Retour à l'accueil

Chronologie de l'Histoire de l'Astronomie

 

 

 

Pour trouver rapidement un nom, un prénom, une date ou un mot :

PGJ - ASTRONOMIE :

Calendrier des Evénements Astronomiques, Ephémérides, Planètes et Satellites...

 

 

Arabe

Allemand

Autrichien

Américain

Anglais

Irlandais

Belge

Danois

Français

Grec

Indien

Italien

Japonais

Néerlandais

Polonais

Russe

Suédois

Suisse

Anciennes Civilisations

Coopération Européenne

Coopération Internationale

 

 

CHRONOLOGIE de l'HISTOIRE de l'ASTRONOMIE

 

Date

Théories

Observations

Instruments

-2000

CHINE

1er témoignage de l'observation d'une éclipse de Soleil.

-1000

EGYPTE

Le plus ancien cadran solaire connu.

-900

-800

BABYLONE

1ères prédictions empiriques des dates d'éclipses de Soleil et de Lune grâce à l'utilisation du saros (-750).

-700

-600

Anaximandre

(-610/-547)

La Terre est isolée dans l'espace et les astres s'échelonnent à des distances différentes.

-500

Parménide

(-515/-440)

La Terre est sphérique et la Lune emprunte sa lumière au Soleil.

Méton

(-430)

Amélioration du calendrier grec (cycle de Méton: 19 années solaires=235 lunaisons). 

-400

Eudoxe de Cnide

(-406/-355)

Système cosmologique fondé sur la combinaison des mouvements de sphères concentriques.

Héraclide du Pont

(-390/-339)

Hypothèse de la rotation de la Terre sur elle-même.

-300

Autolycos de Pitane

(vers -300)

Traité de la sphère, un des plus anciens traités d'astronomie.

Aristarque de Samos

(-310/-230)

Hypothèse de la rotation de la Terre sur elle-même et autour du Soleil, méthode de détermination des distances de la Lune et du Soleil.

Eratosthène

(-284/-192)

Evaluation de la circonférence de la Terre.

-200

Hipparque

(IIè siècle av. JC)

Base de la trigonométrie, découverte de la précession des équinoxes, premier catalogue d'étoiles. Classe les étoiles en six grandeurs, par ordre décroissant

-100

Réforme du calendrier romain et naissance du Calendrier Julien (-46) sous le consulat de Jules César.

0

100

Claude Ptolémée

(98/168)

Système de monde géocentrique, compilation astronomique des Grecs (l'Almageste). 

200

300

400

500

600

700

800

Jean Scot Erigène

(810/877)

Envisage un système planétaire héliocentrique.

900

Al-Battani

(858/929)

Ses observations permettent une meilleure connaissance des mouvements apparents du Soleil et des planètes.

Plus ancien Astrolabe conservé (927)

1000

Al-Biruni

(973/après 1050)

Tables astronomiques et traités d'Astronomie.

Al-Zarqali

(1029/1100)

Tables astronomiques, dite table de Tolède.

1100

1200

Robert Grosseteste

(1168 ou 1175/1253)

Projet de réforme du calendrier Julien.

Johannes de Sacrobosco

( fin XIIè/ 1244 ou 1256)

Traité de la Sphère.

Tables Alphonsines

(1252) dressées sur l'ordre du roi de Castille Alphonse X le sage.

Roger Bacon

(1220-1292)

Critique du calendrier Julien.

1300

Jean Buridan

(1300/après 1358)

Cosmologie et théorie de l'impetus, critique des conceptions aristotéliciennes sur le mouvement.

1400

Ulug Beg

(1394/1449)

Fonde l'observatoire de Samarcande, tables du Soleil, catalogue de 1018 étoiles.

Georg Peurbach

(1423/1461)

Calcul d'éphémérides, traduction de Ptolémée.

Nikolaus Krebs, dit Nicolas de Cues

(1401/1464)

De la docte ignorance (1440), l'Univers est infini et ne peut avoir de centre fixe et immobile.

Johann Müller dit Regiomontanus

(1436/1476)

Fonde en 1471 un observatoire à Nuremberg, éphémérides, traité de trigonométrie, mesure le diamètre angulaire des comètes. 

1500

Nicolas Copernic

(1473/1543)

De revolutionibus orbium coelestium (1543), la Terre et les autres planètes tournent autour du Soleil.

1550

Jérôme Fracastor

(1483/1553)

remarque pour la première fois en Europe, indépendamment de Pierre Apian, que la queue des comètes est dirigée à l'opposé du Soleil.

Pieter Bienewitz dit  Petrus Apianus (Pierre Apian)

(1495/1552)

remarque pour la première fois en Europe, indépendamment de Jérôme Fracastor, que la queue des comètes est dirigée à l'opposé du Soleil.

Eramus Reinhold

(1511/1553)

Tables Pruténiques (1551) basées sur le mouvement des planètes tel que le décrit Copernic.

Tycho Brahé

(1546/1601)

Construction de l'observatoire Uraniborg,  catalogue d'étoiles, les comètes sont des astres situés bien au-delà de la Lune, découverte de certaines inégalités du mouvement de la Lune, variation de l'écliptique. Ses observations de la planètes Mars permirent à Kepler d'énoncer les lois du mouvement des planètes.

