Retour à l'accueil

ANTLIA - La Machine Pneumatique

 

Limites approximatives

 

Etendue (en degrés carrés)

Ascension droite

Déclinaison

09h25

11h03

-24,3°

-40,1°

 

239

 

L'une des quatorze constellations du ciel austral introduites par l'abbé et astronome français Nicolas Louis de Lacaille (1713-1762). Lacaille mena l'expédition de l'Académie des Sciences au cap de Bonne Espérance, de 1750 à 1754, afin d'observer et de cartographier le ciel austral.

 

La Machine Pneumatique, issue de l'imagination de Lacaille, fait partie des nouvelles constellations dont les noms trouvent principalement leur origine dans l'univers des instruments scientifiques (l'Horloge, le Microscope, la Boussole, l'Octant, le Réticule, le Télescope) et des beaux-arts (le Burin, le Compas, le Fourneau, la Règle, la Table, Le Chevalet du Peintre, le Sculpteur).

 

 

La Machine Pneumatique se situe entre les constellations de l'Hydre femelle et des Voiles. NGC 3132 (de mag 11) est une nébuleuse planétaire.

 

Constellations limitrophes

(énoncées dans le sens des aiguilles d'une montre)

en haut (de gauche à droite)

Hydra

côté droit (de haut en bas)

Pyxis

en bas (de droite à gauche)

Vela

côté gauche (de bas en haut)

Centaurus

Choisir une autre Constellation

 

Retour à l'accueil

Contact : Gilbert Javaux