Curiosité céleste : Vénus "étoile du matin" et "étoile du soir" pendant une semaine en Mars 2009

 

 

 

Vénus nous réserve quelquefois de belles surprises...

 

D'une richesse incroyable, le Guide du Ciel 2009-2010 accompagne au jour le jour les spectateurs célestes occasionnels ou chevronnés à la découverte des phénomènes astronomiques à ne pas rater.

 

Le Guide du Ciel 2009-2010 sera disponible au début du mois de mai 2009.

 

Il contiendra tout ce qu’il faut savoir pour observer le ciel entre le 1er juin 2009 et le 10 juin 2010.

Si Vénus et la Terre tournaient autour du Soleil dans le même plan, Vénus passerait juste devant le disque solaire, et l'on assisterait à un transit de Vénus à chaque conjonction inférieure. De même, il se produirait une occultation de la planète à chaque conjonction supérieure.

 

Et en théorie, avant une conjonction, Vénus se lève et se couche après le Soleil. Elle est alors "étoile du soir". Après une conjonction, Vénus se lève et se couche avant le Soleil, devenant "étoile du soir". Ceci est généralement le cas... mais il arrive que la réalité soit bien différente, car Vénus nous réserve quelquefois de belles surprises !

 

Car en raison de l'inclinaison de son orbite, Vénus passe le plus souvent à quelques degrés soit au sud soit au nord de notre étoile. Et lorsque l'écart angulaire entre l'étincellante Vénus et le Soleil est suffisament important au moment de la conjonction entre les deux acteurs, Vénus peut s'admirer dans le ciel du matin et également dans celui du soir dans l'hémisphère nord lorsque la planète est située au nord de l'écliptique, ou dans l'hémisphère sud lors la planète est située au sud du plan orbital de la Terre.

 

 

Astre du matin et du soir... pendant plusieurs jours

 

Lors de la conjonction inférieure du 27 mars 2009, Vénus sera à plus de huit degrés au nord du disque solaire, autrement dit au nord de l'écliptique. Ceci a pour conséquence qu'aux latitudes européennes, grâce à une inclinaison de l'écliptique favorable en cette période de l'année, il sera possible de voir Vénus aussi bien le matin à l'aube que le soir au crépuscule, pendant un peu plus d'une semaine, entre le 18 et le 27 Mars.

 

Un horizon très dégagé, surtout en début et fin de cette période, est indispensable pour mettre toutes les chances de son côté afin d'admirer Vénus comme "étoile du matin" et "étoile du soir" pendant ces quelques jours.

 

Simulations faites pour Paris au moment du lever et du coucher du Soleil.

 

18/03/2009

 

19/03/2009

 

20/03/2009

 

21/03/2009

 

22/03/2009

 

23/03/2009

 

24/03/2009

 

25/03/2009

 

26/03/2009

 

27/03/2009

 

 

Curiosités célestes assez rares

 

 

Rappel Important, à lire attentivement !

 

En raison de la proximité de Vénus au Soleil, il est utile de rappeler ici quelques règles de sécurité : il est extrêmement dangereux d'observer le Soleil sans protection adaptée. En effet, la luminosité du Soleil est telle qu'elle peut brûler irrémédiablement votre rétine et donc vous rendre aveugle. Le danger est d'autant plus important que la brûlure de la rétine ne s'accompagne d'aucune douleur et que les cellules détruites ne se régénèrent jamais.

 

Aussi, il est préférable de ne tenter l'observation de Vénus qu'après le coucher du Soleil pour l'apparition en soirée. De même, il est recommandé de cesser d'observer Vénus dès l'apparition du Soleil dans le ciel du matin.

 

Vénus nous réserve régulièrement de telles surprises. Ainsi en 2001, lors de la conjonction inférieure du 27 Mars, les deux astres étaient séparés de 8°55' permettant aux observateurs d'Europe de voir Vénus en tant qu'astre du soir le 27 et astre du matin le 28. Le 13 Janvier 2006, pour la conjonction inférieure qui voyait les deux acteurs séparés de seulement 5°28', Vénus placée au nord de l'écliptique pouvait s'admirer en Europe le soir du 13 et le matin du 14. En raison de sa position au sud de l'écliptique lors de la conjonction inférieure du 16 Août 2007, les observateurs d'Australie et de Nouvelle-Zélande étaient favorisés pour repérer Vénus au ras de l'horizon le 16 au soir et quelques heures plus tard le 17 au matin, et probablement aussi le 17 au crépuscule et le 18 à l'aube.

 

La conjonction inférieure du 27 Mars 2009 nous permet exceptionnellement d'admirer Vénus pendant une bonne semaine tour à tour le matin et le soir.

 

Seule la conjonction inférieure du 23 Mars 2017, où les deux astres seront séparés de 9°11', nous donnera dans les prochaines années une occasion similaire aussi longue. Vénus se laissera alors de nouveau admirer aux latitudes moyenes de l'hémisphère nord pendant environ une semaine, du 18 Mars au 25 Mars 2017, aussi bien le matin que le soir... pour notre plus grand plaisir.

 

Rubriques associées

 

MARS 2009

 

Ephémérides du Soleil, de la Lune et des Planètes

Coordonnées Géocentriques Ecliptiques et Equatoriales (Soleil, Lune, Planètes)

Distance à la Terre et au Soleil, Elongation, Diamètre apparent, Magnitude, Illumination (Lune, Planètes)

Horaires de Lever ou Coucher du Soleil, de son Passage au méridien, et des différents Crépuscules

 

Ephémérides Soleil et Lune - 2009

 

Ephémérides de Vénus

 

Périodes de visibilité des planètes en 2009

 

 

 

Retour à l'accueil

Contact : Gilbert Javaux