David Fabricius

(1564/1617)

Découvre la première étoile variable, Mira Ceti (1596). Un des premiers à observer les taches solaires à la lunette (1610).

1600

Johann Bayer

(1572/1625)

Constitue le premier atlas reprenant les 48 constellations citées par Ptolémée augmenté de 12 constellations nouvelles. Introduction des lettres grecques pour désigner les étoiles d'après leur éclat (1603).

Johannes Kepler

(1571/1630)

Astronomia nova (1609), Harmonices mundi (1619), Lois du mouvement des planètes. Tables Rudolphines (1627)

Galileo Galilei, dit Galilée

(1564/1642)

1ère utilisation de la lunette (1609), découverte de 4 principaux satellites de Jupiter (1610), loi de la chute des corps dans le vide, énonce le premier le principe de la relativité du mouvement (1632).

Nicolas Claude Fabri de Peiresc

(1580/1637)

Découvre la nébuleuse d'Orion (1611).

1625

René Descartes

(1596/1650)

Cosmogonie fondée sur les mouvements de grands tourbillons de matière.

Pierre Gassend, dit Gassendi

(1592/1655)

Pionnier de l'observation à la lunette, premier à observer un passage de Mercure devant le Soleil (1631), première description scientifique d'une aurore boréale (1621).

Johannes Havelke ou Hewel, dit Hevelius

(1611/1687)

Etudie les taches solaire et en déduit la période de rotation du Soleil (1642-1645). Dresse une carte détaillée de la Lune (1647). Catalogue stellaire de 1500 étoiles (1690). Suggère dans Cométographie que les comètes décrivent des trajectoires paraboliques ou hyperboliques autour du Soleil (1668).

Michel Florent Van Langren, dit Langrenus

(1600/1675)

Cartographie de la Lune (1645), première nomenclature du relief lunaire. 

Anton Maria Schyrlaeus de Rheita

(1597/1660)

Cartographie de la Lune (1645). 

Père Giovan Battista Riccioli

(1598/1671)

Première observation d'une étoile double : Mizar (1650), Almagestum novum contenant une Carte de la Lune (1651). 

Francesco Maria Grimaldi

(1618/1663)

Dresse avec Riccioli une carte de la Lune. 

1650

Christiaan Huygens

(1629/1695)

Découverte de Titan, explication de l'anneau de Saturne (1655), met en évidence la rotation de Mars et calcule sa période.

Abbé Jean Picard

(1620/1682)

Exécuta une des premières mesures exactes de la Terre.

Philippe de La Hire

(1640/1718)

Entreprit avec J.D. Cassini la mesure de l'arc de méridien de Dunkerque à Perpignan.

Jean Dominique Cassini

(1625/1712)

Organise l'Observatoire de Paris. Mesure la distance Terre-Soleil  (1672). Découvre 4 des satellites de Saturne et la division dans l'anneau. Cartographie de la Lune. Mesure avec La Hire l'arc de méridien traversant la France de Dunkerque à Perpignan.

Jean Richer

(1630-1696)

Ses observations de Mars, comparées à celles de Picard et de Cassini, permirent de déterminer la distance moyenne Terre-Soleil et la parallaxe de Mars.

Sir Isaac Newton

(1642/1727)

Théorie de la décomposition de la lumière blanche (1669). Construcion du premier télescope (1671). Base du calcul différentiel. Lois de l'attraction universelle (1687).

1675

John Flamsteed

(1646/1719)

Organise l'Observatoire de Greenwich (1675). Perfectionne les instruments et méthodes d'observation. Catalogue posthume d'étoiles donnant les coordonnées de près de 3000 étoiles (1725).

Olaus Römer

(1644/1710)

Détermine la vitesse de la lumière par observation des satellites de Jupiter (1676). Inventeur de la lunette méridienne (vers 1685).

1700

Edmond Halley

(1656/1742)

Publie Synopsis d'astronomie cométaire (1705) qui donne les éléments orbitaux de 24 comètes, et prédit le retour de l'une d'elles. Découvre le mouvement propre des étoiles (1718).

1725

James Bradley

(1693/1762)

Découvre l'aberration de la lumière (1727) et la nutation de l'axe terrestre (1747).

1750

John Dollond

(1706/1761)

Perfectionne les lunettes astronomiques.

Abbé Nicolas Louis de La Caille

(1713/1762)

Participe à la vérification de la méridienne de France. Etude du ciel austral (1750 à 1754). Créateur de 14 constellations nouvelles.

Participe à l'une des premières déterminations de la parallaxe de la Lune (1751).

Joseph Jérôme Lefrançois de Lalande

(1732/1807)

Participe à l'une des premières déterminations de la parallaxe de la Lune (1751). Vulgarisateur de l'astronomie.

Jesse Ramsden

(1735/1800)

L'un des constructeurs d'instruments scientifiques les plus réputés du XVIIIè siècle. Inventeur du théodolite, de la monture équatoriale (1774).

