l'aurore dans la deuxième image.

 

Crédit : NASA/JPL/University of Colorado

 

Faites en balayant lentement l'instrument UVIS à travers la planète, les images contiennent également plus de 2.000 longueurs d'ondes d'informations spectrales dans chaque élément d'image. Les chercheurs utiliseront l'information des longueurs d'ondes pour étudier les aurores de Saturne, le gaz, et les brumes et leurs distributions changeantes.

 

http://www.colorado.edu/news/releases/2005/290.html

   


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Opposition View

Publiée le 03 Août 2005

 

L'effet d'opposition peut être vu dans cette image de l'anneau B de Saturne. La tache brillante se produit quand l'angle entre le soleil, le vaisseau spatial et les anneaux est proche de zéro. Les études de l'effet d'opposition sur les anneaux de Saturne peuvent aider les scientifiques à comprendre certaines des propriétés des particules d'anneau, telles que leurs tailles et distribution spatiale.

 

Date : 26 Juin 2005

Distance : 478.000 km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Atmospheric Illusion

Publiée le 02 Août 2005 

 

Croyez-le ou non, cet extrême plan rapproché des nuages tourbillonnants de Saturne a été acquis à plus d'un million de kilomètres de la planète géante de gaz. L'image des anneaux est sévèrement courbée par la réfraction atmosphérique pendant qu'ils passent derrière la planète.

 

La région sombre dans les anneaux est la Division de Cassini de 4.800 km de large.

 

Date : 25 Juin 2005

Distance : 1 million de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Wind World

Publiée le 29 Juillet 2005

 

Loin au-dessus des vents hurlants de Saturne, ses lunes glacées entourent la planète en silence. Mimas est vu en haut à droite, tandis que Téthys plane en bas à droite. Les ombres sombres façonnées par les anneaux transparents traversent l'hémisphère nord.

 

Mimas est de 397 km de large. Téthys est de 1.071 km de diamètre.

 

La sombre tempête en forme d'anneau près du pôle sud est au moins de 1.600 km de large et pourrait facilement engloutir n'importe laquelle des lunes de Saturne excepté Titan (5.150 km de diamètre).

 

Date : 21 Juin 2005

Distance : 2,2 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Beyond the Limb

Publiée le 28 Juillet 2005

 

Date : 15 Juin 2005

Distance : 2,4 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Dim on the Darkside

Publiée le 27 Juillet 2005

 

Date : 08 Juin 2005

Distance : 477.000 km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Bright Bands

Publiée le 26 Juillet 2005

 

Date : 15 Juin 2005

Distance : 2,3 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/University of Iowa

 

Bizarre Sounds of Saturn's Radio Emissions

Publiée le 25 Juillet 2005

 

 

 

Crédit : NASA/JPL/University of Iowa

 

Eerie Sounds of Saturn's Radio Emissions

Publiée le 25 Juillet 2005

 

 

 


 

Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Prometheus On the Edge

Publiée le 22 Juillet 2005

 

Cassini scrute à travers les particules de glace que comportent les anneaux de Saturne pendant que la lune Prométhée se tient perchée sur le limbe de la planète. Les anneaux moulent des ombres sur la planète, avec des régions plus sombres correspondant aux endroits où la matière des anneaux est plus dense. Les régions denses étroites sont créées par les résonances gravitationnelles avec les lunes, comme Prométhée, qui orbitent près des anneaux. Prométhée est de 102 km de large.

 

Le fin coeur brillant de l'anneau F peut être vu contre la planète et au-dessus de Prométhée.

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

Date : 03 Juin 2005

Distance : 2,1 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Fantasy Made Real

Publiée le 19 Juillet 2005

 

La majesté de Saturne impressionne dans cette image de Cassini. La lune Téthys de Saturne glisse au-delà sur son orbite, et les anneaux de glace masquent avec leurs ombres les froides latitudes nordiques. Téthys est de 1.071 kilomètres de diamètre.

