Retour à l'accueil

CAMELOPARDALIS - La Girafe

 

Limites approximatives

 

Etendue (en degrés carrés)

Ascension droite

Déclinaison

03h11

14h25

+52,8°

+85,1°

 

757

 

La Girafe est une des nombreuses constellations inventées à la fin du Moyen Age et lors de la Renaissance, pour combler les vides entre les constellations plus anciennes imaginées et baptisées par les Grecs.

 

Jacob Bartsch, gendre de Kepler, réalisa en 1624 un planisphère où apparaissaient huit constellations nouvelles :

la Girafe, la Colombe de Noé, la Licorne, le Losange, la Mouche, le Tigre, le Jourdain et le Coq. Seules les quatre premières ont été conservées : la Girafe et la Colombe de Noé furent reprises par Hevelius sur son atlas de 1690, et ensuite par Halley. En 1752, Lacaille rebaptisa le Losange qui devint le Réticule. La Petite Mouche, placée par Barsch au-dessus du Bélier, réapparut dans l'Atlas de Bode, mais fut ensuite retirée.

 

 

La Girafe contient l'amas ouvert NGC 1502 et la galaxie NGC 2403, dont l'observation peut s'avérer intéressante.

 

Objets intéressants du Catalgue Caldwell

NGC/IC

Constellation

Catégorie

Asc. Droite (2000.0)

Décl. (2000.0)

Mag

Diamètre apparent en '

Nom habituel

5

IC 342

Cam

GS

03h 46.8m

+68° 06'

9.2

18 x 17

 

7

NGC 2403

Cam

GS

07h 36.9m

+65° 36'

8.4

18 x 10

 

 

Constellations limitrophes

(énoncées dans le sens des aiguilles d'une montre)

en haut (de gauche à droite)

Ursa Minor

côté droit (de haut en bas)

Cepheus

Cassiopeia

en bas (de droite à gauche)

Perseus

Auriga

Lynx

côté gauche (de bas en haut)

Ursa Major

Draco

Choisir une autre Constellation

 

Retour à l'accueil

Contact : Gilbert Javaux