1775

Sir William Herschel

(1738/1822)

Découvre Uranus (1781), et deux de ses satellites (1787), ainsi que deux satellites de Saturne (1789). Découvre le mouvement du système solaire dans l'espace (1783).

Caroline Herschel (1750-1848)

Soeur de William, elle découvre 8 comètes entre 1786 et 1797. Révise le catalogue d'étoiles de Flamsteed.

Charles Messier

(1730/1817)

Découvre 16 comètes et en observe plus de 40. Décrit dans son Catalogue des nébuleuses et des amas d'étoiles, une centaine d'objets que l'on désigne aujourd'hui par la lette M suivie de leur numéro d'ordre dans le catalogue (1781).

Louis, comte de Lagrange

(1736/1813)

Etude des perturbations du mouvement des planètes.

Ernst Chladni

(1756/1827)

Suggère que les météorites ont une origine cosmique (1794).

Pierre Simon, marquis de Laplace

(1749/1827)

Démontre que le système solaire est mécaniquement stable (1773).

Hypothèse cosmogonique selon laquelle le système solaire serait issu d'une nébuleuse en rotation (1796).

Jean-Baptiste Delambre

(1749/1822)

Tables de Jupiter et de saturne (1789). Avec Méchain, mesure un arc du méridien pour servir à l'établissement du système métrique (1799).

Pierre Méchain

(1744/1804)

Effectue avec Delambre, une nouvelle mesure du méridien compris entre Dunkerque et Barcelone, pour déterminer l'étalon métrique. Découvre une dizaine de comètes.

1800

Jean-Louis Pons

(1761/1831)

Découvre sa première comète en 1801. Découvre 26 comètes (sur les 37 découvertes faites par Pons, plusieurs correspondent à la comète Encke dont on ignorait à l'époque qu'elle revenait périodiquement).

Père Giuseppe Piazzi

(1746/1826)

Découvre le premier astéroïde, Cérès (1er janvier 1801).

Jean-Baptiste Biot

(1774/1862)

Première démonstration de l'origine céleste des météorites, à la suite de la chute de météorites survenue à l'Aigle dans l'Orne (1803).

Heinrich Wilheim Olbers

(1758/1840)

Découvre les astéroïdes Pallas (1802) et Vesta (1807). Etude des comètes.

Joseph von Fraunhofer

(1787/1826)

Invente le spectroscope. Etudie les raies du spectre solaire.

Gaspard Coriolis

(1792/1843)

Met en évidence la force de déviation due à la rotation d'un repère et s'exerçant sur les corps en mouvement à la surface de celui-ci.

Alexis Bouvard

(1767/1843)

Nouvelles Tables des planètes Jupiter et Saturne (1808) et Tables d'Uranus (1821). Emet l'idée de l'existence d'une planète à découvrir perturbant Uranus.

Johann Franz Encke

(1791/1865)

Travaux de mécanique céleste sur les comètes. Détermination de la parallaxe solaire (1824).

1825

Friedrich Wilheim Bessel

(1784/1846)

Effectue la première mesure d'une distance stellaire (1838).

Samuel Heinrich Schwabe

1789/1875)

Etude du Soleil. Découvre que la quantité de taches sombres varie de façon périodique (1843).

Johann Rudolf Wolf

(1816/1893)

Calcule la durée moyenne du cycle des taches solaires qu'il établit à 11,1 ans.

Williams Parsons

(1800/1867)

Construit de 1842 à 1845, le plus grand télescope du XIXè siècle : le Léviathan de Parsonstown. Met en évidence la structure spirale de certaines étoiles (1845).

John Couch Adams

(1819/1892)

Partage avec Le Verrier le mérite de la découverte, par le calcul, de Neptune (1845).

Léon Foucault

(1819/1868)

Obtient avec Hippolyte Fizeau (1819/1896) le premier daguerréotype du Soleil, inaugurant l'emploi de la photographie en astronomie (1845). Démontre grâce au pendule, le mouvement de la rotation de la terre (1851). Découvre les courants induits dans les masses métalliques. Détermine la vitesse de la lumière dans différents milieux (1850). Invente le gyroscope (1852). Réalise le premier télescope à miroir de verre argenté (1857). Méthode de contrôle de la surface optique d'un miroir parabolique (1858).

Urbain-Jean-Joseph Le Verrier

(1811/1877)

Calcule les éléments orbitaux d'une planète hypothétique susceptible de produire sur le mouvement d'Uranus les perturbations observées. Ses calculs permirent à J. Galle de découvrir Neptune (1846).

Johann Gottfried Galle

(1812/1910)

Découvre le 23 septembre 1846 la planète Neptune sur les indications de Le Verrier.

William Cranch Bond

1789/1859)

Pionnier de la photographie d'astronomie. 1ère photo d'étoiles, assisté de J.A. Whipple (1850). 1ère photographie de la Lune (1857).

George Philipps Bond

(1825/1865)

Découvre Hypérion (1848), satellite de Saturne, ainsi que le 3ème anneau de la planète (1850). Introduit la notion d'albédo (1860).

Edouard Roche

(1820/1883)

Etudes sur la cosmogonie du système solaire, la structure interne de la Terre, les comètes. Recherches météorologiques et climatologiques. Travaux (1849) sur les distances en deça de laquelle un satellite est détruit par les forces de marée dues à l'attraction du corps autour duquel il gravite (limite de Roche).

