Retour à l'accueil

LE CIEL SANS TELESCOPE

 

 

 

La simple contemplation du ciel à l'oeil nu peut déjà procurer bien des plaisirs. Prendre le temps d'admirer la Lune, Vénus, Jupiter, Saturne, apprendre à reconnaître les planètes au simple coup d'oeil, identifier les constellations ou encore, donner un nom aux étoiles les plus brillantes, voilà un plaisir à la portée de tous.

Vous possédez certainement une paire de jumelles, mais avez-vous déjà pensé à la diriger sur des objets célestes comme Les Pléïades ou la Nébuleuse d'Orion, ou tout simplement en direction de la Lune ? Faites l'essai, vous ne le regretterez pas !

Que peut-on voir dans le ciel a l'oeil nu ou aux Jumelles ?

Rubriques associées

 

Les 25 étoiles les plus brillantes du ciel

 

Se repérer dans le Ciel

 

les 88 constellations reconnues par l'U.I.A.

 

Le Ciel du mois

 

Le Ciel en ce moment

 

Déterminez la Magnitude Limite Visuelle de votre ciel

 

Echelle de Noirceur du Ciel, de John E. Bortle

 

Différence de Luminosité entre deux Astres

 

 

 

à l'Oeil nu

aux Jumelles

En Savoir Plus

Lune

Phases, lumière cendrée, Mers

Phases, Mers, Cratères, Détails de la topographie, lumière cendrée du 3ème au 5ème jour avant ou après la Nouvelle Lune, certaines occultations d'étoiles, conjonction rapprochée avec des planètes

La Lune en ce moment

 

Les Phases de la Lune

 

Planètes et Satellites : La Lune

Mercure

Petit point brillant à chercher dans les lueurs du Soleil (après le coucher du Soleil ou avant son lever, en fonction de la position de Mercure)

Visible, mais pas de détails

(attention à la proximité du Soleil)

Planètes et Satellites : Mercure

Vénus

Petit point brillant (visible même en plein jour, suivant période)

Visible, mais pas de détails

Planètes et Satellites : Vénus

Mars

Visible

Visible, mais pas de détails

Planètes et Satellites : Mars

Jupiter

Visible

4 principaux Satellites

Planètes et Satellites : Jupiter

Saturne

Visible

Anneaux perceptibles avec des jumelles 10x50

Planètes et Satellites : Saturne

Uranus

non

visible, mais se présente comme une étoile faible, pas de détails

Planètes et Satellites : Uranus

Neptune

non

visible, mais se présente comme une étoile faible, pas de détails

Planètes et Satellites : Neptune

Pluton

non

non

Planètes et Satellites : Pluton

 

 

 

 

Comètes

Seules certaines peuvent être observées

Instrument idéal pour la recherche et l'observation

Les Comètes

Météorites (étoiles filantes), bolides

Le meilleur moyen de les voir

Inutile

Les Météorites

Eclipse de Soleil

Avec lunette spéciale Eclipse

(voir les Recommandations)

Avec filtre uniquement

(voir les Recommandations)

Les éclipses de Soleil

Eclipse de Lune

Sans danger

Idéal et sans danger

Les éclipses de Lune

 

 

 

 

Voie Lactée

Se voit bien dans un bon ciel

Idéal

 

Constellations

Pour se familiariser avec les étoiles

 

Les Constellations

 

Se repérer dans le Ciel

 

Le Ciel du moment

Amas, Galaxies, Nébuleuses

M8, M13 (Amas d'Hercule), M31 (Andromède), M35, M42 (Nébuleuse d'Orion), M44 (Amas de la Crèche), M45 (Les Pléiades), Double amas de Persée

M8, M13 (Amas d'Hercule), M31 (Andromède), M35, M42 (Nébuleuse d'Orion), M44 (Amas de la Crèche), M45 (Les Pléiades), Double amas de Persée, mais aussi les Hyades, M11, M22, M23, M24, M27, M36, M37, M38,...

Le Catalogue Messier (ordre chronologique)

 

Le Catalogue Messier (ordre du "Marathon")

Etoiles variables

Changement de luminosité de Bêta Persée (Algol), Bêta de la Lyre, Delta Céphée, Eta de l'Aigle, Omicron de la Baleine (Mira Ceti)

Indispensable pour bien étudier les changements de luminosité

Les Constellations 

Etoiles doubles

Mizar et Alcor (dans la Grande Ourse)

Mizar et Alcor (dans la Grande Ourse), Oméga et Mu du Scorpion, Delta et Epsilon de la Lyre, Pi Pégase, Tau Taureau, Alpha Capricorne, Alpha Balance, Thêta Orion, Gamma Petite Ourse,...

Les Constellations 

 

Note : Pour les Jumelles, l'inscription 8x30 signifie un grossissement de 8 fois et un diamètre de 30mm. Le rapport Diamètre/Grossissement donne le diamètre de la pupille de sortie. Dans le cas de jumelles 8x30, la pupille de sortie est de 30/8 soit 3,75.

L'oeil humain s'adapte à la luminosité, et la pupille de l'homme se dilate. En plein jour, la pupille est à sa taille minimum (environ 3mm), mais la nuit, elle se dilate et sa taille varie entre 5 et 8mm suivant l'âge de l'observateur. Choisir une paire de jumelles n'est pas chose facile pour satisfaire enfant, adulte et personne agée. Le bon compromis semble être une pupille de sortie de 5 à 6mm.

 

Dans notre exemple avec une paire de jumelle notée 8x30, la pupille de sortie de 3,75 fait que cette paire de jumelles est préférable pour une utilisation en plein jour plutôt que nocturne. Des jumelles notées 10x50 et offrant donc une pupille de sortie de 5 sont déjà mieux adaptées pour l'observation du ciel de nuit. La quantité de lumière reçue recouvrera donc presque totalement la pupille de votre oeil, et le ciel paraitra bien lumineux. Avec la paire de jumelles de 8x30, la lumière reçue ne sera pas répartie sur toute la surface de votre pupille, et en conséquence le ciel paraîtra un peu sombre.

 

Retour à l'accueil

Contact : Gilbert Javaux