Retour à l'accueil

 

Soleil

Planètes

Mercure

Vénus

Terre

Mars

Jupiter

Saturne

Uranus

Neptune

 

 

 

 

1

 

 

 

 

 

Galerie

 

 

 

Planètes naines

(1) Cérès

 

 

 

 

 

 

 

 

Planètes naines - Plutoïdes

 

(134340) Pluton

(136199) Eris = 2003 UB313

(136472) Makemake = 2005 FY9

(136108) Haumea = 2003 EL61

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Satellite de la Terre : La Lune

Photos de la Lune

La LUNE / Moon

 lune.jpg

De même que toutes les planètes et les premiers astéroïdes découverts, la Lune a reçu un symbole.

[Gould, B.A. 1852, On the Symbolic Notation of the Asteroids, Astron. J., 2, 80.]

 

 

La Lune est le seul corps du système solaire dont des détails à la surface sont facilement visibles à l'oeil nu ou avec des jumelles. Les reliefs de la Lune sont plus visibles près du terminateur.

 

 

Caractéristiques

 

Admirée et contemplée de tout temps et par tous les peuples vivants sur Terre, la Lune, satellite naturel de notre planète, occupe une place à part parmi les objets que l'on peut voir dans le ciel. Elle constitue un terrain d'étude privilégié pour les astronomes, tant amateurs que professionnels. Dès l'Antiquité, ses dimensions, sa distance, ses phases, ont été longuement étudiées, mais c'est avec l'invention de la lunette, puis avec l'avènement des satellites et sondes qui l'ont explorée, que sa connaissance a fait un bond prodigieux.

 

Enfin l'analyse des échantillons de roches lunaires rapportés lors des différentes missions Apollo a permis de mieux comprendre sa formation. La Lune serait née d'une collision entre la Terre et un autre corps du système solaire, juste après la formation des planètes. Une fraction de la croûte et de son manteau aurait été arraché à la Terre, et les lambeaux se seraient répartis en anneau autour de notre planète, avant de se réagglomérer rapidement pour former la Lune.

 

Missions spatiales

 

La sonde soviétique Luna 2 fut la première, en 1959, à rendre visite à la Lune. De nombreuses sondes américaines ou soviétiques, ont, par la suite, effectué des survols et alunissages. Le 11 Juillet 1969, Neil Armstrong posa le pied sur la Lune. De 1969 à 1972, 12 astronautes américains eurent le privilège de fouler le sol lunaire (missions Apollo 11, 12, 14, 15, 16 et 17). La Lune reste encore aujourd'hui, le seul corps dont des échantillons ont été rapportés sur Terre.

 

En 1994, la sonde Clémentine, placée sur une orbite polaire, fut la première sonde à effectuer une cartographie détaillée de la surface lunaire.

 

Caractéristiques Physiques

Diamètre

3 476 km

Diamètre apparent minimal

29' 23,2"

Diamètre apparent maximal

33' 28,8"

Masse

73.52*1021

Densité moyenne (Eau = 1)

3.341 g/cm³

Albédo géométrique

0.12

Pesanteur à l'équateur

1.627 m/s²

Magnitude visuelle

-12,55

Température à la surface :

 

   Régions exposées au Soleil

+ 117 °C

   Régions non exposées

- 50 °C

   Face non éclairée

- 163 °C

Atmosphère

très ténue

 

Eléments Orbitaux

Distance moyenne à la Terre

384 400 km

Distance maximale à la Terre

406 720 km

Distance minimale à la Terre

356 375 km

Excentricité moyenne de l'orbite

0.0549

Inclinaison moyenne de l'orbite sur l'écliptique

5.145 3°

Inclinaison moyenne de l'équateur lunaire sur l'écliptique

1° 32' 32.7"

Inclinaison de l'équateur lunaire sur l'orbite

6° 41'

Période de révolution sidérale

27j  7h 43m 11.5s

Période de révolution synodique

29j 12h 44m  2.9s

Période de révolution tropique

27j  7h 43m   4.7s

Période de révolution anomalistique

27j 13h 18m 33.1s

Période de révolution draconitique

27j   5h  5m 35.8s

Période de rotation sidérale

27j   7h 43m 11.5s

Libration apparente en latitude

6° 50'

Libration apparente en longitude

7° 54'

Libration diurne

1.0°

 

 

Votre poids sur une Planète de notre Système Solaire ?

 

 

 

Connue sous le nom de Luna par les Romains, et de Séléné ou Artemis par les Grecs.

 

 

Photo : NASA/JPL

 

  • Mois Sidéral : Intervalle de temps qui sépare deux passages de la Lune en un point défini par rapport aux étoiles (repère fixe).

 

  • Mois Synodique : Intervalle de temps compris entre deux nouvelles lunes consécutives. Durée d'une lunaison.

 

  • Mois Tropique : Durée qui sépare deux passages de la Lune au point vernal (position du Soleil dans le ciel au moment de l'équinoxe de printemps).

 

  • Mois Anomalistique : Intervalle de temps qui sépare deux passages de la Lune au point de son orbite le plus proche de la Terre.

 

  • Mois Draconitique : Intervalle de temps qui sépare deux passages de la Lune au noeud ascendant de son orbite (une des intersections de l'orbite lunaire et du plan de révolution de la Terre autour du Soleil).

 

 

Documentation :

QUID 2000

Dictionnaire de l'Astronomie - Philippe de La Cotardière (Editeur : Larousse)

Encyclopédie Illustrée - L'Univers (Editeur : Gründ)

Planètes et Satellites - André Brahic (Editeur : Vuibert)

Les Planètes - Daniel Benest ( Points-Sciences- S112)

 

Haut de page

 

Retour à l'accueil

Contact : Gilbert Javaux