Charles-Eugène Delaunay

(1816/1872)

Etude du mouvement de la Lune.

1850

Norman Robert Pogson

(1829/1891)

Définit les magnitudes stellaires pour caractériser l'éclat des étoiles (1856).

Richard Christopher Carrington

(1826/1875)

Découvre la rotation différentielle du Soleil et les éruptions solaires (1859).

Ernst Wilhelm Leberecht Tempel

(1811-1889)

On lui doit la découverte de 17 comètes (13 différentes) entre 1859 et 1877.

Johann Karl Friedrich Zöllner

(1834/1882)

Un des Pionniers de l'astrophysique. Inventeur de l'astrophotomètre (1859). 1er catalogue photométrique d'étoiles (1861).

Gustav Robert Kirchhoff

(1824/1887)

Inventeur du spectroscope. Imagine en 1859, le principe de "corps noirs".

Robert Wilheim Bunsen

(1811/1899)

Invente avec Kirchhoff l'analyse spectrale.

Alvan Graham Clark

(1832/1897)

Découvre la première naine blanche, le compagnon de l'étoile Sirius (1862).

Simon Newcom

(1835/1909)

Etudie les mouvements de la Lune et des planètes.

Sir John Herschel

(1792/1871)

Perfectionne les méthodes d'estimation des magnitudes stellaires. Catalogue de nébuleuses et d'amas (1863) comprenant 5096 objets.

Sir William Huggins

(1824/1910)

Pionnier des recherches spectroscopiques, établit la nature gazeuse de certaines nébuleuses ( 1864), confirme le rayonnement propre des comètes (1866), détermine les vitesses radiales de nombreuses étoiles grâce à l'effet Doppler-Fizeau (1868). 1ère photographie d'un spectre de comète (1881). Etude des protubérances solaires. Atlas de spectres stellaires (1899).

Giovanni Battista Donati

(1826/1873)

Obtient le premier spectre d'une comète (1864).

Giovanni Virginio Schiaparelli

(1835/1910)

Découvre Hyspéria (1861). Montre que les orbites de plusieurs essaims de météorites coïncident avec celles de certaines comètes (1864). Observations des planètes et des "canaux" de Mars.

Henry Draper

(1837/1882)

Développe l'application de la photographie à l'astronomie. Photographie du spectre de Véga (1872), de la nébuleuse d'Orion (1880), pionnier de la spectographie stellaire.

Jules Janssen

(1824/1907)

Pionnier de l'astrophysique solaire. Découvre, conjointement avec Lockyer, l'hélium, grâce à l'analyse spectrale des protubérances (1868). Fondateur de l'Observatoire de Meudon (1876). 

Sir Joseph Norman Lockyer

(1836/1920)

Découvre, indépendamment de Janssen, une méthode pour l'observation des protubérances solaires. Découvre la chromosphère, et, dans le spectre des protubérances, un nouvel élément, l'hélium (1868). Fondateur de la revue scientifique Nature (1869). Fondateur de l'archéoastronomie. 

Friedrich Wilheim August Argelander

(1799/1875)

Contribua à développer l'étude des étoiles variables. Ses observations confirment l'existence de mouvements propres stellaires, et le déplacement du système solaire dans la Galaxie. Catalogue d'étoiles de 324000 étoiles, le Bonner Durchmusterung, et l'atlas céleste correspondant. 

Père Angelo Secchi

(1818/1878)

Pionnier de la spectroscopie stellaire. Classe les étoiles d'après l'aspect de leur spectre (1868).

1875

Asaph Hall

(1829/1907)

Découvre les deux satellites de Mars, Phobos et Deïmos (1877).

Sir George Biddell Airy

(1801/1892)

Directeur de l'Observatoire de Greenwich de 1835 à 1881. Fit adopter en 1880 dans toute l'Angleterre le temps solaire moyen de Greenwich (GMT).

Ernest Mouchez

(1821/1892)

Directeur de l'Observatoire de Paris, et promoteur de la Carte du Ciel, entreprise internationale engagée en vue d'établir la carte photographique du ciel en collaboration avec 18 observatoires (1887).

Theodore Von Oppolzer

(1841/1886)

Travaux sur la mécanique céleste, et détermination des orbites planétaires et cométaires. On lui doit le Canon der Finsternisse (1887), catalogue rassemblant les éléments de 13200 éclipses de Soleil et de Lune couvrant la période de -1207 à 2161.

Edward Pickering

(1845/1919)

Pionnier de l'astrophysique. Travaux de photométrie et de spectroscopie stellaires.

William Henry Pickering

(1858/1938)

Pionnier de la photographie astronomique sur plaques. 1ère photographie de Mars (1888), découverte de Phoebé, 9ème satellite de Saturne (1889). Contribution à l'atlas céleste photographique de Harvard. Suggéra, indépendamment de Percival Lowell, l'existence d'une planète inconnue au-delà de Neptune, dont il calcula l'orbite.

