Retour à l'accueil

PHOENIX - La Phénix

 

Limites approximatives

 

Etendue (en degrés carrés)

Ascension droite

Déclinaison

23h24

02h24

-39,8°

-58,2°

 

469

 

Selon la mythologie, le Phénix, oiseau fabuleux vivait cinq cent ans, et était le symbole du renouveau. Après sa mort, il brûlait et un nouveau Phénix renaissait de ses cendres. Cette constellation est l'une des douze constellations australes proposées par le navigateur hollandais P.D. Keyser en 1536 et présentées par l'astronome Johann Bayer dans son atlas stellaire Uranometria en 1603.

 

Voir également :

L'Oiseau du Paradis, le Caméléon, la Dorade, la Grue, la Mouche, l'Hydre mâle, l'Indien, le Paon, le Triangle austral, le Toucan, le Poisson volant.

 

 

Le Phénix contient avec Bêta, une étoile double, et avec Dzêta, une étoile triple, qui en plus est variable, mais ne présente pas d'autres amas ou nébuleuses à la portée des instruments d'amateurs.

 

Constellations limitrophes

(énoncées dans le sens des aiguilles d'une montre)

en haut (de gauche à droite)

Fornax

Sculptor

côté droit (de haut en bas)

Grus

en bas (de droite à gauche)

Tucana

côté gauche (de bas en haut)

Eridanus

Choisir une autre Constellation

 

Retour à l'accueil

Contact : Gilbert Javaux