 

Date : 10 Juin 2005

Distance : 1,4 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Rings At Opposition

Publiée le 15 Juillet 2005

 

Lorsque Cassini contemple les anneaux de Saturne avec le Soleil directement derrière le vaisseau spatial, un phénomène peu courant appelé "effet d'opposition" peut être vu. L'effet est visible ici comme une région brillante, près de la droite, vers le bord extérieur de l'anneau A.

 

Date : 07 Juin 2005

Distance : 738.000 km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Shepherd of Ice

Publiée le 13 Juillet 2005

 

La lune bergère Prométhée plane entre les anneaux A et F comme suspendue à un fil invisible, alors que les nuages lumineux dérivent dans l'atmosphère de Saturne située au-delà, à approximativement 130.000 km. Il est remarquable que de tels nuages soient visibles ici dans les ombres projetées par les anneaux.

 

Date : 03 Juin 2005

Distance : 2,1 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Splendid Striations

Publiée le 07 Juillet 2005

 

Cette vue des anneaux de Saturne offre un regard sur la façon dont les lunes de la planète aident à former et maintenir cette structure, faisant de Saturne le bijou du Système solaire.

 

Certaines des lignes lumineuses vues ici dans les anneaux principaux sont dues aux résonances avec des lunes comme Mimas, Janus et Prométhée, dont l'attraction bouscule les orbites des particules de l'anneau. Ces résonances peuvent également causer des lacunes sombres dans les anneaux, comme la Division de Cassini.

 

Des blocs sont visibles dans le mince anneau externe F et dans les boucles dans la division Encke ; la dernière est maintenue par la présence du minuscule Pan (20 kilomètres de large, à la gauche du centre). Les blocs résultent des interactions de la gravité des particules de l'anneau avec les petites lunes qui orbitent tout près. L'anneau structurellement complexe F est maintenu par la présence des lunes Prométhée et Pandore.

 

Pan crée également des sillages sombres, qui peuvent être vus faiblement ici, immédiatement à l'intérieur du bord interne de la division Encke.

 

Date : 24 Mai 2005

Distance : 1,7 millions de km de Saturne

 


Mission CASSINI-HUYGENS

 

Crédit : NASA/JPL/Space Science Institute

 

Resonant Effects

Publiée le 01 Juillet 2005

 

Cette vue montre la division Encke de Saturne (325 km de large) dont le centre est à 133.590 km de Saturne. Cette division dans les anneaux abrite la petite lune appelée Pan (20 km de large).

 

Les quatre bandes lumineuses, deux de chaque côté de la division, sont des vagues de densité produites par des résonances gravitationnelles avec Prométhée et Pandore. Les restes des structures de l'anneau vus ici sont des "sillages".

 

Comme une surface paisible de lac troublée par un bateau, des particules de l'anneau près de la division ont leurs orbites perturbées par la gravité de Pan, s'organisant en sillages qui s'écoulent loin de la lune. L'espacement de ces sillages (leur longueur d'onde) augmente avec la distance à la division, comme on peut le voir ici.

 

À la différence de la plupart des vagues dans les anneaux, les sillages ne se propagent pas ou ne se maintiennent pas eux-mêmes; plutôt, ils préservent la mémoire d'un événement simple (un passage de Pan dans son orbite). Ces ondulations sont étonnamment persistantes. Dans cette image, par exemple, Pan est à 120 degrés plus loin de cet endroit autour de la planète, et les sillages ici ont été produits quatre mois avant la prise de l'image. Les scientifiques travaillent pour mettre à jour des modèles sur la façon dont les sillages de l'anneau évoluent en utilisant les données de Cassini.

 

Date : 20 Mai 2005

Distance : 332.000 km de Saturne

 


A la découverte de SATURNE (les précédentes nouvelles)

Retour à l'accueil

Contact : Gilbert Javaux