Johan Ludvig Emil Dreyer

(1852/1926)

Révisa et compléta le catalogue de John Herschel (1888). Publie le NGC : New General Catalogue of Nebulae and Clusters of Stars, position de 7840 nébuleuses, amas stellaires et galaxies, et ajoute en 1895 et 1908, deux suppléments au catalogue, recensant 15000 objets.

George Ellery Hale

(1868/1938)

Inventeur, indépendamment de Deslandres, du spectrohéliographe (1891), et l'un des fondateurs de l'astrophysique solaire. Découvre le magnétisme des taches solaires (1908).

Henri Deslandres

(1853/1948)

Inventeur, indépendamment de Hale, du spectrohéliographe (1891).

1891 : Lunette de 0,83m de diamètre de l'Observatoire de Meudon.

Edward Emerson Barnard

(1857/1923)

Se fit connaître par la découverte d'une vingtaine de comètes, et fut le premier à en découvrir une par la photographie (1892). On lui doit également la découverte d'un des satellites de Jupiter: Amalthée (en 1892), et des milliers de photographies de la Voie Lactée. Découvre en 1916, l'étoile qui porte son nom.

Félix Tisserand

(1845/1896)

Théorie de la Lune, des perturbations planétaires. Traité de mécanique céleste (1889-1896).

1897 : Lunette de 1,02m de diamètre de l'Observatoire de Yerkes

1900

Albert Einstein

(1879/1955)

Travaux de physique théorique. Applique la théorie des quanta à l'énergie rayonnante, et aboutit au concept de photon. Théorie de la relativité restreinte (1905), de la relativité générale (1916).

Ejnar Hertzsprung

(1873/1967)

Classe les étoiles d'un même type spectral (1905), et indépendamment de Russel, découvre qu'il existe une relation entre la luminosité et la température des étoiles. Le diagramme auquel il aboutit, perfectionné par Russel, est connu sous le nom de diagramme de Hertzsprung-Russel. Découvre l'existence des étoiles naines et géantes (1911).

Aymar, comte de La Baume-Pluvinel

(1860/1938)

Observe le passage de Vénus devant le Soleil (1882) et onze éclipses de Soleil entre 1889 et 1932. L'un des premiers à photographier des surfaces planétaires en lumière monochromatique (1909).

Victor Hess

(1883/1964)

Découvre le rayonnement cosmique (1912), dont l'existence avait été établie indirectement par A. Gockel dès 1910.

Vesto Melvin Slipher

(1875/1969)

Applique la spectrographie à l'étude des planètes et nébuleuses. Détermine la vitesse radiale des galaxies (1912-1914) et décèle leur mouvement.

Henrietta Leavitt

(1868/1921)

Découvre la relation entre la luminosité des céphéides et leur période de variation d'éclat (1912), base d'une méthode d'évaluation des distances des amas stellaires et des galaxies.

Henry Norris Russell

(1877/1957)

Classe les étoiles, indépendamment de Hertzsprung, en fonction de leur luminosité et de leur type spectral (1913), connu sous le nom de diagramme de Hertzsprung-Russel. Etude des étoiles doubles, de la composition chimique du Soleil. Etablit le premier que le Soleil est principalement constitué d'hydrogène.

Walter Sydney Adams

(1876/1956)

Travaux de spectrographie solaire, planétaire et stellaire. Met au point un nouveau procédé de détermination de la distance des étoiles, en découvrant une corrélation entre la luminosité intrinsèque des étoiles de même température et l'intensité de certaines raies de leur spectre (1914).

Percival Lowell

(1855/1916)

Etudie surtout Mars. Cherche à démontrer l'existence des "canaux".

Envisage la présence d'une planète au-delà de Neptune, et en indique l'orbite probable (1915).

Eugène Antoniadi

(1870/1944)

Etudie Mars et Mercure. Ses observations contribuèrent à montrer que les "canaux" de Mars n'étaient que des illusions d'optique.

Annie Jump Cannon

(1863/1941)

Spécialiste de la classification des spectres stellaires. Découvre de nombreuses étoiles variables.

Arnold Kohlschütter

(1883/1969)

Sir Arthur Stanley Eddington

(1882/1944)

Pionnier de l'astrophysique stellaire. Vérifie lors d'une éclipse totale que la lumière des étoiles lointaines est courbée par le champ gravitationnel du Soleil (1919). Théorie de l'équilibre radiatif des étoiles (1924). Découvre la relation masse-luminosité (1924). Détermine  la masse, la température et la constitution de nombreuses étoiles. Est à l'origine, avec l'abbé Lemaître, de la théorie de l'expansion de l'Univers. 

Karl Schwartzschild

(1873/1916)

1er à appliquer la photographie aux mesures de photométrie stellaire. Apport important à la théorie de la relativité générale (1916). Prédit l'existence des trous noirs. 

Willem De Sitter

(1872/1934)

L'un des premiers à appliquer la théorie de la relativité à la cosmologie. Montre que le modèle statique d'univers proposé par Einstein n'était pas le seul concevable (1917).

1918 : Télescope de 2,54m de diamètre  de l'Observatoire du Mont Wilson

Edward Arthur Milne

(1896/1950)

Travaux d'astrophysique théorique et sur la relativité. Etudie la thermodynamique des étoiles, la structure de la matière stellaire, les éclats de variations des céphéides, et l'atmosphère solaire. 

Meghnad Saha

(1893/1956)

Etudie l'effet des hautes températures et fortes pressions sur les spectres. Loi qui règle les équilibres entre les atomes et les ions dans un milieu gazeux (1920), permettant la classification des étoiles d'après leur type spectral.

Jacobus Cornelius Kapteyn

(1851/1922)

Travaux sur la structure de galaxies. A l'origine des études de la statistique stellaire.

Heber Doust Curtis

(1872/1942)

S'oppose à Shapley (1920). Défend l'hypothèse (exacte) de la nature extragalactique des nébuleuses spirales (galaxies).

Harlow Shapley

(1885/1972)

Etude des amas globulaires. Impose une conception nouvelle de la Galaxie. Etudie la répartition des amas globulaires et évalue le diamètre de la Galaxie (1917). Découvre par la photographie des milliers de galaxies nouvelles.

Aleksandr Aleksandrovitch Friedman ou Friedmann

(1888/1925)

A partir de la théorie de la relativité, développe des modèles d'univers isotropes, dont la densité moyenne et le rayon varient au cours du temps, base de la cosmologie moderne (1922).

Edwin Powell Hubble

(1889/1953)

Etablit l'existence de galaxies extérieures à celle abritant notre système solaire (1924). Formule la loi empirique selon laquelle les galaxies s'éloignent les unes des autres à un vitesse proportionnelle à leur distance (1929), en se fondant sur le rougissement du spectre des galaxies interprété comme un effet Doppler-Fizeau.

1925

George David Birkhoff

(1884/1944)

Contribue à la théorie des équations différentielles, développe la théorie générale des systèmes dynamiques, et démontre le dernier théorème de géométrie de Poincaré en relation avec le problème des trois corps.

Jan Hendrik Oort

(1900/1992)

Travaux se rapportant à la galaxie: met en évidence sa rotation différentielle (1927), détermine sa masse (1932), et établit sa structure spirale (1951), après avoir découvert l'émission de l'hydrogène neutre à 21cm de longueur d'onde, prédite en 1944 par Van de Hulst. Développe la théorie (1950) selon laquelle il existerait à des distances comprises entre 40000 et 100000 ua, une vaste concentration de noyaux cométaires (nuage de Oort).

Bertil Lindblad

(1895/1965)

Auteur de nombreuses publications sur le rayonnement et le spectre du Soleil et des étoiles, les distances et le mouvement des astres. Détermine les principales caractéristiques du mouvement de rotation de la Galaxie (1927).

Milton La Salle Humason

(1891/1972)

Remarquable praticien de la photographie et de la spectrographie astronomiqus, collabore à partir de 1928 avec Hubble, et tous deux grâce à l'analyse des spectres de nombreuses galaxies, mirent en évidence l'expansion de l'Univers.

Bernard Lyot

(1897/1952)

Inventeur du coronographe (1930). 1er film montrant le mouvement des protubérances (1935).

Bernhard Schmidt

(1879/1935)

Inventeur d'un type de télescope photographique à grand champ (1930).

Clyde William Tombaugh

(1906/1997)

Assistant en charge de photographier systématiquement la région du ciel susceptible d'abriter la planète transneptunienne prévue par Lowell, découvre la planète Pluton (1930).

Mgr Georges Lemaître

(1894/1966)

Auteur d'un modèle d'Univers en expansion conforme à la théorie de la relativité (1927). Formule la première théorie cosmologique selon laquelle l'Univers, primitivement très dense, serait entré en expansion à la suite d'une explosion (1931).

Robert Julius Trumpler

(1886/1956)

Ses observations des amas stellaires de la Voie Lactée, l'ont conduit à découvrir l'absorption de la lumière due à la présence de matière interstellaire (1930). 

Karl Guthe Janski

(1905/1950)

En cherchant les causes des parasites perturbant les radiocommunications transatlantiques sur ondes courtes, découvre l'émission radioélectrique du centre de la Galaxie (1931). Début de la radioastronomie.

Fritz Zwicky

(1898/1974)

Etude des supernovae. Prédit l'existence d'étoiles à neutrons (1935). Etudie la répartition des galaxie dans l'Univers, et postule la présence de matière obscure inobservée. Dresse un catalogue photographique de galaxies (1933).

André Lallemand

(1904/1978)

Met au point des photomultiplicateurs très sensibles pour la photométrie stellaire. Invente la caméra électronique (1936)

Henri Mineur

(1899/1954)

L'un des fondateurs du CNRS, et à l'origine de la création de l'Institut d'astrophysique de Paris (1936). Travaux d'astronomie stellaire.

Grote Reber

(né en 1911)

Invente le radiotélescope (1936).

Seth Barnes Nicholson

(1891/1963)

Découvre 4 petits satellites de Jupiter, Sinope (1914), Lysithéa et Carme (1938), Ananke (1951). Montre que la surface de la Lune est sujette à d'importante variations de température (1927).

Subrahmanyan Chandrasekhar

(1910/1995)

Travaux théoriques sur la polarisation de la lumière des astres, le transfert d'énergie dans les étoiles, et l'évolution stellaire.

Carl, baron von Weizsäcker

(né en 1912)

Suggère que les étoiles tirent leur énergie de réactions de fusion nucléaire (1938). Décrit le cycle de transformation hydrogène-hélium.

Hans Albrecht Bethe

(né en 1906)

Suggère que les étoiles tirent leur énergie de réaction internes de fusion nucléaire, et indique le cycle de réaction à l'origine de la transformation de l'hydrogène en hélium dans les étoiles chaudes (1939). Publie les premiers rudiments de la théorie du Big Bang (1948).

Bengt Strömgren

(1908/1987)

Détermine l'abondance relative de l'hydrogène et de l'hélium dans le Soleil (1940). Etudie, par la spectrographie, la composition chimique des atmosphères stellaires.

Stanley Hey

(né en 1909)

Découvre l'émission radioélectrique du Soleil (1942), et la première radiosource extragalactique (1946).

Walter Baade

(1893/1960)

Sa découverte de deux populations stellaires distinctes (1944) a conduit à réviser l'échelle des mesures des distances des galaxies et à doubler toutes celles mesurées jusque-là.

Hendrik Christoffell Van de Hulst

(né en 1918)

Etudie, sur une suggestion de Oort, le spectre de l'hydrogène atomique pour trouver la longueur d'onde dans le domaine radio (1944).

Bart John Bok

(1906/1983)

Etudie la structure spirale de la Galaxie. Découvre dans certaines nébuleuses, les globules sombres, et suggère que ceux-ci pouvaient être des étoiles en formation (1947).

Sir Fred Hoyle

(né en 1915)

Etudie  la nucléosynthèse à l'intérieur des étoiles. Pionnier de l'astrophysique nucléaire. Adversaire de la théorie du Big Bang, il propose en 1948, celle de l'état stationnaire, avec Bondi et Gold.

Sir Hermann Bondi

(né en 1919)

Travaux de cosmologie. Propose avec Bondi et Hoyle, la théorie de l'état stationnaire (1948).

Gerard Pete Kuiper

(1905/1973)

Découvre la présence de méthane dans l'atmosphère de Titan (1945), de gaz carbonique dans celle de Mars (1947), mesure le diamètre de Neptune (1949), de Pluton (1950), identifie les bandes d'absorption de la glace dans le spectre des calottes polaires de Mars et des anneaux de Saturne (1948), découvre Miranda, satellite d'Uranus (1948), et de Néréide, satellite de Neptune (1949). Emet l'hypothèse d'une vaste région peuplée d'astéroïdes et de noyaux cométaires (1951), aujourd'hui confirmée et nommée la ceinture de Kuiper. Atlas photographique de la Lune (1960).

Harold Delos Babcock

(1882/1968)

Importantes contributions à la spectrographie solaire et à l'étude du magnétisme solaire. Invente avec son fils Welcom, un magnétophone qui leur permirent d'effectuer les premières mesures du champ magnétique du Soleil (1948).

Horace Welcom Babcock

(né en 1912)

Invente avec son père Harold, un magnétophone et effectue les premières mesures du champ magnétique du Soleil (1948).

Herbert Friedman

Détecte avec son équipe, les rayons X provenant du Soleil (1948).

George Anthony Gamow

(1904/1968)

Reprend et développe l'hypothèse selon laquelle l'Univers, actuellement en expansion, aurait connu une explosion primordiale (1948).

Cecilia Helena Payne-Gaposchkin

(1900/1979)

Détermine les propriétés et la composition chimique des étoiles, en utilisant les techniques spectroscopiques.

1948 : Télescope de 5,08m de diamètre de l'Observatoire du Mont Palomar

1950

Stephen Hawking

(né en 1942)

Auteur de recherches théoriques concernant la thermodynamique, la mécanique quantique, la relativité. Etude de la propriété des trous noirs.

Cornelis De Jager

(né en 1921)

Fred Lawrence Whipple

(né en 1906)

Propose un modèle de structure de noyaux cométaires dit "de la boule de neige sale" (1950), confirmé par les sondes spatiales lors du survol de la comète de Halley (1986). Etudie la relation entre les comètes et les essaims de météorites, la formation et l'évolution du système solaire.

Polydor Swings

(1906/1983)

Contribue à préciser, par des études spectroscopiques, la composition chimique d'une grande variété d'objets célestes, en particulier les comètes.

Ludwig Biermann

(1907/1986)

Travaux concernant la physique des plasma, le Soleil et les comètes. Suggéré l'existence d'un vent solaire (1951).

Sir Harold Spencer Jones

(1890/1960)

Etudie les déplacements du pôle, les irrégularités du mouvement de la Terre, et le ralentissement séculaire de la rotation terrestre.

André Danjon

(1890/1967)

Principal artisan du renouveau de l'astronomie française. Travaux concernant la photométrie, l'enregistrement des positions d'étoiles, la mesure des étoiles doubles. Inventeur de l'astrolabe impersonnel insensible aux erreurs inhérentes à l'observateur (1951). Imagine une échelle pour décrire la luminosité résiduelle et la coloration du disque lunaire lors d'une éclipse totale de Lune, l'échelle de Danjon.

Sir Martin Ryle

(1900/1976)

Contribue au développement de la radioastronomie avec Catalogue de radiosources célestes. Généralise l'emploi de l'interféromètre. Inventeur de la technique de la synthèse d'ouverture.

Mise en orbite du premier satellite artificiel Spoutnik 1, le 4 octobre 1957 par l'URSS.

William Alfred Fowler

(1911/1995)

Pose les fondements de la nucléosynthèse stellaire, avec G. et M. Burbridge et Hoyle (1957).

Geoffrey et Margaret Burbidge

(nés en 1925 et 1923)

Contribuent à poser les fondements de la nucléosynthèse stellaire, avec Hoyle (1957). Nombreuses recherches sur les galaxies et les quasars.

James Alfred Van Allen

(né en 1914)

Découverte de l'existence, autour de la Terre, d'une ceinture de rayonnement (1958).

Premières photographies de la face cachée de la Lune, par la sonde soviétique Luna 3 (1959).

Allan Rex Sandage

(né en 1926)

Travaux sur les amas globulaires, l'évolution des étoiles et la structure de la Galaxie. Découvre avec Matthews et John Bolton, le premier quasar (1960).

Thomas Matthews

(né en ....)

Découvre avec J. Bolton et A. Sandage, le premier quasar (1960).

Chusiro Hayashi

(né en 1920)

Montre que la température de surface des jeunes étoiles, où la fusion de l'hydrogène n'a pas encore débuté, ne peut être inférieure à une certaine valeur liée à la masse de ces étoiles (1961).

Carl Sagan

(1934/1996)

Spécialiste de planétologie et d'exobiologie. Décrit, à partir d'observations radioastronomiques, les conditions atmosphériques et climatologiques de Vénus (1961), prévoyant l'effet de serre. Rôle important dans la mise au point des programmes américains de sondes planétaires.

La sonde Mariner 2 survole Vénus (1962).

Premières photographies rapprochées de la Lune (détails inférieurs à 1m) par la sonde américaine Ranger 7 (1964).

Arno Penzias

(né en 1933)

Découvre avec R. Wilson, le rayonnement thermique du fond du ciel à 3 kelvins (1965). Participe au développement de la radioastronomie millimétrique. Etude des molécules interstellaires.

Robert Wilson

(né en 1936)

Découvre avec A. Penzias, le rayonnement thermique du fond du ciel à 3 kelvins (1965). Participe au développement de la radioastronomie millimétrique. Etude des molécules interstellaires.

Premier survol réussi de Mars par la sonde américaine Mariner 4 (1965).

Atterrissage en douceur de la sonde soviétique Luna 9 sur la Lune (1966).

Audouin Dollfus

(né en 1924)

Disciple de Lyot et continuateur de son oeuvre. Nombreuses découvertes concernant la Lune et les planètes. Découvre Janus, satellite de Saturne (1966).

Anthony Hewish

(né en 1924)

Recherche sur la scintillation des radiosources. Découvre avec J. Bell-Brunell, les premiers pulsars (1967).

Jocelyn Bell-Burnel

(née en 1943)

Recherche sur la scintillation des radiosources. Découvre avec A. Hewish, les premiers pulsars (1967).

1968 : OAO 2, 1er satellite d'astronomie UV.

L'Homme marche sur la Lune (juillet 1969).

Uhuru, 1er satellite d'astronomie X (1970).

1975

1975 : Début de l'imagerie CCD.

1976 : sondes Viking sur Mars

Mise en service à Zelenchouck d'un télescope optique de 6m de diamètre (1976).

James L. Elliot

Découvre avec son équipe, des anneaux de matière autour de la planète Uranus (1977).

1979 à 1989 : Survol successif de Jupiter , Saturne, Uranus et Neptune par les sondes Voyager I et II.

Alan Harvey Guth

(né en 1947)

Introduit l'hypothèse de l'inflation cosmique, selon laquelle l'Univers aurait connu une phase d'expansion ultrarapide, une fraction de seconde après l'explosion primordiale (1981)

1983 : IRAS, 1er satellite d'astronomie Infrarouge

1986 : 5 sondes spatiales rencontrent la comète de Halley.

1989 : Mise en service du NTT (New Technology Telescope), premier télescope dont le miroir principal de 3,60m de diamètre utilise la technique de l'optique adaptative.

1989-1993 : Satellite Hipparcos.

Mise en orbite du Télescope spatial Hubble (1990).

1993-1996 : Télescopes Keck I et II de 10m de diamètre.

Survol du pôle sud du Soleil par la sonde européenne Ulysse (1994).

1998 : Mise en service du premier des quatre grands télescopes du VLT.

2000

Documentation :

Le Grand Livre du Ciel - Ed. Bordas

Dictionnaire de l'Astronomie (Philippe de La Cotardière) - Ed. Larousse

Chronologie d'Histoire des Sciences - Ed. Larousse

Le Nouveau Mémo Encyclopédie - Ed. Larousse

 

Retour en haut de page

 

Retour à l'accueil

Contact : Gilbert Javaux